Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-credit-agricole-90x90.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
groupama_small.png
logo-cerfrance-bfc-accueil.png
capeb-logo.png
logo banque populaire bourgogne franche-comté
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
ccj-logo-petit-1.jpg
ordre-des-experts-comptables-de-bourgogne-franche-comte.jpg
Région Bourgogne France-Comté
mercato de l'emploi yonne bourgogne
Lycée Saint-Joseph de la Salle
chambre des métiers et de l'artisanat
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté
Criquet Magazine
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-2.jpg
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-1.jpg
Groupe La Poste
Chambre d'Agriculture de l'Yonne

Nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc-long.png
capeb-logo.png
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épagne Bourgogne Franche-Comté
cerfrance bfc
Communauté de Communes du Jovinien
Chambre d'Agriculture de l'Yonne
Criquet magazine
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
logo-cm.jpg
groupama_medium.png
logo-credit-agricole-90x90.jpg
région Bourgogne Franche-Comté
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-2.jpg
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-1.jpg
Ordre des experts comptables de Bourgogne Franche-Comté
20211006_lpg_logo_cmjn-616fec3863034.png
mercato de l'emploi yonne bourgogne
chambre des métiers et de l'artisanat

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/components/com_k2/views/itemlist/view.html.php on line 743

 Jusqu’au 18 octobre, l’Espace des Arts Visuels d’Auxerre tisse des liens originaux entre théâtre, danse, comédie musicale, cirque, concert, marionnettes et la magnifique collection de l’Artothèque de la ville. Cette immersion intelligente accompagne la nouvelle saison 2017/2018 de ce haut lieu de la culture dans l’Yonne…

 

AUXERRE : Le théâtre de la capitale de l’Yonne et ses différents partenaires proposent une rentrée culturelle dynamique afin de faire pétiller les esprits les plus vifs et les ouvrir aux formes artistiques multicanales. Objectif : inventer de nouveaux parcours culturels de traverse entre les œuvres et les artistes.

Olivier O. OLIVIER, RANCILLAC, Erik DIETMAN, Céline DUVAL, Bertrand DORNY ou John CHRISTOFOROU...ces femmes et ces hommes au regard si singulier sur notre monde dévoilent lors de ce rendez-vous d’exception toutes les facettes de leur subtil talent.

Comme le précise Patricia LAMOUCHE, commissaire de l’exposition : « c’est une magnifique occasion d'aller à la rencontre des arts contemporains dans leur diversité… ».

Et surtout une belle opportunité de construire des complicités avec ces deux lieux remarquables d'Auxerre que représentent le Théâtre et l'Artothèque. A redécouvrir sans modération et de gratuitement…


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

La marque icaunaise, filiale de PROCARS (ALBA Voyages, ACKERMANN Voyages, PROCARS Icaunais et PROCARS Champagne), profitera de ce rendez-vous biennal avec les milieux économiques de Bourgogne Franche-Comté pour y présenter la dernière nouveauté de sa gamme dautocars, le fleuron VIP du constructeur allemand SETRA. Le véhicule sera lune des vedettes incontestables de ce salon professionnel puisquil sera placé sous le regard du public à lintérieur de lenceinte dAuxerrexpo

 

AUXERRE : Disposant d’un équipement qui facilite les réunions de travail par petits groupes, grâce à ses deux groupes de quatre sièges placés en vis-à-vis autour d’une table, le nouveau modèle des Cars MATHIEU devrait faire sensation lors des Rencontres industrielles de Bourgogne Franche-Comté, le jeudi 28 septembre à Auxerre.

Sa présence en ces lieux réservés au développement du business des acteurs de l’industrie et de la technologie régionale n’est pas aussi inopportune qu’elle pourrait paraître au premier degré…

Bien au contraire ! La société des Cars MATHIEU qui en exploite l’utilisation depuis quelques semaines dans l’Yonne projette de développer cette offre par l’acquisition d’un exemplaire supplémentaire, sachant que son confort est particulièrement apprécié par l’AJ Auxerre dans le cadre des déplacements de ses équipes sportives.  

Pouvant accueillir vingt-cinq personnes selon un espace ergonomique et confortable, le véhicule trouvera d’ici peu une nouvelle orientation à sa fonctionnalité. La stratégie de la société de transport auxerroise est simple : ouvrir l’accès de cet autocar aux entreprises, plus particulièrement à leurs conseils d’administration et à l’encadrement afin de bénéficier d’un véritable espace de travail durant un voyage professionnel.

Partant du postulat qu’un trajet ne constitue plus du temps perdu, la direction du groupe PROCARS a décidé de se focaliser davantage vers cette offre de service particulière, comparable à la promotion d’un « open space mobile » à vocation professionnelle.

