Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-credit-agricole-90x90.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
groupama_small.png
logo-cerfrance-bfc-accueil.png
capeb-logo.png
logo banque populaire bourgogne franche-comté
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
ccj-logo-petit-1.jpg
ordre-des-experts-comptables-de-bourgogne-franche-comte.jpg
Région Bourgogne France-Comté
mercato de l'emploi yonne bourgogne
Lycée Saint-Joseph de la Salle
chambre des métiers et de l'artisanat
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-2.jpg
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-1.jpg
Groupe La Poste
Chambre d'Agriculture de l'Yonne

Nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc-long.png
capeb-logo.png
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épagne Bourgogne Franche-Comté
cerfrance bfc
Communauté de Communes du Jovinien
Chambre d'Agriculture de l'Yonne
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
logo-cm.jpg
groupama_medium.png
logo-credit-agricole-90x90.jpg
région Bourgogne Franche-Comté
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-2.jpg
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-1.jpg
Ordre des experts comptables de Bourgogne Franche-Comté
20211006_lpg_logo_cmjn-616fec3863034.png
mercato de l'emploi yonne bourgogne
chambre des métiers et de l'artisanat

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/components/com_k2/views/itemlist/view.html.php on line 743

Si elle n’existait pas, il serait impérieux de la créer, la structure associative répondant à l’appellation significative de « TRIODARTS » ! Une entité polymorphe dans ses orientations culturelles, multiples et variées, selon les appétences de sa responsable, une Nadia FENNIRI, toujours en quête de talents nouveaux et confirmés pour faire vivre la scène artistique dans ce secteur excentré, coincé entre Canal du Nivernais et Yonne. On s’en est aperçu ce dimanche encore avec le triomphe fait à l’humoriste Alexandre PESLE…

 

CHATEL-CENSOIR : La salle des fêtes locale ne paie peut-être pas de mine, vue de l’extérieur, mais qu’importe le contenant ! C’est surtout le contenu qui primait en cette très chaude journée dominicale, mettant en vedette la réception sur l’estrade de ce bâtiment un peu daté du comédien et humoriste, Alexandre PESLE (les NULS, les « Guignols de l’Info »), en représentation unique dans l’Yonne pour son « Pesle tacle » !

Le mérite en revient à une structure associative dite de proximité : « TRIODARTS ». Elle ne fut pas seule à accomplir ce prodige, faire venir une pointure de l’humour national en zone rurale. La municipalité a soutenu l’initiative de même que certains acteurs économiques du cru. Grand bien leur fasse ! La salle des fêtes était comble ; les spectateurs de ce one-man-show de bel aloi n’ont nullement regretté leur déplacement ; quant au contact avec l’artiste, il fut généreux et convivial à l’issue de cette prestation scénique d’une performance solide.

 

 

Un succès de plus à l'actif de TRIODARTS…

 

Au terme de ce show (chaud car l’artiste ruisselait à grosses gouttes après plus de cent-vingt minutes sur scène à se démener comme un beau diable et un trublion du verbe !), le public put disserter librement, le verre à la main, avec l’auteur de ces scénettes d’une franche véracité (parfois férocité). Se moquant de situations les plus cocasses qui forgent notre société.

Au four et au moulin, Nadia FENNIRI en profita pour présenter à l’assistance David BONHOMME,  président d’honneur de TRIODARTS ; ce dernier prit la parole afin de remercier l’ensemble des spectateurs venus des quatre horizons du département pour assister à cette représentation unique, servant de clôture au Festival de l’Humour en zone rurale, dont on célébrait la seconde édition. La première avait pour parrain l’année dernière SMAIN.

La séquence d’affiches dédicacées par l’artiste s’organisa à l’intérieur de la salle des fêtes : le soleil dardait trop fort de ses rayons ce milieu d’après-midi dominical qui restera dans les annales pour la structure, prête à vivre de nouvelles aventures culturelles…

 

Thierry BRET

 

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Il a le sens de la formule, c’est sûr, Alexandre PESLE. Adorant jongler avec les mots, juste pour faire rire. Tout en étant un adepte de l’humour corrosif, grinçant, celui qui pique et qui titille l’épiderme. Normal, le garçon s’est émancipé au fil de ses pérégrinations cathodiques, chez Canal +, avec les Nuls. Mais, aussi au service des « Guignols » ou de la série « H ». Présenté au festival off en Avignon, son dernier « pesletâcle » se jouera dimanche 28 mai à Châtel-Censoir à l’invitation de TRIODARTS…

 

CHATEL-CENSOIR : Il interprétait jadis le personnage de Sylvain le comptable – un être un peu naïf aux entournures – dans la série populaire, « Caméra Café ». Pourtant, Alexandre PESLE a de la jugeote en lui et plus d’un tour malicieux dans son sac pour faire rire à gorge déployée une salle, venue l’applaudir.

