Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

De la couleur et de la folie pour une animation événementielle unique, conceptualisée par RUN IN THE WORLD en septembre !

« Les enfants ne seront pas omis des modules de courses proposés lors du « CRAZY RACE FESTIVAL 2018 ». Les kids de l’Yonne auront la faculté de se jeter dans la boue et ce, en toute impunité ! Plus de 4 000 participants sont attendus par la jeune structure événementielle « RUN IN THE WORLD » et son gérant, Frédéric BATHREAU, à l’occasion du premier temps fort de la future saison les 07, 08 et 09 septembre à Auxerre…Avant de réitérer l’expérience dès l’année prochaine…». « Les enfants ne seront pas omis des modules de courses proposés lors du « CRAZY RACE FESTIVAL 2018 ». Les kids de l’Yonne auront la faculté de se jeter dans la boue et ce, en toute impunité ! Plus de 4 000 participants sont attendus par la jeune structure événementielle « RUN IN THE WORLD » et son gérant, Frédéric BATHREAU, à l’occasion du premier temps fort de la future saison les 07, 08 et 09 septembre à Auxerre…Avant de réitérer l’expérience dès l’année prochaine…». Crédit Photo : Frédéric BATHREAU

Insolite, le concept, encore peu usité en Bourgogne Franche-Comté, s’inscrit parmi une tendance modale actuelle qui recense aujourd’hui de plus en plus de disciples auprès de la génération estudiantine. Entre amis, en famille, en solo mais également au sein d’une équipe issue d’une entreprise, le « CRAZY RACE FESTIVAL », premier du nom dans l’Yonne, pourrait réunir jusqu’à 4 000 participants au cours du premier week-end de septembre à Auxerre. Conçue par la jeune structure professionnelle « RUN IN THE WOLRD », la manifestation présentera une agréable manière de concilier ambiance musicale de bon ton avec une série de concerts et quatre épreuves physiques selon les principes attrayants de parcours d’obstacles à franchir, tout en étant aspergé de jets de substances colorées qui apporteront une dose de fun supplémentaire à cet incroyable évènement…

AUXERRE : Des difficultés physiques à résoudre sous la forme représentative d’obstacles en partie aquatique cimenteront deux des quatre circuits initiés par les organisateurs de la « CRAZY RACE FESTIVAL » à l’automne prochain dans l’Yonne. Haute en couleur et forte en énergie à déployer pour se soumettre à ce parcours du combattant d’une nouvelle ère, cette compétition inédite fera halte du 07 au 09 septembre sur un périmètre suffisamment important pour accueillir un concentré d’activités en un même et unique site.

Un concept aux origines américaines…

Imaginé à Phoenix en Arizona dès 2012, le concept de ces « CRAZY RACE », que l’on peut traduire littéralement par « courses folles », ne s’apparente pas à quelque chose vécue à l’ordinaire. Etre aspergé de produits colorés au départ de l’épreuve ou lors d’un passage crucial sur le parcours sélectif confère ce côté particulièrement déjanté que recherchent les férus de cette nouvelle catégorie de courses, pas encore officialisées comme épreuve olympique. Dommage, au vu des clichés originaux pouvant être réalisés sur le podium lors des cérémonies protocolaires !

Accessibles à tous, à partir de 16 ans, ces quatre compétitions offriront des profils différents selon ses aptitudes à pouvoir affronter le kilométrage (la « Mud Race » grand public) où choisiront de concourir des participants ragaillardis par la distance (13 kilomètres) et la qualité des obstacles (une trentaine à surmonter). Même les personnes invalides auront la possibilité de s’exercer à ces nouvelles techniques en s’inscrivant à la « Color Race », distante de sept kilomètres mais pleine de joie avec ces jets de coloris multiples qui auréoleront tel un curieux arc-en-ciel les compétiteurs en maculant leurs t-shirt et leurs visages.

Concoctés à base de fécule de pommes de terre, les produits colorés servant de trame cocasse à cette célébration de l’art de vivre et du bien-être dans sa tête et dans son corps ne présentent naturellement aucune toxicité pour les concurrents.

Quant à la présence d’artistes, elle apportera une connotation culturelle et ludique à cet évènement. Notamment avant chaque départ de courses.