Aujourd’hui, PROCARS, au travers de ses différentes filiales, représente l’unique société autocariste régionale dans la Bourgogne Franche-Comté à proposer ce type de prestation aux milieux entrepreneuriaux. Une excellente manière de commémorer les quatre-vingts dix printemps des Cars MATHIEU, fondés en 1927 !


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Leader du solaire photovoltaïque en France, la filiale de l’opérateur EDF présentera un nouveau concept révolutionnaire lors du dix-huitième rendez-vous des Rencontres industrielles de Bourgogne Franche-Comté le 28 septembre à Auxerre. Ce générateur au look floral, pour le moins insolite et surtout très design, baptisé la SMARTFLOWER, livrera tous ses secrets en matière de production d’énergie ce jour-là au public…

 

AUXERRE : Une décennie après avoir conçu et commercialisé les premières offres solaires photovoltaïques pour les particuliers et les professionnels en France, la filiale à 100 % d’EDF Energies Nouvelles propose un générateur new-look aux aspects très futuristes. Quelques villes l’ont déjà adopté dont la seconde métropole de l’Hexagone, Lyon qui produira environ 3 400 kWh par an.

On l’aura compris ce générateur, à l’évocation étymologique « californienne » de l’époque sixties, n’a d’autre objectif que de produire de l’électricité pour la consommer ensuite.

Destiné aux particuliers soucieux de l’environnement et attachés à l’esthétisme de leur habitation, cet appareillage à la silhouette végétale intéresse aussi les acteurs de l’économie, qu’ils soient entreprises ou collectivités locales. Bref, les producteurs d’énergie verte disposent dorénavant d’un outil de travail à forte potentialité au niveau de la communication, faisant converger de manière inexorable l’ensemble des regards se situant à proximité.

Un concept à haute technicité…

Les douze pétales de cette fleur, à l’ossature un peu particulière, offrent une surface solaire de 18 mètres carrés. Quant à la production moyenne d’électricité, elle s’élève à 3 500 kWh sur une année. Mais, ce chiffre varie d’une région à l’autre selon la présence des vents et du taux d'ensoleillement. A l’aide de son système « Plug & Play », ce générateur futuriste permet au client de consommer sa propre production d’énergie électrique de manière très simple.

Grâce à cet instrument, conçu en Autriche, la filiale d’EDF Energies Nouvelles occupe une place privilégiée à l’heure actuelle sur le marché, en rupture totale avec les produits traditionnellement commercialisés dans ce domaine.

Installé en dehors des toitures contrairement aux usages, ce procédé photovoltaïque est mobile. Ses pétales, à la manière d’un tournesol, se déploient dès le lever du soleil et l’apparition des premiers rayons de lumière. Puis, l’ensemble technologique suit la course de l’astre diurne selon un double axe horizontal et vertical. L’apport de ce mouvement optimise par ailleurs le rendement de production électrique de plus de 40 % par rapport à un système équivalent fixé sur un toit. Enfin, avec la chute du soleil derrière l’horizon, l’incroyable végétal se referme de façon automatique…

Un système qui se décline sous trois variantes…

 Intégré au portefeuille commercial de la filiale solaire d’EDF depuis 2015, la SMARTFLOWER présente différentes formes : la version Pop classique, la Pop e, posée avec une borne de charge pour véhicules et vélos électriques, et la Pop +, soit un système de batterie proposant du stockage intégré.

Branchée au tableau électrique d’un bâtiment, la SMARTFLOWER peut ensuite produire de l’électricité pour le compte de son utilisateur. Un onduleur est préinstallé dans le carénage de la fleur. De ce fait, en cas de déménagement, le consommateur débranchera lui-même l’appareil et l’emportera avec lui sur son nouveau lieu de résidence.

Mairies et écoles mais aussi les hôtels, les restaurants et les centres de loisirs constituent aujourd’hui le socle prioritaire des cibles professionnelles visées par EDF ENR Solaire. Mais, l’entreprise n’en a pas oublié pour autant les 13 000 particuliers, devenus depuis ses clients…


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Plus de cent-cinquante personnes ont découvert, lors d’une soirée événementielle concoctée par le groupe aubois et son responsable dans l’Yonne, Olivier LANSIAUX, les trois dernières versions de la fameuse référence proposée par FORD. Sportives ou berlines traditionnelles, « Trend », « Titanium » et « ST Line » pourraient connaître une destinée à l’identique des premiers modèles de ce véhicule qui s’est vendu à plus de 18 millions d’exemplaires sur le seul continent européen depuis 1976…

 

AUXERRE : Ce 14 septembre restera à jamais gravé dans les annales du constructeur automobile d’origine américaine. Sa filiale française décidait ce jour-là de procéder à une vague de lancements officiels, autour de trois nouveaux modèles, dans l’ensemble de ses concessions, complétant ainsi la gamme des véhicules Fiesta.

