Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

 Le service commercial de l’agence de développement Yonne Tourisme effectue le déplacement durant trois jours dans la ville francilienne au célèbre château. Objectif : convaincre près de deux cents clubs, associations et autres professionnels du tourisme de la pertinence de l’offre initiée dans la Bourgogne septentrionale…

AUXERRE : Durant trois journées, du 17 au 19 octobre, le service commercial Yonne Réservation sera à pied d’œuvre en Ile de France pour y vanter les curiosités de notre département.

La 14ème Rencontre nationale des « Destinations Groupes » qui accueille plus de deux cents influenceurs des voyages touristiques collectifs permettra aux professionnels de l’Agence de développement économique icaunais de présenter les nombreux trésors de notre patrimoine.

Il s’agira aussi de dévoiler le contenu de la nouvelle brochure, édition 2019, destinée aux groupes de touristes. Et de poser les jalons de programmes à concocter sur mesure.

La brochure, tirée à 13 000 exemplaires en français, présente une sélection de vingt-cinq destinations et séjours gastronomiques, festifs et culturels pour découvrir et apprécier le département de l’Yonne. Cet opuscule est distribué auprès de prospects et clients francophones, tout au long de l’année, ainsi que sur les salons professionnels.

Pendant ces trois journées, quarante-deux services de réservation proposant la commercialisation d’une offre d’excursions et de séjours pour groupes prendront part à ces échanges, organisés par Tourisme & Territoire, le réseau national des destinations départementales (ADT).

La cérémonie de remise des prix de la seconde édition de ces récompenses territoriales qui distinguent les initiatives entrepreneuriales des sociétés du bassin Tonnerrois aura lieu en mai 2019. Sans en connaître encore officiellement la date exacte, le président de l’Association des entrepreneurs du Tonnerrois (AET), Eric MONNOYER, l’a annoncé au terme de l’assemblée générale ordinaire. Celle-ci se déroulait ce mardi 16 octobre au Château de VAULICHERES…

TONNERRE : Inscrite au calendrier de l’association, la date du jeudi 13 décembre 2018 ne servira pas finalement à organiser la manifestation de remise des prix de l’AET. Toutefois, les 53 adhérents de la structure ont été rassurés par leur responsable, Eric MONNOYER : cette deuxième édition des Trophées ne passera pas à la trappe !

Le contraire eut été d’ailleurs étonnant. Surtout après le succès rencontré au terme de la première édition. Celle-ci avait facilité la découverte des réussites de plusieurs entreprises du terroir.

Pour corroborer ces dires, le président de l’Association des Entrepreneurs du Tonnerrois a expliqué que les représentants de la commission ad hoc se réuniront bientôt afin d’en peaufiner les modalités pratiques. Bien que le maintien de trois thématiques servant de référence à l’orientation de ces prix 2018 soit adopté.

A contrario, l’objectif avoué par Eric MONNOYER est de dépasser le nombre de dossiers de candidature. Au cours du précédent exercice, neuf sociétés avaient concouru pour briguer l’un des trois précieux accessits.

Ce léger décalage de la manifestation au printemps 2019 semble correspondre à une certaine forme de logique dans la configuration pratique de l’évènement.

 

Campagne de sensibilisation oblige afin de présenter les nouveautés de son catalogue 2019, la société de transport autocariste de Seine-et-Marne multiplie sa visibilité en cette période automnale sur le territoire icaunais qu’elle a investi depuis plusieurs années. Présente à la 44ème Foire exposition de Toucy et au deuxième Salon des seniors d’Auxerre, PROCARS donne, de manière complémentaire, deux autres rendez-vous à sa clientèle et à ses prospects, les 25 et 27 octobre…

PROVINS (Seine-et-Marne) : Période chargée pour les différentes enseignes de PROCARS en ces instants d’été indien qui n’en finissent pas de perdurer ! Et de faire penser aux vacances !

La campagne visant à promouvoir le nouveau catalogue 2019, édité à l'enseigne ALBA VOYAGES, suppose le déploiement de beaucoup d’efforts afin de le faire connaître à l’ensemble du grand public. Et en cette époque automnale, les moyens de rencontrer les aficionados de voyages qui choisissent des autocars de grand standing pour découvrir l’Europe et l’Hexagone ne manquent pas !

Ne serait-ce que sur le second salon des seniors concocté par Centre France Parc Expo, à Auxerre, où les Cars MATHIEU et ACKERMANN VOYAGES étaient dignement représentés par quatre collaboratrices du groupe francilien.

Nombreux furent les visiteurs à découvrir les subtilités de cette volumineuse brochure, faite de papier glacé conçue à l’en-tête ALBA VOYAGES et éditées à 4 000 exemplaires.

L’une des représentantes de la société de transport prodiguait aussi de judicieux conseils destinés à satisfaire les férus de destinations lointaines, notamment sur le mode opératoire relatif au service de billetterie d’avion.

Après la foire commerciale de Toucy, PROCARS et ses différentes marques ont confirmé leur participation à la foire de la Saint-Simon à Charny le 27 octobre. Deux jours auparavant, le 25, la salle des Jonchères de VENOY fera sans doute le plein de visiteurs fidèles et curieux de découvrir les nouveautés alléchantes de la saison prochaine.

Peu de professionnels de la filière sonore sont référencés en Bourgogne Franche-Comté. Un état de fait dommageable qui n’a pas empêché Serge GARCIA, cheville ouvrière de l’organe qui assure aujourd’hui le développement économique de la filière de l’acoustique et du vibratoire dans l’Yonne, de créer et de porter le concept « défiSON ». C’est dans le cadre de son programme précurseur et unique que la Communauté d’agglomérations du Grand Sénonais et la Chambre de Commerce et d’Industrie initient le projet de journées professionnelles S.E.N.S. (Sens Electronique Numérique Son). Celles-ci se dérouleront les 17 et 18 octobre.

