Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg

Du 11 au 14 octobre, cette campagne informative nationale aux multiples déclinaisons aura permis à nos concitoyens de rencontrer les femmes et les hommes en charge de leur sécurité sur le territoire de l’Yonne. Le point d’orgue de cet événement très prisé du grand public chaque année se déroulera ce samedi au centre commercial Fontaines des Clairions à Auxerre de 10 à 18 heures…

 

AUXERRE : Sécurité intérieure, lutte contre la délinquance, aide aux victimes, sécurité civile, lutte contre les incendies et catastrophes, premiers secours, sécurité routière…tous les acteurs des filières de protection de la personne et des biens se sont mobilisés à l’échelle du territoire pour présenter leurs activités. Plusieurs centres commerciaux (Avallon, Auxerre, Sens) auront servi de support d’accueil à la réalisation de ce vaste projet, du fait de leurs flux importants de visiteurs. 

Policiers, gendarmes, sapeurs-pompiers, agents de la sécurité routière et des préfectures, bénévoles d’associations de sécurité civile ont pu expliquer leurs missions au contact de la population. Entre exercices de maniabilité de moto de la gendarmerie, démonstration de techniques d'intervention sur interpellation, reconstitution d’appartement à l'intérieur des galeries marchandes (relevés d'indices), atelier de relevé d'indices pour les enfants, présentation de véhicules de secours, rencontre avec des gendarmes, des pompiers, initiation aux gestes de premiers secours, exposition de matériel (casques, lances), stand de recrutement…le programme était plus qu’abondant et parfois insolite tout au long de la semaine.

Ce fut le cas notamment avec l’atelier « moto » proposé par le Centre national de la formation motocycliste de Sens, grâce à un parcours d'agilité destiné aux motards venant avec leur véhicule.

On aura aussi remarqué la présence des équipes du SDIS à la foire exposition de Toucy avec l’organisation de manœuvres, la découverte des coulisses du commissariat d’Auxerre en présence du directeur départemental de la sécurité publique ou la séance démonstrative de jeunes sapeurs-pompiers avec la présentation du montage des tuyaux à partir de la nouvelle méthode en écheveau…

Le centre commercial des Clairions accueillera même les jeunes enfants, dès dix ans, pour une séance initiatique à la pratique des premiers gestes qui peuvent sauver des vies. A noter également la présentation des dangers d'Internet abordés par la brigade de prévention de la délinquance juvénile de la gendarmerie, la prévention des cambriolages (en recrudescence), les informations liées au service civique et le système d’alerte et d’information à la population…

La SMARTFLOWER a fait converger bon nombre de visiteurs interloqués par cette présence insolite lors des récentes Rencontres industrielles de Bourgogne Franche-Comté se déroulant à Auxerre le 28 septembre dernier. Responsable commercial du marché d'affaires chez EDF Bourgogne, Damien WOYNAROSKI s'est prêté au jeu de l'interview vidéo, scellant le partenariat mis en place entre la web TV de l'Yonne, COMCOM TV, et votre site d'informations à vocation économique et sociétale, PRESSE EVASION. Avec à la clé des éléments informatifs qui prouvent qu'en matière de technologie, l'opérateur national peut réserver de très belles surprises, pour la clientèle de particuliers, les collectivités et les professionnels...

Professionnels de santé, du tourisme, de la nutrition, du bien-être, du service à la personne, de la banque ou de l’assurance : tous avaient biffé sur leurs agendas les dates de cette première manifestation automnale, orchestrée depuis AUXERREXPO au profit de cette force consumériste en puissance, et au pouvoir d’achat parfois conséquent. Proposé conjointement par le Conseil départemental de l’Yonne et Centre France Parc Expo, filiale événementielle du média régional, le rendez-vous a surtout démontré que les seniors disposaient toujours d’une excellente dynamique à l’image de la marraine de cette édition, l’animatrice vedette de la télévision, Danièle GILBERT…