Baptisées selon des appellations originales qui se mémorisent très bien, « Trend », « Titanium » et « ST Line », celle-ci se distinguant par ses aptitudes sportives fougueuses, ne devraient pas rester longtemps dans l’expectative au niveau de leurs ventes. Ni de leur pouvoir de séduction auprès des jeunes conducteurs et de la gent féminine…

Economiques, présentant des châssis relookés, elles gagnent en habitabilité et en surtout performance à divers niveaux. Plus longues de sept centimètres que leurs glorieuses aînées, les petites dernières à l’estampille de FORD se caractérisent comme étant de jolies berlines très maniables, servies selon les principes des deux motorisations les plus usuelles sur le marché : essence et Diesel.

Réceptionnant sa clientèle de particuliers mais aussi de professionnels à l’instar de quelques entreprises industrielles du département ayant choisi cette gamme pour équiper leur flotte, le groupe AMPLITUDE créait une animation spéciale dans l’enceinte du karting au nord de la ville d’Auxerre.

Tapis rouge, karting et galerie de vieux modèles retraçant 40 années d’existence

Une première surprise attendait les invités dès qu’ils eurent pénétrer à l’intérieur de l’édifice : la présence d’un tapis rouge qu’ils devaient emprunter à travers une galerie composée de plusieurs anciens modèles de Fiesta, datant des années 1970 !

Les férus de vieilles voitures et de clichés un peu kitsch s’en donnaient à cœur joie pour immortaliser la scène plutôt distrayante et insolite. Les spectateurs d’un soir pouvaient en revanche apprécier à leur guise les évolutions technologiques qui ont équipé ces différentes automobiles mais aussi comparer leur design.

Depuis huit ans, les adeptes de la marque américaine demeuraient un peu sur leur faim en attendant les nouvelles variantes de la mythique FORD Fiesta. Cette dernière représente le tiers des ventes du constructeur dans le monde ! D’où une certaine impatience, bien compréhensible…

Côtés chiffres, le responsable du groupe AMPLITUDE sur le territoire icaunais se fixe un objectif de 30 % de ventes à réaliser avec ses équipes commerciales dans les meilleurs délais. Il est à noter que la concession de Sens réalisait la même opération ce soir-là.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Le bouillonnement artistique de l’Afrique s’apprécie jusqu’au 26 septembre à l’espace expression de la Banque populaire à Auxerre. Par le biais de toiles chamarrées et surprenantes d’un jeune Béninois qui utilise essentiellement des teintes primaires. Entre abstraction et figuration : une vraie réussite. L’événement est aussi soutenu par la Jeune Chambre Economique locale qui encourage ces initiatives culturelles et sans frontière parmi ses actions…

 

AUXERRE : S’immerger dans les peintures colorées de Rafiy OKEFOLAHAN, c’est transposer son esprit vers des contrées lointaines, propices au vagabondage de l’âme et à la découverte de l’exotisme absolu. Soit un dépaysement salvateur garanti !

Les toiles de l’artiste représentent une invitation au voyage, à la rencontre obligatoire et naturelle avec une culture fondamentale de la terre africaine, celle du Bénin. Petit pays par la taille mais tellement grand par le cœur et la chaleur humaine qui se dégagent de ses habitants.

Visiter la galerie auxerroise, c’est aussi admirer Rafiy parmi ses éléments et ses meilleurs atours : celui du travail. Là, seul, face à son chevalet, avec cette légèreté dans le geste, de la minutie et surtout de la concentration, il couchera sur la toile ou sur du tissu des motifs artistiques, fruits de son imaginaire, à l’aide de divers matériaux comme l’huile, les pigments mais aussi du sable, de la rouille, voire du charbon !

Un artiste encouragé par la JCE d’Auxerre

Habituée à d’autres registres que ceux de la culture (les aspects sociétaux ou les projets purs jus de l’économie environnante), la Jeune Chambre Economique d’Auxerre se présente sur cet événement avec un autre statut : celui de partenaire. La venue de l’artiste béninois répond en effet au soutien à une œuvre caritative, l’association « Chacun cherche son âne », qui agit dans un autre territoire de l’Afrique équatoriale, le Burkina Faso, dans le cadre d’un projet éducatif lié au développement de l’agro-écologie.

Logique que les responsables de la JCE d’Auxerre, Pierre NAUDET son président en priorité, adoubent de leur volonté solidaire cette démarche où ils nous invitent à y contribuer en acquérant les œuvres de cet artiste au talent éprouvé. Veillant ainsi à respecter le vieil adage, connu de tous, joindre l’utile à l’agréable. Surtout pour mieux aider les peuples à reprendre leur destin en main…


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Articles

Bannière droite accueil