Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Peu de professionnels de la filière sonore sont référencés en Bourgogne Franche-Comté. Un état de fait dommageable qui n’a pas empêché Serge GARCIA, cheville ouvrière de l’organe qui assure aujourd’hui le développement économique de la filière de l’acoustique et du vibratoire dans l’Yonne, de créer et de porter le concept « défiSON ». C’est dans le cadre de son programme précurseur et unique que la Communauté d’agglomérations du Grand Sénonais et la Chambre de Commerce et d’Industrie initient le projet de journées professionnelles S.E.N.S. (Sens Electronique Numérique Son). Celles-ci se dérouleront les 17 et 18 octobre.

SENS : Entre « défiSON » et la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Yonne, l’entente cordiale entamée il y a cinq ans a donné naissance à un partenariat constructif l’identique d’une vieille histoire d’amour. Il aura fallu un peu de patience et beaucoup d’abnégation avant qu’elle n’engendre un concept digne de son rang, qualifié par les observateurs de très haute envergure nationale.

Ces deux jours de rencontres entre exégètes de disciplines technologiques pointues et des faiseurs de l’économie territoriale représentent une réelle opportunité pour le territoire icaunais. Une brillance dont se fera l’écho les plumes expertes de la presse spécialisée. Mais, aussi les réseaux bien intentionnés des cercles industriels.

Et même, s’il y a déjà eu par le passé des conférences passionnantes sur les progrès industriels liés à l’emploi de ces procédés acoustiques et vibratoires, jamais « défiSON » n’avait connu un telle aura.

Ni une notoriété comparable qui lui permette de jouer désormais dans la cour des grands aux côtés de deux partenaires institutionnels emblématiques, le Grand Sénonais et la CCI, embarqués de concert dans le déroulé de ce projet.

Les meilleurs spécialistes français de la filière son…

Car, accueillir sur le même site, icaunais de surcroît, des références nationales, toutes spécialistes incontournables de ces filières, la plupart méconnues du grand public, autour de tables de conférences, d’ateliers démonstratifs et de stands d’exposition est un audacieux pari, tenté dans un esprit coopératif et constructif.

L’évènement est de taille. Mieux : sa conception est unique en France. Le CSTB (le Comité scientifique et technique du bâtiment) n’avait à titre d’exemple jamais eu l’opportunité de prendre part à un tel rendez-vous dans l’Hexagone ! C’est pour dire !

« Nous avons sélectionné les meilleures pointures de ces filières, explique Serge GARCIA, elles auront libre cours de pouvoir exposer leurs points de vue auprès d’un public cosmopolite composé d’industriels, de représentants institutionnels, de professionnels de santé et d’étudiants. Ne serait-ce que le volet médical qui y sera abordé. Les visiteurs, y compris les particuliers, ne peuvent être qu’intéressés par la somme de renseignements et de phases évolutives envisagées demain… ».

Ces journées professionnelles permettraient-elles d’avoir une vision prospectiviste hétéroclite de ce que seront les traitements de certaines pathologies à brève échéance ?

« Dans le domaine de la santé, quand on sait que l’on peut soigner différemment des pathologies sérieuses comme les cancers du sein ou de la prostate par l’emploi de procédés à base d’ultrason, il est capital de le faire savoir autour de soi, commente Serge GARCIA. Il nous est apparu nécessaire de partager ces informations auprès d’un très large public. Et de lui expliquer ce que sera la médecine de demain… ».

Espace consacré à la pratique et au développement de l’économie sociale et solidaire (ESS), La RECYCLERIE a validé son acte de naissance de manière officielle le 06 octobre lors d’une cérémonie protocolaire permettant aux acteurs institutionnels et économiques de PUISAYE-FORTERRE d’inaugurer ce processus. Opérationnel depuis le printemps, ce site, élaboré avec le précieux soutien de la Communauté de communes et l’aide de la Région, favorise l’essor de l’économie circulaire et la création d’emplois en accueillant déjà trois structures associatives : TOUCY ENTRAIDE, LA RECYCLERIE et BONJOUR CASCADE…

TOUCY : Employant près de 2,5 millions de salariés en France, soit 12,8 % de l’emploi privé, l’économie sociale et solidaire (ESS) connaît un net regain de croissance depuis plusieurs années. Par ce concept novateur, il faut entendre le développement de structures où agissent des entreprises organisées sous la forme de coopératives, mutuelles, associations ou fondations dont le fonctionnement interne et les activités s’inspirent d’un principe puisé autour de la solidarité et de l’utilité sociale.

