Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-ccap-vital-sante-auxerre.jpg
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-ccap-vital-sante-auxerre.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Soutenue par le Crédit agricole Champagne Bourgogne, la structure associative régionale a commenté lors d’une conférence de presse organisée à Troyes le bilan d’une décade riche en activité citoyenne et solidaire. Ce dispositif d’accompagnement humain, personnel et financier est réservé aux personnes en difficulté suite à un aléa de l’existence. Il aura permis de former 1 600 jeunes à la gestion de leur compte bancaire et organiser 180 ateliers de prévention budgétaire destinés aux familles en situation précaire.

TROYES (Aube) : Quatre-vingts acteurs des milieux institutionnels, associatifs et économiques de la double région Champagne Bourgogne étaient réunis au siège de la caisse régionale du Crédit agricole à Troyes pour y suivre, à l’issue d’une conférence de presse, une présentation détaillée faisant office de bilan de l’association Point Passerelle. A partir de tables rondes, de réunion informative et d’ateliers budgétaires, les participants de cette action de sensibilisation ont pu découvrir le travail quotidien des conseillers et bénévoles de cette entité qui est encouragée depuis ses origines par la Banque verte.

750 personnes frappent à la porte du Point Passerelle chaque année…

Offrant un lieu d’accueil et de médiation utile destinés à recevoir les personnes en situation d’exclusion financière et/ou sociale, Point Passerelle dispose aujourd’hui de quatre sites, répartis sur les départements de l’Aube, de la Côte d’Or, de la Haute-Marne et de l’Yonne. Les bénéficiaires de cet accompagnement et de cette écoute s’inscrivent dans une démarche de volontariat afin de résoudre leurs problématiques personnelles : maladie, divorce, chômage, etc.

Apparu en 2008 à l’initiative des élus du Crédit agricole désireux étendre la solidarité vers l’exclusion bancaire, le concept a aidé depuis plus de 5 500 personnes en parfait désarroi, victimes d’un accident de la vie. Aujourd’hui, près de 70 % d’entre elles ont pu retrouver une situation stable grâce à l’intervention des conseillers bancaires du Crédit agricole et de bénévoles inféodés à la structure. Celle-ci s’appuie sur l’engagement d’une quarantaine de personnes, qui n’hésitent jamais à faire preuve de pédagogie et d’altruisme dans leur mission aux côtés des sept salariés mis à disposition par l’établissement bancaire.

Des actions de prévention déclinées depuis 2015…

Parmi les 80 % des personnes précaires qui ont recours à la structure associative, nombreux sont des jeunes gens qui ne maîtrisent pas la gestion d’un compte courant. Il y a trois ans, Point Passerelle a cru bon développer une action préventive en animant des ateliers budgétaires à destination de ces jeunes. L’objectif étant de transmettre au plus grand nombre le maximum d’éléments pour comprendre et appréhender la gestion optimale de son budget.

A ce titre, un jeu, baptisé « Dilemme », est employé par les animateurs de ces ateliers pédagogiques. Conçu par l’association « Crésus », ce mode opératoire, expérientiel, facilite le dialogue et la confiance autour de l’argent tout en ciblant un jeune public en marge financière.  1 600 jeunes en ont déjà bénéficié.

Dans le cadre d’un accompagnement classique, un diagnostic de la situation de la personne sert de préambule à l’intervention. Une fois la mise en relation avec les différents partenaires (banques, organismes locaux et départementaux) effectuée, un plan de rétablissement financier est alors défini en collaboration avec le bénéficiaire et en accord avec les différents partenaires. Parmi ceux-ci, on peut citer les CCAS, les offices HLM, Habitat et Humanisme, l’Ecole de la seconde chance, les Missions locales.

L’objectif in fine étant d’éviter que les personnes ne soient pas contraintes à vivre une situation de réelle détresse financière.

Un budget de fonctionnement s’élevant à 128 000 euros…

Accompagner des concitoyens en difficulté intègre les axes prioritaires de la direction régionale du Crédit agricole Champagne Bourgogne. Celle-ci se dit très satisfaite des résultats obtenus depuis la naissance de la structure. Le financeur de ce dispositif qui consacre une enveloppe annuelle de 128 000 euros ne regrette nullement son investissement.

En 2017, 70 % de réussite ont été constatées au niveau de ces aides, même si le processus aura été abandonné par 15 % des personnes en échec. Comme devait le préciser Marie-Laure LAZZARONI, directrice de Point Passerelle sur ce territoire Champagne Bourgogne, « d’autres pistes de réflexion sont à l’étude pour optimiser des solutions personnalisées… ».

AUXERRE : Multiple diplômé en DESC de médecine et biologie du sport, en traumatologie du sport et en médecine générale, Julien COLLE, en poste au sein de l’AJ Auxerre depuis le mois de juin, fait désormais office de treizième homme aux côtés de l’équipe première cette saison.

Présenté officiellement lors de la soirée évènementielle donnée par les dirigeants du club auxerrois aux partenaires économiques, ce praticien qui a réalisé son cursus dans les meilleures universités de la capitale (Paris VI et Paris VII) jouera un rôle prépondérant dans la stratégie physique et mentale cette année. C’est ce que devait confirmer le président Francis GRAILLE dans ses propos explicatifs.

Ce spécialiste de la médecine sportive qui a éclairé de ses lumières durant trois saisons la Fédération française de basket-ball et les équipes nationales travaillera en étroite concertation avec le coach Pablo CORREA.

Le docteur Julien COLLE exercera ses activités en compagnie de Stéphane LETHIERRY, nouveau préparateur physique du club. Tout sera appliqué au millimètre cette année pour que l’effectif professionnel bénéficie de phases de récupération et d’alimentation optimales…

Page 1 sur 290
Bannière droite accueil