SENS : Entre « défiSON » et la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Yonne, l’entente cordiale entamée il y a cinq ans a donné naissance à un partenariat constructif l’identique d’une vieille histoire d’amour. Il aura fallu un peu de patience et beaucoup d’abnégation avant qu’elle n’engendre un concept digne de son rang, qualifié par les observateurs de très haute envergure nationale.

Ces deux jours de rencontres entre exégètes de disciplines technologiques pointues et des faiseurs de l’économie territoriale représentent une réelle opportunité pour le territoire icaunais. Une brillance dont se fera l’écho les plumes expertes de la presse spécialisée. Mais, aussi les réseaux bien intentionnés des cercles industriels.

Et même, s’il y a déjà eu par le passé des conférences passionnantes sur les progrès industriels liés à l’emploi de ces procédés acoustiques et vibratoires, jamais « défiSON » n’avait connu un telle aura.

Ni une notoriété comparable qui lui permette de jouer désormais dans la cour des grands aux côtés de deux partenaires institutionnels emblématiques, le Grand Sénonais et la CCI, embarqués de concert dans le déroulé de ce projet.

Les meilleurs spécialistes français de la filière son…

Car, accueillir sur le même site, icaunais de surcroît, des références nationales, toutes spécialistes incontournables de ces filières, la plupart méconnues du grand public, autour de tables de conférences, d’ateliers démonstratifs et de stands d’exposition est un audacieux pari, tenté dans un esprit coopératif et constructif.

L’évènement est de taille. Mieux : sa conception est unique en France. Le CSTB (le Comité scientifique et technique du bâtiment) n’avait à titre d’exemple jamais eu l’opportunité de prendre part à un tel rendez-vous dans l’Hexagone ! C’est pour dire !

« Nous avons sélectionné les meilleures pointures de ces filières, explique Serge GARCIA, elles auront libre cours de pouvoir exposer leurs points de vue auprès d’un public cosmopolite composé d’industriels, de représentants institutionnels, de professionnels de santé et d’étudiants. Ne serait-ce que le volet médical qui y sera abordé. Les visiteurs, y compris les particuliers, ne peuvent être qu’intéressés par la somme de renseignements et de phases évolutives envisagées demain… ».

Ces journées professionnelles permettraient-elles d’avoir une vision prospectiviste hétéroclite de ce que seront les traitements de certaines pathologies à brève échéance ?

« Dans le domaine de la santé, quand on sait que l’on peut soigner différemment des pathologies sérieuses comme les cancers du sein ou de la prostate par l’emploi de procédés à base d’ultrason, il est capital de le faire savoir autour de soi, commente Serge GARCIA. Il nous est apparu nécessaire de partager ces informations auprès d’un très large public. Et de lui expliquer ce que sera la médecine de demain… ».

Sous l’appellation « Penser différemment », le MEDEF de l’Yonne et l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie (UIMM) départementale ont travaillé de commun accord à la conception de leur premier « workshop », un rendez-vous concocté autour d’un petit déjeuner plutôt studieux. Déclinée en version interactive et pratico-pratique, la formule a offert aux entreprises présentes des préconisations utiles répondants à leurs aspirations…

AUXERRE : Une fois n’est pas coutume, les organisateurs de ce premier « workshop », conjointement proposé par le MEDEF et l’UIMM, ont fait fi de la méthodologie habituelle, ne s’appuyant pas sur une réunion standard, voire une antépénultième conférence. Les chefs d’entreprises ayant choisi d’y prendre part ont pu ainsi aborder le sujet du jour, l’économie circulaire et ses applicatifs, sous une formulation différente, éloignée des sentiers battus ordinaires.

D’une capacité maximale de quinze personnes, afin de faciliter la proximité des échanges et l’implication de tous, cet atelier initial a fait le plein. Il est vrai que la thématique du jour avait de quoi passionné l’auditoire. L’économie circulaire qui est loin d’être un épiphénomène s’adresse à tous les métiers de l’entreprise, depuis la gestion et la logistique, jusqu’aux procédures de fabrication, la sécurité, etc.

Sujet transverse par excellence puisqu’il se décline à chaque niveau d’une organisation entrepreneuriale, l’économie circulaire a été largement commentée par Céline LEBRUN, membre de la structure « Au Bonheur des Chutes » et co-fondatrice du Collectif 112 dans l’Yonne.

Une vision novatrice de la gestion de ces déchets…

Spécialisée en éco conception, la jeune femme a insisté sur le positionnement que chacun d’entre nous doit avoir de sa vision des déchets afin de les valoriser. Elle illustra ses propos en s’inspirant du modèle exemplaire mis en place par MOBIL WOOD, la société de Cravant, adepte de l’holacratie, qui travaille sur la fin de vie de ses produits en améliorant la fonctionnalité de son mobilier.

Quant à l’idée du « workshop », elle a séduit ses participants. Animé par Yannick DAVOUSE, dirigeant de la société IDXPROD, le principe est de proposer aux patrons, cadres et techniciens de l’entreprise de mettre en exergue les solutions avancées lors de ces séances afin de repartir avec des pistes concrètes d’actions dans leur entité respective.

Profitant de ces ateliers collaboratifs, chacun des entrepreneurs est donc reparti satisfait avec ses axes de travail et muni d’une feuille de route pour mettre en place des pistes de réflexion trouvées grâce à la collaboration collective.

Le second volet de ce workshop se rapportera à l’innovation par la fonction. Il se déroulera le mardi 04 décembre à 8h30 dans les locaux de la Maison de l’Entreprise à Auxerre.

 

 

 

Page 1 sur 55
Bannière droite accueil