Parrain de la seconde édition du festival « L’humour en zone rurale », porté brillamment par l’association TRIODARTS, dirigée par la pétulante Nadia FENNIRI, l’artiste se présentera seul en scène ce dimanche après-midi aux alentours de 16 heures pour un moment exceptionnel, en digne héritier de SMAIN, l’instigateur de ce beau projet culturel concocté depuis deux ans en terre de l’Yonne.

Pour son deuxième one man show, Alexandre PESLE a choisi d’aborder des thèmes délicats et d’actualité pour faire travailler nos zygomatiques. Pas sérieux s’abstenir mais attention toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire !

« Si les thèmes de mon humour piquent et grattent, c’est pour mieux les désinfecter, précise dans sa présentation le comédien, auteur historique des « Guignols de l’Info ».

Le garçon a collaboré avec des pointures de la comédie : Marc JOLIVET, Alex GOUDE et la regrettée Marion GAME, récemment disparue. Depuis 2005, il sillonne l’Hexagone au détour d’un nouveau spectacle – le « pesletâcle » ! – comme il s’en amuse. Une œuvre qu’il a présentée dans le cadre du festival off d’Avignon.

Dimanche, cet amuseur invétéré sera dans l’Yonne. A la salle des fêtes de Châtel-Censoir, pour le plaisir de tous…

 

 

En savoir plus :

Alexandre PESLE est en « pesletâcle » au Festival L’Humour en zone rurale

Dimanche 28 mai 2023 à Châtel-Censoir à 16 heures.

Thierry BRET

 

 

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Le Tremplin, ENEDIS, ORANGE, Panneau Pocket… : une quinzaine de structures institutionnelles et entrepreneuriales était à la fête, mercredi après-midi, lors d’un évènement qui leur était entièrement consacré sous l’égide de l’Association des Maires Ruraux de France de l’Yonne. Une « Journée » spéciale afin de faire connaissance, d’en savoir davantage sur les prestations et services proposés et surtout de renforcer les liens entre les représentants des collectivités rurales et des acteurs clés qui contribuent à la réussite de leurs projets.

 

APPOIGNY : C’était une première ! Illustrant la volonté de la présidente de l’AMRF de l’Yonne, Dominique CHAPPUIT, de provoquer des échanges utiles et constructifs avec celles des structures institutionnelles et entrepreneuriales du territoire qui peuvent apporter beaucoup de leur savoir à la réalisation de projets émanant des élus des collectivités locales. Une première qui en appellera d’autres ?

On ne le sait pas encore, vingt-quatre heures après la clôture de l’animation. Il faudra attendre sans aucun doute l’heure des bilans à l’occasion d’un débriefing à venir pour juger de la reconduction d’une opération relationnelle et didactique qui n’aura pas atteint ses pleines capacités d’accueil. Une chose est sûre : ce ne fut pas la grande foule, malheureusement, pour les instigateurs de ce rendez-vous qui avait déjà le mérite d’exister sur le papier !

 

 

Une manifestation qui a eu le mérite d’être créée…

 

Depuis la crise sanitaire, au vu d’un contexte conjoncturel particulièrement morose et en dents de scie côté moral de nos concitoyens, on s’aperçoit de fil en aiguille qu’il est de plus en plus difficile pour les organisateurs de mobiliser dans l’Hexagone les personnes lors de manifestations publiques qu’elles soient institutionnelles, économiques, associatives, voire culturelles. Il n’y a peut-être, et encore que, les seuls évènementiels sportifs qui fassent converger les foules. Ou les manifestations dans la rue selon l’actualité sociale !

Ceci dit, cette « Journée des Partenaires » de l’AMRF 89 eut l’opportunité de faciliter les échanges entre différentes structures qui prodiguent conseils et préconisations, tout en proposant des services ad hoc permettant à l’élu et à ses équipes de pouvoir honorer son mandat dans les meilleures dispositions. Ce qui n’est pas rien, en l’état actuel des choses où de plus en plus d’édiles de communes rurales envisagent de rendre leurs tabliers, de se retirer du circuit (parfois avant même le terme du mandat) plutôt que de vouloir rempiler pour un second exercice, synonyme de casse-tête chinois et de tracasseries permanentes, tant avec les administrés de plus en plus irascibles qu’avec l’administration et sa complexité coutumière d’arrière-garde. Un comble à l’heure de la dématérialisation et de la digitalisation à tout crin !