 

AUXERRE : Star incontestable de l’écran cathodique depuis 1967, Danièle GILBERT a pu tester sa côte de popularité au contact des exposants, trop heureux d’immortaliser cette rencontre, faite de sympathie et de curiosité. Le public lui réclamait des dédicaces et de petits mots bienveillants : l’ex-animatrice de « Midi Première » n’aura pas été avare en gestes de bonnes intentions à son égard. Même les représentants de la classe politique locale, qu’il s’agisse du président du Conseil départemental Patrick GENDRAUD ou du député de la circonscription, Guillaume LARRIVE, auront été admiratifs de pouvoir côtoyer le temps de la phase inaugurale de ce salon, la native de Chamalières. Et son sourire éclatant !

Côté exposition, les trois mille mètres carrés du périmètre réservé à cet effet devaient être arpentés par moult visiteurs, de tout âge, durant les deux jours de la manifestation pour y découvrir un univers spécifique qui se précise dès l’âge de 45 ans, selon les codes officiels de l’INSEE. Etre senior, cela s’appréhende très tôt et se vit très bien en venant quérir des solutions idoines à cette évolution naturelle de l’existence.

Cinq univers pour se procurer plus d’informations…

Si le professeur Jean-Noël FABIANI, responsable du service de chirurgie cardio-vasculaire à l’hôpital européen Georges Pompidou à Paris depuis 2000 évoquait à travers la dédicace de son dernier ouvrage les histoires insolites ayant fait évoluer la médecine, les entrepreneurs d’un segment d’activité en pleine expansion (les seniors) proposaient des contacts directs et démonstratifs sur leurs stands. 90 % des enseignes présentes provenaient de l’Yonne, un chiffre qui traduit l’intérêt de ce type d’évènement, premier du genre qui selon toute vraisemblance devrait se réitérer dès l’année 2018.

Répartis en cinq univers distincts, les professionnels représentaient les métiers des sports, loisirs et tourisme ; ceux des solutions de vie avec les résidences d’accueil, le village du droit, du patrimoine et de la prévoyance, celui de la santé, nutrition et bien-être (le plus fréquenté) et l’espace consenti au Conseil départemental qui y déclinait l’ensemble de ses services réservés à cette population.

Au-delà du programme pédagogique très dense, plusieurs animations musicales, sportives et culinaires ponctuaient ces deux journées, avec l’excellente Christelle LOURY, ambassadrice de charme de la chanson hexagonale à travers le monde qui revisita le répertoire traditionnel durant un récital éblouissant ou le combo « Adrien Marco Trio », très inspiré dans ses interprétations des références du jazz manouche.

 

Apparue il y a une trentaine d’années, l’enseigne de textile de Roanne commercialise des articles contemporains qui ont su s’imposer très rapidement grâce à leur originalité, la qualité de leurs matières, le soin de leurs finitions et un style très caractéristique. Le groupe dispose à ce jour d’un excellent maillage stratégique au niveau de l’Hexagone, possédant 250 boutiques. La dernière en date est opérationnelle à Auxerre depuis le 01er octobre…

 

AUXERRE : Créativité et esthétisme constituent le leitmotiv prioritaire des stylistes de cette enseigne référence du linge de maison qui ne cesse d’étendre ses capacités commerciales en France mais aussi à l’international (Afrique). S’imprégnant des tendances actuelles du marché, et collaborant en osmose avec les meilleures agences de style de la capitale, les équipes de créateurs de CARRE BLANC débordent d’imaginaire pour réaliser des concepts correspondants aux attentes consuméristes du moment, basées sur le bien-être de la personne et le développement du cocooning.

La nouvelle collection automne/hiver 2017 a été conçue de la sorte et sera dévoilée dans chacune des boutiques de ce réseau national courant octobre. Le groupe a choisi cette période pour accroître son potentiel de vente, inaugurant une vitrine supplémentaire au cœur d’Auxerre, rue du Temple.