Formations musicales du cru, une vingtaine de groupes ont été sélectionnés par la structure organisatrice afin de présenter une palette éclectique de morceaux, oscillant entre rock’n’roll, variété, hip-hop, etc. Pour couronner le tout, dans une ambiance de grand-messe conçue à l’air libre, une « pasta party géante » proposera dès la soirée inaugurale le vendredi 07 septembre le plein d’énergie nécessaire à tous les participants et les suiveurs.

Une agence de communication événementielle opérationnelle dans l’Yonne

Porteur de ce projet de taille, Frédéric BATHREAU, jeune entrepreneur de 21 ans natif d’Auxerre, sportif très affûté (licencié au club d'athlétisme de l’US Toucy Charbuy où il a collectionné les titres de gloire), a décidé tout bonnement de joindre l’utile à l’agréable en se recentrant de manière professionnelle sur sa passion immodérée du sport. Même s’il poursuit en parallèle des études de gestion par correspondance auprès du CNED.

Il convertit cette option en ouvrant une EURL dès 2016, avant de la transformer juridiquement en SARL. Durant cette période, sa structure, « RUN IN THE WORLD » (courir dans le monde) prend ses marques en…Afrique !

Au Gabon, où le garçon apporte déjà sa plus-value ingénieuse à la conception du semi-marathon de Libreville. Puis, au Sénégal, pour le même type d’intervention à Dakar.

Mais, le marché africain n’est pas le seul, et c’est bien légitime, qui l’attire. Frédéric concentre alors ses activités sur la propre création d’événementiels populaires à l’instar de cette « CRAZY RACE FESTIVAL » dont il peaufine avec l’aide de partenaires extérieurs les rouages pratico-pratiques et conceptuels (l’agence de communication icaunaise COMMUNIK & VOUS).

Côté sponsors, la jeune entité reçoit les soutiens de quelques partenaires déjà inconditionnels à l’idée de ce concept novateur : BIG MAT GOURMAND, JEANNIN Automobiles, DOMANYS, V&B et aussi RABASKA OUTDOOR, une société indépendante de distribution d’articles de sport haut de gamme qui installera prochainement sa première vitrine commerciale dans l’Yonne aux Bréandes à Perrigny courant juillet.

Opéré d’une double hernie discale en 2015, Frédéric BATHREAU revoit alors ses objectifs sportifs personnes à la baisse. Mais pas ceux des autres qu’il adore accompagner grâce à ces manifestations sorties de son imaginaire.

« Ce projet va faire d’Auxerre la référence au plan national sur un grand quart nord-est, précise le jeune homme, demain, ce concept se déclinera dans d’autres régions de l’hexagone. Plusieurs contacts sont déjà en cours de négociation pour créer un maillage unique autour de cette thématique… ».

Un budget important et des opportunités à l'emploi…

Si le coût d’inscription à ces épreuves induit un débours par coureur de 27 à 79 euros selon la catégorie et les diverses offres packagées existantes dans le modèle économique, RUN IN THE WORLD n’a pas hésité à recourir aux attraits bénéfiques du sponsoring pour développer son business plan opérationnel. Cerise sur le gâteau, une « Mud Race » spécifique aux entrepreneurs sera organisée durant ces trois journées. Avec un vrai challenge mis en jeu à la clé.

Au plan démonstratif, un village entreprises accueillera sous la forme de stands toutes les entités ayant coopéré au projet.

Mais, c’est aussi au niveau de l’emploi que ce concept pour le moins inattendu portera ses fruits. Une cinquantaine de postes ponctuels seront ainsi présentés à des volontaires désireux assurer la partie logistique et technique de cet événement.

RUN IN THE WORLD recrute, en effet, quatre chefs de projet et du personnel devant gérer le ravitaillement, la remise des dossards, la signalétique et d’autres tâches du même acabit. Les étudiants mais aussi les demandeurs d’emploi sont donc les bienvenus.

Quant aux inscriptions, elles se boucleront de manière définitive au 02 septembre. Enfin, pour asseoir sa communication territoriale, Frédéric BATHREAU assurera des permanences physiques dans la galerie marchande des CLAIRIONS à Auxerre en juin, afin de promouvoir du mieux possible le premier rendez-vous de ce concept révolutionnaire à vivre cet été dans l’Yonne…

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le vendredi, 20 avril 2018 12:31

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil