Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg

La SMARTFLOWER a fait converger bon nombre de visiteurs interloqués par cette présence insolite lors des récentes Rencontres industrielles de Bourgogne Franche-Comté se déroulant à Auxerre le 28 septembre dernier. Responsable commercial du marché d'affaires chez EDF Bourgogne, Damien WOYNAROSKI s'est prêté au jeu de l'interview vidéo, scellant le partenariat mis en place entre la web TV de l'Yonne, COMCOM TV, et votre site d'informations à vocation économique et sociétale, PRESSE EVASION. Avec à la clé des éléments informatifs qui prouvent qu'en matière de technologie, l'opérateur national peut réserver de très belles surprises, pour la clientèle de particuliers, les collectivités et les professionnels...

Volvo Cars, le constructeur automobile suédois, élargit son panel de véhicules avec la lancement à Milan du "XC40", son nouveau SUV compact premium. En parallèle, le groupe automobile réinvente le mode d'accès traditionnel à la voiture avec un service novateur : "Care by Volvo". Ce système intelligent rend la possession d'une voiture aussi transparente, simple et naturelle que celle d'un téléphone.

PARIS : Selon sa disponibilité géographique, le concept « Care by Volvo » offrira une série de services digitaux de conciergerie au possesseur du nouvel « XC40 », le flamboyant SUV du constructeur scandinave.

Lavage, plein de carburant, service jockey pour l’entretien du véhicule ou livraison des achats effectués en ligne dans le coffre du véhicule constituent une offre de prestations originale obtenue grâce à l’ingéniosité du bureau d’études de VOLVO. Révolutionnaire dans sa conceptualisation, ce modèle présente une haute technologie embarquée. Elle peut être commandée en ligne dès aujourd’hui sur certains marchés.

Les conducteurs de ce modèle seront par ailleurs les premiers clients VOLVO à pouvoir partager leur véhicule avec leurs amis ou avec les membres de leur famille sans avoir à se déplacer physiquement grâce à une nouvelle technologie de clé numérique. Cette fonctionnalité très spécifique sera proposée de série sur l’ensemble des véhicules « XC40 » au lancement. Puis, uniquement à partir de la finition « Momentum ».

Avec l’arrivée de ce SUV haut de gamme, VOLVO Cars disposera, pour la première fois de son histoire, de trois nouveaux SUV disponibles dans le monde entier sur le segment du marché automobile qui affiche la plus forte croissance. Ces produits ouvrent la voie à une nouvelle embellie en termes de ventes et de rentabilité pour le groupe de Stockholm.

Une hausse des ventes de 6,2 % sur l’exercice 2016…

 Sur l’ensemble de l’année dernière, la commercialisation mondiale des automobiles suédoises a atteint un record de 534 332 véhicules écoulés, soit une hausse de 6,2 % comparativement à 2015. Ces ventes historiques, couplées à un résultat d’exploitation record, ont incité les dirigeants du groupe VOLVO Cars à poursuivre leurs investissements vers la transformation de l’entité à l’échelle mondiale.

Grâce à l’apport de ces nouvelles technologies, le « XC40 » figure désormais parmi les SUV compacts premium les mieux équipés du marché. En effet, les systèmes de sécurité et d’aide à la conduite du véhicule vont du pilote semi-automatique, en passant par les protections anti-sortie de route, l’alerte trafic en marche arrière avec freinage automatique et la caméra panoramique à 360°. Une plus-value indéniable qui aide le conducteur à manœuvrer dans les espaces de stationnement les plus exigus.

" La calandre offre une vision ergonomique de la conduite imaginée par les ingénieurs scandinaves...".

Une variante avec une motorisation essence de 150 chevaux en avril 2018…

Enfin, ce « XC40 » new-look adopte une approche tout à fait nouvelle des solutions de rangement. Ingénieux, son design intérieur met notamment à disposition du conducteur et de ses passagers des espaces de rangement fonctionnels dans les portes et sous les sièges, ainsi qu’un emplacement pour téléphones avec recharge par induction. On notera la présence d’un crochet pliable pour suspendre un sac de courses et une corbeille amovible, elle-même, logée dans la console centrale, sous l’accoudoir.

Lors de sa mise en production, le « XC40 » sera assorti d’une motorisation Drive-E 4 cylindres D4 Diesel ou T5 essence. Les autres options de motorisation, notamment  hybride et 100 % électriques, seront déclinées dans un second temps. De plus, ce véhicule sera le premier modèle VOLVO à être équipé du nouveau moteur 3 cylindres essence T3 150ch, jugé très performant par les observateurs. Abordable sur le marché à partir de 30 850 euros avec sa boîte manuelle, ce modèle sera en production dès avril 2018.