Une spécialiste de la vente et du marketing à la tête de la boutique

Pour se faire, ses responsables du pôle développement et marketing ont accordé leur confiance à une jeune femme de 32 ans, Cindy DEMARTIN, entrepreneuse indépendante et professionnelle de la mode et du textile.

Fonctionnelle depuis quelques jours, la boutique auxerroise possède 58 mètres carrés de show-room et a nécessité plus de deux mois de travaux afin de se mettre en conformité avec le projet conceptuel novateur de l’enseigne. Propriétaire du fonds de commerce, Cindy DEMARTIN espère dépasser son prévisionnel avant le terme de la première année d’exploitation, à savoir plus de 180 000 euros de chiffre d’affaires.

La chef d’entreprise exploitera ce commerce de proximité sous le couvert de sa société, CYDEM, une SARL créée spécifiquement dans le cadre de ce concept, en qualité d’agent commercial autonome.

Gestionnaire auparavant de plusieurs magasins, à la fois à Sens mais également à Migennes, la jeune femme bénéficie aussi d’une sérieuse expérience exercée dans la communication et le marketing, ayant développé aux côtés de son époux, Pascal, l’entreprise d’affichage et de notoriété visuelle DEMARTIN.

Cindy n’a pas hésité à solliciter les aides à l’installation préconisées par l’agence de développement économique « INITIACTIVE 89 » (ex-Yonne Active Création) pour élaborer le montage financier de ce projet. Elles ont été équivalentes à 30 % de la valeur globale de l’emprunt bancaire.

Des univers de vente novateurs, uniques en France…

Grâce au savoir-faire de cette spécialiste de la vente, CARRE BLANC devrait très vite optimiser son implantation dans l’Yonne. D’autant que ce commerce est le premier en France à être équipé du nouveau concept de présentation conçu par les designers de la marque. Différents univers accueillent la clientèle : espaces serviettes et gants de toilette, ceux des peignoirs, de la literie, des éponges, etc. Le tout imaginé avec ergonomie et discrétion. Les zones produits ont vu le jour sous la plume acérée de l’architecte Ingrid DANCER.

Quant au groupe, il a mis en place des sources de fabrication optimales en Europe mais aussi en Turquie, au Brésil et en Asie, en respectant des cahiers des charges drastiques tant au niveau de la qualité que de la sauvegarde de l’environnement. Sans omettre la santé des personnes qui collaborent au développement de la structure…Bref, dans un souci d’éco-citoyenneté.

Le président national du MEDEF a rendu une visite de courtoisie à l’une des entreprises phare de la création culinaire en France lors de son déplacement sur le territoire de l’Yonne ce mercredi 04 octobre. Dirigeants depuis vingt-cinq années du groupe FESTINS, Evelyne et Didier CHAPUIS ont accueilli la figure emblématique du patronat français sur le site des « Plaisirs des Mets », une unité de production ultra moderne où se préparent avec minutie les recettes des plateaux repas destinés aux voyageurs empruntant Eurostar, Thalys et TGV LYRIA…

APPOIGNY : Accompagné des instances représentatives du MEDEF de l’Yonne, Claude VAUCOULOUX, secrétaire général et Etienne CANO, président départemental, le « patron des patrons » français a fait une halte très instructive lors de sa visite sur l’Auxerrois. Il a pu découvrir l’archétype même de la réussite entrepreneuriale en s’immergeant parmi l’une des références des arts de vivre et de la restauration régionale, le groupe FESTINS.

Convié sur l’ancien site industriel de l’enseigne AMORA qui y produisait et transformait des cornichons autrefois, Pierre GATTAZ a écouté avec grand intérêt les explications fournies par Didier CHAPUIS sur les modes opératoires générés dans cette filiale, fonctionnelle depuis 2013, « Les Plaisirs des Mets ».