 

 

 

Un panel de personnalités qui avait des choses à dire…

 

Dominique CHAPPUIT n’a cependant pas caché sa relative déception. Elle n’est pas insurmontable, certes. Mais, sur les 230 adhérents que compte l’Association des Maires Ruraux de l’Yonne – un indicateur de bonne santé, nonobstant pour la structure -, à peine soixante de ces élus qui avaient biffé sur leur agenda la date de cette réunion, accueillie à l’Espace culturel, ont in fine investi les lieux. Un peu faiblard, tout de même, au niveau de la représentativité !

Pour débuter la matinée, le conseiller départemental, communautaire et maire d’Appoigny, Magloire SIOPATHIS ouvrira les travaux, ne manquant pas de faire l’éloge de sa localité, une place forte en devenir de l’attractivité économique de l’Auxerrois, du fait de la présence de sa zone d’activités qui vient de s’enrichir d’une nouvelle entreprise, le groupe toulousain CARRERE qui devrait y implanter un parc d’activités de type « Hivepark » destiné aux PME/PMI et artisans.

On y verra aussi la sénatrice Dominique VERIEN – elle fut dans un passé récent l’animatrice en chef de cette association d’élus de territoire lorsqu’elle siégeait encore dans le fauteuil de maire de Saint-Sauveur-en-Puisaye -.

 

 

On y entendra la sous-préfète d’arrondissement d’Avallon, Naima RAMALINGOM s’y exprimer – voir l’article à ce propos à paraître -, soucieuse d’être à l’écoute des élus de proximité.

On y écoutera une Dominique CHAPPUIT, totalement investie à sa mission de présidente et fière de l’être. Elle est aussi la vice-présidente nationale de la structure, secondant au cordeau le Vosgien Michel FOURNIER depuis 2020. Un binôme qui ne pratique jamais la langue de bois quand il s’agit de dire les choses, même en haut lieu ! Un duo qui se retrouvera fin septembre lors de l’assemblée générale hexagonale du côté des sommets de l’Alpe d’Huez.

Une ruralité dont il faut défendre ardemment les valeurs prégnantes – 97 % de la superficie de l’Yonne, a contrario de la France (88 %), est rurale, soit 44 communes sur les 423 qui y sont implantées - : cela représente 66 % de la population icaunaise. Bien loin des 33 % de la population française qui intègre cette catégorie.

 

Thierry BRET

 

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Elles et ils sont bord de l’épuisement. De la dépression qui s’installe de manière sournoise. Voire, pire encore si l’on n’y prend pas garde. D’ailleurs, les chiffres révélés par la DREES sont proprement édifiants. Sur les onze millions d’aidants familiaux recensés dans l’Hexagone, un tiers décède avant les personnes aidées pour cause d’extrême fatigue. Il y a donc urgence à réagir et surtout à agir ! Et à sensibiliser sur les solutions de répit existantes. Telle est la vocation du Forum, proposé par l’UDAF 89 et ses partenaires ce jeudi 27 avril à Ligny-le-Châtel…

 

LIGNY-LE-CHATEL : « SOS pour des Terriens en détresse » ! Le regretté Daniel BALAVOINE aurait pu destiner ce refrain – l’un des morceaux phare de l’opéra rock de Luc PLAMONDON et Michel BERGER diffusé en 1977 (« Starmania ») – aux aidants familiaux de notre pays. Eux qui ne savent plus où donner de la tête afin d’assurer du mieux possible en leur âme et conscience la gestion quotidienne et harassante d’un proche atteint d’une lourde pathologie ou d’un handicap sévère vivant à domicile. Les aidants familiaux – ils sont plus de onze millions répertoriés dans notre société – souffrent le plus souvent en silence et parfois dans l’oubli.