Jeudi 28 septembre, le parc des expositions d’Auxerre accueillera la dix-huitième édition des RIDY, événement au rythme biennal unique sur notre territoire. Ce rendez-vous à forte potentialité relationnelle et économique devrait à l’instar de ses précédents épisodes tenir toutes ses promesses tant par la qualité des seize conférences qui y seront proposées que par le niveau qualitatif des 220 exposants, répartis sur les pôles industrie, services, énergie, experts et international…

 

AUXERRE : Contacts professionnels qualifiés, espace offres d’emploi, découverte de centres de formations régionaux, traditionnels stands avec leurs démonstrations à la clé…le complexe d’AUXERREXPO ressemblera à une ruche en pleine ébullition dès l’ouverture des portes de ce rendez-vous que le microcosme de l’économie de Bourgogne Franche-Comté ne manquerait pour rien au monde !

Les 18èmes Rencontres industrielles, à l’estampille de la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Yonne, sont sur toutes les lèvres depuis plusieurs semaines déjà. Y compris au sein de la chambre consulaire qui a mobilisé ses troupes pour la circonstance autour du président Alain PEREZ.

Véritable concentré du monde des affaires, réuni en un même lieu sur une seule journée, cet événement devrait battre tous les records de fréquentation cette année, avec une thématique qui s’articulera autour de l’industrie du futur.

L’industrie du futur est en marche et se nomme l’industrie 4.0

Robots, cobotiques, automates, réalité virtuelle, drones, imprimantes 3D, véhicules électriques, téléphonie constitueront autant d’attraits essentiels pour s’immerger dans l’industrie 4.0. Celle-ci  correspond à la nouvelle gouvernance servant à gérer les moyens de production des entreprises.

Cette industrie 4.0 intègre parmi ses paramètres toutes les dimensions de l’entrepreneuriat et de la société : technologie de production, modes de consommation, marché du travail, formation, management, dialogue social, efficacité de l’Etat, politique énergétique, maîtrise des coûts de production et sécurité des données d’usage.

Ces différents aspects seront largement abordés lors des conférences et ateliers qui ponctueront cette journée spéciale au cœur de l’entreprise de demain. Les visiteurs apprécieront les ultimes innovations technologiques liées aux robots collaboratifs et aux chariots autoguidés. Mention spécifique pour la présentation de la Smartflower, premier générateur photovoltaïque intelligent dévoilé par l’opérateur EDF ENR Solaire.

Afin de plonger très vite le public dans ce concept des industries futuristes : trois tables ronde avec le témoignage d’entreprises et de plusieurs intervenants planteront le décor entre 10 et 11 heures sur trois espaces distincts (« Industrie du futur, où en sommes-nous ? », « Prendre le virage des objets connectés » et « Environnement et économies pour une industrie performante… »).

Parmi les rendez-vous de la journée à biffer sur son agenda : les espaces ateliers sur le financement de l’innovation, l’innovation par le design et l’esthétisme des produits avec le designer Michel MILLOT, la simulation numérique appliquée à son métier, la conduite de la transformation vers l’industrie 4.0, les ultrasons dans l’industrie (en collaboration avec « défiSON »), et même la présentation du projet de développement territorial de la centrale nucléaire de Belleville.

Des experts pour renseigner les visiteurs

D’autres forums auront pour objectif de nouer de judicieux contacts entre les participants de ce raout économique régional. La branche internationale de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bourgogne Franche-Comté facilitera ainsi les rencontres « b to c » avec des experts techniques. Ceux qui interviennent dans diverses parties du globe (Caucase, Asie Centrale, Afrique, Moyen-Orient, Océanie, Asie du Sud-Est…). En partenariat avec l’ARDIE Bourgogne, des rendez-vous d’experts offriront pendant une trentaine de minutes l’opportunité d’obtenir un avis ou un conseil appréciable sur l’innovation, la gestion, la formation, le développement durable, etc.

Enfin, les organisateurs de ces RIDY 2017 ont souhaité mettre en place un service de rendez-vous d’affaires, permettant aux donneurs d’ordres de trouver de nouveaux fournisseurs dans des conditions optimales. Lors des précédentes éditions, près de mille contacts avaient été générés en une seule journée de manifestation !

En ce sens, les Rencontres industrielles de Bourgogne Franche-Comté symbolisent l'art et la manière de développer le sens de la relation publique efficace à son paroxysme…

L’évènement commercial et festif de l’automne débute ce mercredi 13 septembre dès 10 heures. Six longues journées de rencontre, divertissement et découverte plus ou moins insolites composeront ce rendez-vous fréquenté la saison dernière par plus de 30 000 visiteurs. L’accent sera déployé autour de l’angle culturel et musical grâce à la présence d’une cohorte d’artistes, exotiques et locaux…Un moyen sympathique de conjuguer l’utile à l’agréable pour celles et ceux qui y feront des affaires !

AUXERRE : Grâce à une journée d’ouverture supplémentaire par rapport à l’édition précédente, la foire d’Auxerre se distingue déjà dans sa forme conceptuelle. Ses 12 000 mètres carrés d’exposition, répartis en trois pavillons et deux chapiteaux, devraient permettre aux 180 exposants dont 80 % d’entreprises locales d’y trouver leur compte et de pouvoir s’exprimer pleinement sur leurs espaces.