Employant plus de 80 collaborateurs, l’unité de production dispose de treize chambres froides, nécessaires aux phases préparatoires, permettant aux opérateurs de concevoir une gamme sans cesse renouvelée de produits frais devant alimenter les rames des transports ferroviaires au départ de Paris, Londres, Bruxelles et depuis peu, de Suisse.

 

Une immersion passionnante au cœur de l’univers professionnel…

Certifiée ECOCERT, l’entité des « Plaisirs des Mets » occupe sur trois mille mètres carrés de terrain une surface de fabrication où se concentrent différents univers de production. La délégation du MEDEF national s’est attardée longuement au cœur de l’espace conception de la mousse au chocolat où plusieurs opérateurs préparaient de petits récipients devant accueillir le savoureux produit. Ces derniers étant destinés ensuite au marché de l’épicerie fine et du haut de gamme à l’instar de la marque « Michel et Augustin »…

Zone de stockage des matières premières, aire de conditionnement des produits finis, puis, découverte des ateliers de préparation des plats venant sustenter les milliers de voyageurs qui effectuent les liaisons européennes avec l’aide des trains : chaque univers de fabrication des « Plaisirs des Mets » faisait office d’étapes pédagogiques passionnantes où le maître des lieux décrivait avec précision tous les éléments indispensables à la confection de ces plateaux repas très qualitatifs. La préparation des sandwiches fut l’un des autres temps forts de cette plongée insolite dans l’univers FESTINS, l’une des multiples facettes du groupe. Ainsi que le travail proposé par les équipes de pâtissiers s’affairant autour d’excellentes mignardises et de canapés sucrés.

Des données statistiques impressionnantes…

Puis, vint le temps de quelques compléments informatifs chiffrés. Didier CHAPUIS résuma lors d’une brève intervention les statistiques essentielles à connaître sur le fonctionnement de son groupe.

Employant 280 collaborateurs, FESTINS a réalisé un chiffre d’affaires de 36,5 millions d’euros en 2016, réparti pour 25 % dans la restauration (COJEAN), 22 % vers la grande distribution (SYSTEME U, MONOPRIX, CASINO, BIOCOOP, COLRUYT…), 25 % obtenus grâce aux activités boutiques (au nombre de quatre dont deux à Paris et celle de Chemilly sur Yonne) et 28 % vers l’activité de la restauration ferroviaire.

Le groupe nord-bourguignon qui dispose d’une antenne en Sologne travaille à ce jour avec les plus grandes références de l’hôtellerie/restauration de France (ACCOR, le LIDO, Alain DUCASSE, le groupe Lucien BARRIERE…) mais aussi l’épicerie fine (FAUCHON, FAYE…), et exporte son savoir-faire vers l’Irlande, l’Angleterre ou l’Asie (Hong-Kong, Malaisie, Vietnam, Singapour…) différents produits en particulier les fameux fonds de sauce maison qui ont fait sa notoriété.

FESTINS produits 17 tonnes de foie gras chaque année (oie, canard) ; 250 tonnes de fonds de sauce (ce vecteur de cette réussite universelle) ; 450 tonnes de mousse au chocolat et 2,2 millions de plats cuisinés.

Depuis sept ans, le groupe se diversifie vers l’activité du foodtech, proposant de la commande en ligne de plus en plus importante à l’échelle de la capitale.

L’agrément d’une prochaine certification halal offrira bientôt l’opportunité à l’entreprise de Chemilly sur Yonne de pouvoir implanter ses solutions en restauration au Moyen-Orient, notamment à Dubaï.

Autant d’éléments informatifs qui ont satisfait et convaincu le président national du MEDEF, Pierre GATTAZ, sur ce parcours hors normes emprunté par le couple CHAPUIS, et leur fils, Matthieu, partie prenante de cette réussite professionnelle, qualifié de « relève assurée » de l’entreprise par le numéro un du syndicat patronal…

 

Page 1 sur 10
Bannière droite accueil