Adoptant des systèmes de gestion, participatifs et démocratiques, ces entreprises proscrivent le profit individuel en réinjectant leurs résultats dans leur outil de production. Un cercle éminemment vertueux qui a trouvé grâce aux yeux du président de la Communauté de communes, Jean-Philippe SAULNIER-ARRIGHI. Adoubant l’existence de ce concept sur son territoire, l’élu icaunais a précisé que « ce principe économique à base de réutilisation possédait de l’éthique et du sens ».

Une opération indolore pour le porteur du projet…

Face à ce projet de 100 000 euros, dont il a eu connaissance courant 2017, le président communautaire ne cache pas son enthousiasme. Avec l’aval du conseil, obtenu en novembre, il est en quête de terrain susceptible de pouvoir accueillir la future structure. En friche depuis plusieurs années, l’ancien site qui accueillait autrefois les établissements du distributeur de produits pétroliers PLOTON, face à l’hôtel d’entreprises de la Chambre de Commerce et d’Industrie, apparaissent très vite comme une excellente opportunité.

La CCI et l’organisme institutionnel trouvent un accord sur l’acte d’achat de ces surfaces utiles à l’exploitation du futur concept. Propriétaire du site, la communauté de communes loue ensuite le terrain à La Californie, la structure exploitante du projet.

Réalisant ainsi une opération blanche et indolore puisque le montant des loyers couvre les frais engagés. De surcroît, une demande de subvention auprès de l’Etat dans le cadre de la DETR (dotation des équipements ruraux) à hauteur de 30 % a été faite.

Une cinquantaine de bénévoles déjà mobilisés sur le site…

Aujourd’hui, une cinquantaine de bénévoles se mobilisent pour faire vivre décemment les trois associations, créées en mars 2018, qui y développent déjà de l’activité. Complexe facilitant la récupération, la valorisation et le réemploi d’objets et matériaux, le lieu de ressource géré par l’association La Californie s’étale sur un ensemble immobilier comprenant un hangar de 600 mètres carrés, un bâtiment faisant office de boutique avec son hall d’exposition de 220 mètres carrés, un garage de 95 mètres carrés et une remise, plus petite, de 42 mètres carrés. La structure pilote déjà un projet connexe à Saint Amand en Puisaye.

Diplômé de Sciences Politiques Paris, le nouveau délégué régional pour le groupe EDF en Bourgogne Franche-Comté, nommé depuis le 14 septembre, occupait jusque-là les fonctions de directeur de la branche commerce pour les régions Grand Est et Bourgogne Franche-Comté. A 58 ans, il devient le promoteur des nouvelles ambitions du groupe en faveur de l’usage de solutions énergétiques en phase avec les enjeux du développement durable actuels…

DIJON (Côte d’Or) : Basé en Bourgogne depuis une dizaine d’années, Yves CHEVILLON débute la nouvelle saison sous les meilleurs auspices. Lui qui a déjà géré la transformation d’EDF Commerce Est pour les régions Grand Est et Bourgogne Franche-Comté, suite à l’ouverture des marchés. Il accède désormais à de nouvelles responsabilités en ce mois de septembre fructueux.

Nommé délégué régional pour le Groupe EDF sur notre contrée, ce féru de Sciences Politiques, puisqu’il a été diplômé de la prestigieuse école de Paris, aura en charge de mener, au plus proche du terrain, la troisième transition énergétique.

Promouvoir les nouvelles solutions énergétiques innovantes et performantes…

Un challenge professionnel de poids que cet exégète des enjeux environnementaux et économiques de la région souhaite relever avec conviction et efficacité.

« Je suis très heureux d’accueillir cette nomination dans une région que j’affectionne depuis plusieurs années et qui m’a si bien accueilli, précise-t-il.