L’envie de moderniser ce support communicatif ne date pas d’aujourd’hui pour l’équipe organisatrice ayant à sa charge la destinée du site. Les nouveautés étaient en nombre en 2016 ; occasionnant un net regain d’intérêt de la part d’un public parfois en dilettante autrefois. Certains en venant presque à regretter les lointaines foires qui venaient s’ancrer sur les quais de l’Yonne !

En 2017, la foire promet d’être séduisante avec ses expériences originales et multiples. Une escapade au temps des dinosaures y sera proposée ; de même, l’Air Parc qui avait obtenu un franc succès l’an passé avec ses modules gonflables procurera son lot de défoulement garanti aux jeunes enfants mais aussi aux adultes désireux de conserver leur fougue ! A tester pour les amateurs de sensations fortes : la VR Machine, un simulateur 5 D mettant les sens en éveil !

Des univers professionnels à forte identité

Les différents espaces de l’infrastructure, celle-ci a subi une cure de jeunesse pour la circonstance, accueilleront les pôles incontournables de l’activité commerciale inhérente à ce rendez-vous : l’habitat, du gros œuvre à la décoration, sans omettre l’isolation, le chauffage et les nouvelles énergies ; l’alimentaire avec les produits du cru à l’instar des vins, champagne, salaisons, fromages, confiseries et autres bonbons artisanaux ; l’esthétisme et la mode, trois thématiques essentielles où les produits naturels aux vertus thérapeutiques côtoieront l’équipement de la personne et les articles de mode ; l’automobile et la mécanique avec une large gamme de véhicules présentées par les concessionnaires de la région mais aussi des camping-cars, des quads et des motos ; la culture et les loisirs où l’on notera la présence de l’écrivaine Marie-Claude CASSEGRAIN pour deux séances de dédicace les 16 et 17 septembre (« L’Improbable complicité » paru aux éditions CNK).

Mais, cette année, la foire d’Auxerre fêtera aussi les cariocas du Brésil (un an après les Jeux Olympiques, certes) et les antipodes en recevant des danseurs sud-américains et tahitiens. Quant aux récitals de la chanteuse Indra ou de Jessy MATADOR, ils prolongeront ces moments de fête tard dans la soirée…

Avec + 19,9 % de hausse sur les véhicules particuliers et les utilitaires, la marque au double chevron vire en tête au sortir de juillet. Supérieure à celle du marché national (+ 11,4 %), la performance du constructeur français repose  partie sur les ventes de la nouvelle C3 et l’explosion des utilitaires légers, à plus de 25 %, grâce à l’étonnant « Jumpy ».

 

PARIS : Le vent de fraîcheur voulu par les designers de la marque automobile française continue à avoir un effet positif auprès des consommateurs même en période estivale. Avec plus de 5 200 immatriculations sur le mois de juillet, la nouvelle mouture de la C3 continue à impacter de façon très favorable le marché automobile de l’Hexagone.

Plus d’une immatriculation sur trois du constructeur provient de ce modèle à la ligne si originale. Il permet ainsi à CITROEN de faire progresser le nombre de ses ventes sur ce seul segment de 37 %.

Mais, comme un bonheur n’arrive jamais seul, la marque renforce aussi ses positions sur d’autres véhicules bénéficiant de l’intérêt des automobilistes. C’est le cas des C1 (+ 19,8 %), de la C4 Cactus (+ 11 ,3 %), des C4 Picasso (+ 42,2 % !) et du Grand C4 Picasso qui excède aussi les 41 %. La palme revient néanmoins à l’inusable BERLINGO : il caracole en tête des résultats avec 42,6 % de progression.

Le cumul de ces excellents chiffres offre à CITROEN l’opportunité de se distinguer sur le secteur automobile avec plus de 130 000 immatriculations depuis le début de l’année, soit une hausse de 3,8 %.

Autre statistique intéressante : la part de marché des véhicules particuliers atteint 10,1 % au terme des sept premiers mois de 2017, soit un écart de 0,4 point de mieux que l’année dernière.

Les utilitaires dopent les résultats de la marque

Mais, la grande surprise de ce mois de juillet aura été la croissance observée sur le marché des utilitaires légers. Presque deux fois supérieure à la moyenne nationale, la progression soutenue par le succès du nouveau « Jumpy » restera dans les annales. Avec 1 200 immatriculations sur le mois, plus du double qu’en juillet 2016, CITROEN signe là le « tube » de l’été !

Les autres fourgons de la gamme s’adossent à cette tendance haussière avec des volumes de vente de deux chiffres par rapport à la période équivalente ; c’est le cas notamment des CITROEN NEMO, BERLINGO et JUMPER.

Question légitime que se posent les spécialistes des ventes de la marque : la période automnale confirmera-t-telle ces bonnes dispositions commerciales ? Possible avec l’embellie qui s’annonce avec la reprise de l’économie française…

 

Page 1 sur 6
Bannière droite accueil