Pire, la Direction de la Recherche, des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques (DREES) livre une enquête accablante sur les causes de la mortalité – importante – de ces personnes altruistes qui se consacrent au bien-être d’un être cher dans notre pays : cela représente un tiers des décès en France, imputable à une extrême fatigue. Les aidants n’en peuvent plus dans leur quotidien d’assumer et sont à la limite du burn-out, si ce n’est de l’inévitable épuisement…

 

Mettre un sérieux coup de projecteur sur un statut méconnu : celui d’aidant familial…

 

Face à cet enjeu de santé public dont on parle peu dans les médias, sollicitée par l’association « CANDA » – la structure œuvre dans l’accompagnement de toutes personnes fragilisées par l’isolement -, et soucieuse de respecter sa convention d’objectifs triennale 2022/2025, l’UDAF de l’Yonne (Union départementale des associations familiales), entourée de ses multiples partenaires, a donc décidé de s’investir et de porter haute la voix de ces aidants familiaux lors d’un forum – premier du nom – accueilli le 27 avril prochain dans la localité de Ligny-le-Châtel.

La genèse de cet évènement se veut simple : réunir tout un après-midi, via une table ronde et plusieurs stands d’information – ils seront une douzaine au final – tout un florilège d’acteurs et de structures qui ont des choses à dire sur la thématique du jour, apportant au passage solutions, conseils et préconisations au public qui franchira la porte de la salle des fêtes où s’installera ce forum.

Vendredi matin, la plupart des participants planchaient avec extrême sérieux et méthodologie sur le déroulé précis et le contenu de ce rendez-vous qui sera ouvert au public le jour J. Une séance de travail qui fut animée par la doublette Isabelle AUBOUEIX, cheffe de service et encadrante de l’UDAF Yonne et Margaux HENRION, la nouvelle responsable de la communication.

 

Pléthore de partenaires pour faire toute la lumière sur les dispositifs de soutien…

 

Au-delà de cette manifestation importante et soutenue par les organes institutionnels de référence de la santé sur notre territoire – le Conseil départemental, la MDPH, la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie)… -, l’objectif est bel et bien de démystifier en faisant toute la lumière grâce à cette délivrance abondante d’informations sur ce statut de l’aidant familial, encore trop méconnu de nos jours par une large majorité de Français.

L’un des aspects essentiels de l’animation sera aussi de mettre au profit du savoir toutes les connaissances sur les solutions de répit qui existent sur le département de l’Yonne. D’où la présence remarquée ce jour-là de structures associatives telles que France Alzheimer 89 et UNAFAM (Union nationale de Familles et Amis de personnes malades et/ou handicapés psychiques), mais également d’entités qui possèdent un poids évident dans ces orientations vers les structures de répit que sont OPALE, OASIS ou la DAC.

Quant à l’UDAF 89, présidée par Benoît VECTEN et dirigée par Jean-Pierre MASCLET, elle profitera de cette opportunité physique et relationnelle – les organisateurs espèrent beaucoup de monde issue de la sphère familiale, étudiante mais aussi sanitaire – pour mettre en exergue deux de ses services que sont l’information et le soutien aux tuteurs familiaux (ISTF) et l’accompagnement numérique, avec de la théorie et beaucoup de pratique à la clé lors de séances pédagogiques visant à initier les publics à une meilleure utilisation de l’univers digital.

 

En savoir plus :

Forum Accompagner et soutenir les aidants familiaux

Salle des fêtes de Ligny-le-Châtel

8 rue du Château

Jeudi 27 avril 2023

De 14h à 16 h

Table ronde avec la présence de la Maison départementale des Personnes Handicapées de l’Yonne (MDPH), le service d’aide au maintien à l’autonomie (SAMA), la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM), l’association des soins palliatifs de l’Yonne (OPALE 89), la plateforme relais d’accompagnement des aidants (OASIS 89), le dispositif d’appui à la coordination de l’Yonne (DAC 89), le Conseil départemental de l’Yonne, Harmonie Mutuelle – la structure abordera la question de la prévoyance -, etc.

A partir de 16 h

Stands d’information à disposition du public et échanges en direct avec les intervenants.

 

Thierry BRET

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Le chiffre « quatre » vient de lui porter bonheur ? « Quatre », pour évoquer en termes de symboles le solide, le tangible, le sensible. « Quatre », aussi, qui rappelle par ordre de croissance sa qualité de nouvelle présidente de la structure chapeautant le programme artistique des « Amis de l’Abbaye de REIGNY ». Elue à l’unanimité au terme d’une assemblée générale « musicale », Florence TRUBERT occupe désormais le fauteuil de responsable de l’association…

 

VERMENTON : Insuffler une programmation culturelle ayant du sens. Et de la voix dans un cadre qui jadis, à l’époque cistercienne et monacale, privilégiait la contemplation du beau et de l’esthétisme en adoptant les préceptes de la règle du silence. Fil d’Ariane personnel de la nouvelle présidente, ce choix stratégique devrait nourrir les ambitions de Florence TRUBERT afin de perpétuer l’œuvre déjà entamée par ses trois prédécesseurs, Philippe ALBOU – le fondateur de la vénérable association -, Claude MARTIN et Olivier DUMAS, avec cette accession à cette présidence.