Responsable de la division clientèle en Lorraine, puis affecté en Corrèze en qualité de chef du service des ressources humaines, Yves CHEVILLON a ensuite évolué à Paris. Il exercera son savoir-faire en tant que chef de cabinet de la direction Commerciale, regroupant les grands comptes.

Attaché à la promotion de solutions énergétiques novatrices et performantes, le nouveau délégué régional s’était déjà investi dès 2017 dans le cadre des ambitions propres à EDF sur l’emploi de nouvelles technologies dans le cadre des Plans Solaire et Plans Stockage.

Lancés dans le but de respecter davantage les enjeux environnementaux, ces stratégies auront permis de répondre avec efficience aux besoins des clients.

Yves CHEVILLON effectuera l’une de ses premières apparitions publiques, depuis sa nomination, le vendredi 25 septembre au Palais des Congrès de Dijon, dans le cadre de l’évènement « Big Up4 Start Up » où il rencontrera les médias lors d’un petit déjeuner de presse. Un évènement soutenu par EDF Bourgogne Franche-Comté en faveur des entrepreneurs locaux…

 

Face à la recrudescence des demandes de renseignement, le Guide des producteurs locaux de PUISAYE-FORTERRE, édité à l’origine à 500 exemplaires début juin, a nécessité une réédition rapide durant la période estivale. Mieux, l’opus initial s’est même enrichi de nouvelles références de contacts professionnels : 55 structures identifiées au lieu des 45 indications qui composaient le précédent document.

TOUCY : La première version de ce fascicule réalisé par la Communauté de communes en partenariat avec la Chambre d’agriculture de l’Yonne et le Groupement des agrobiologistes du département, n’aura donc pas suffi pour étancher la soif de savoir des touristes et des consommateurs du cru.

Rapidement épuisée, l’édition originelle, parue à la fin du printemps, a nécessité une refonte quasi complète du support afin de satisfaire les innombrables demandes d’un public avide de découverte et de connaissance des producteurs locaux qui vantent les bienfaits gustatifs et nutritionnels de leurs produits.

Cette fois-ci, il devrait y en avoir pour tout le monde ! Le guide a été tiré à 5 000 exemplaires. Sa version papier orne les rayonnages de différents lieux d’accueil de l’Office du tourisme de PUISAYE-FORTERRE où il est distribué gratuitement.

Mais, on peut également se le procurer par le biais du téléchargement sur la page Facebook de la Communauté de communes, facebook.com/ccpuisayeforterre et en cliquant sur le lien suivant : https://www.fichier-pdf.fr/2018/08/30/guide-des-producteurs-de-puisaye-forterre-version-septembre-2018/.

 

La journée de mobilisation pour une prise de conscience de la production des déchets au niveau mondial se déroulera le samedi 15 septembre. Organisée dans de nombreuses villes françaises, dont celle d’Auxerre pour la Bourgogne Franche-Comté, l’initiative a été expliquée par les responsables de la Jeune Chambre Economique locale, en présence de leurs partenaires…

AUXERRE : Sensibiliser le grand public à la conservation de notre environnement. Tel est le principe intellectuel de cette future opération, « World Clean Up Day », proposée à l’échelle du globe le samedi 15 septembre prochain. Cent cinquante pays relaieront cette démarche positive.

L’Yonne ne sera pas étrangère à cette initiative collective où il s’agira pour ses participants de promouvoir des actions durables en faveur de la réduction des déchets à travers le monde. Et ce, d’une manière très pragmatique.

Pour se faire, le président de la Jeune Chambre Economique d’Auxerre, Edouard LEPESME, a initié une réunion d’informations dans les locaux de la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Yonne afin de dévoiler le déroulement des actions menées à cette occasion.

Celle-ci s’appuiera sur le ramassage de déchets sauvages sur les deux rives de la rivière qui traverse la capitale de notre département. Le collectif Collect’89 et l’association World Clean up Day France apporteront leur précieux concours au bon déroulement de cette action se déroulant de 8 h à 12 h.

Le projet de cette action pourrait inscrire la ville d’Auxerre dans une dynamique globale à l’avenir…

Page 1 sur 20
Bannière droite accueil