La quatrième responsable des « Amis de l’Abbaye de REIGNY », en poste depuis le 02 avril, souhaite ainsi, parmi ses axes prioritaires, offrir une scène de renom aux artistes confirmés mais aussi aux néophytes qui deviendront les talents de demain. Ouvrant grandes les portes à des publics éclectiques, de tous les âges et de tous les horizons, prêts à être immergés dans une programmation de qualité et jubilatoire pour l’esprit cette saison. Les mélomanes savent de quoi l’on parle, évidemment !

Un avant-goût de la richesse programmatique et de son excellence auditive a pu être donné aux deux cents adhérents de l’entité culturelle, à l’issue d’une assemblée générale qui aura permis d’installer de manière unanime dans son fauteuil présidentiel, l’ex-vice-présidente de l’association.

Grâce à un trio d’instrumentistes hors pair, revisitant les œuvres de SCHUBERT et de RACHMANINOV : l’ukrainienne Anna JBANOVA au piano, le russe Dimitri MASLENNIKOV au violoncelle et le français François PINEAU-BENOIS, violoniste de son état.

 

Même les Jeux olympiques vont s’inviter dans la programmation 2024 !

 

Familière des univers cisterciens – elle a collaboré à la création d’un opéra donné en plein air pour l’Abbaye de ROYAUMONT dans le Val d’Oise – Florence TRUBERT a également publié une monographie sur l’Abbaye de CLAIRMONT, édifice situé dans la Mayenne, lors de la célébration du neuvième centenaire de la naissance de Saint-Bernard.

Il est vrai que l’univers du patrimoine représente plus qu’une passion pour cette érudite ! Florence TRUBERT n’est-elle pas la rédactrice en chef de la revue « Demeure Historique », un média ciblant plus spécifiquement les propriétaires de monuments et jardins historiques privés dans l’Hexagone ?

D’ailleurs, c’est à ce titre là que Florence sera chargée en 2024 de coordonner les manifestations propres à la célébration du centenaire de la Demeure Historique dont l’Abbaye de REIGNY est adhérente.

Toujours en 2024, le porte-étendard des « Amis de l’Abbaye de REIGNY » profitera de l’actualité – à savoir les Jeux olympiques accueillis à Paris – pour thématiser les spectacles du site cistercien en fonction de cet évènement planétaire. Le sport fera donc une entrée remarquée dans ce bâtiment chargé d’histoire : à l’heure où se rédigent ces lignes, on ne sait pas encore de quelle manière officielle !

Un élargissement des possibles culturels qui a déjà reçu, on s’en doute, le soutien indéfectible des propriétaires des lieux, Béatrice et Louis-Marie MAUVAIS, ainsi que de leurs enfants, impliqués tous ensemble dans cette aventure collective et associative. Faire revivre un site cistercien par la voix de la culture où autrefois ne régnait que le silence…

 

En savoir plus :

La programmation 2023

Week-end du 06 au 08 mai : chantier avec travaux de peinture et de jardinage, en soirée la pièce d’Eugène LABICHE, « Les 37 sous de Mr Montaudoin ».

Le 11 juillet : traditionnel spectacle des jeunes avec « La Soupe à la grimace » donné par TOUK TOUK Compagnie.

Le 23 juillet : déjeuner en blanc au bord de la Cure organisé au profit de la restauration du moulin…

Le 30 juillet  à 17 heures : 16ème édition de « Jazz sous les Tilleuls » avec le concert «  Swingin’ the Boogie » par le trio Jean-Pierre BERTRAND (piano), Gilles CHEVAUCHERIE (contrebasse) et Lionel GRIVET (batterie).

Le 17 septembre : Journées européennes du Patrimoine avec une conférence sur l’exposition universelle de 1867 à Paris par Edouard VASSEUR, professeur à l’école des Chartes et séance de dédicace de son ouvrage à l’issue de sa conférence.

Le 15 octobre à 15h30 : Concert des jeunes talents Barbara et Nathalie DIOME, pianiste et violoncelliste, elles interpréteront des œuvres de TCHAIKOVSKY, PROKOFIEV et STRAVINSKY.

 

Thierry BRET

 

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Articles

Bannière droite accueil