L’heure du numérique a sonné pour les commerces de proximité : la Ville d’Auxerre va les accompagner…

« Une plateforme numérique sera opérationnelle pour les besoins du commerce de proximité d’ici décembre. Aider et accompagner les indépendants dans l’ère du e-commerce est l’une des mesures prises par la Ville d’Auxerre pour soutenir les professionnels face à la crise… ». « Une plateforme numérique sera opérationnelle pour les besoins du commerce de proximité d’ici décembre. Aider et accompagner les indépendants dans l’ère du e-commerce est l’une des mesures prises par la Ville d’Auxerre pour soutenir les professionnels face à la crise… ». Crédit photo : PIXABAY.

Le projet de plateforme numérique se veut très novateur. De l’aveu de l’édile d’Auxerre Guy FEREZ. A l’étude, il devra être fonctionnel d’ici le mois de décembre. Juste avant les fêtes de fin d’année, la période propice aux achats en nombre et à la flambée du chiffre d’affaires pour les commerces de proximité…

AUXERRE: C’est l’une des informations importantes évoquées au détour d’une conférence de presse qui a l’heur de capter l’intérêt médiatique. D’autant que le concept, même s’il est déjà usité dans d’autres villes de l’Hexagone n’a pas encore été employé dans celles du cœur de l’Yonne.

Avant Noël, le commerce indépendant sera pourvu de sa propre plateforme numérique. Elle lui permettra de déployer son attractivité via une offre de services qui sera déclinable et accessible à tous, très facilement.

Un clic, une commande passée dans l’un des magasins de son choix et même la possibilité de recevoir la livraison des produits à son domicile : la nouvelle plateforme devrait booster un secteur en proie à de grandes difficultés après la crise sanitaire majeure que nous avons traversée.

La Ville d’Auxerre ne pouvait passer à côté de ce challenge capital : celui d’intégrer dans l’ère du numérique ces « petits » commerces qui parfois sont encore aux antipodes des vertus de cette technologie.     

Pourtant, le concept s’inscrit dans l’air du temps. Le e-commerce a connu une croissance exponentielle en 2019, atteignant en France près de 100 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Durant les semaines de confinement, ce moyen moderniste d’acheter et de vendre des produits par la toile a continué de flamber.

Après mûres réflexions et concertations avec l’adjoint en charge de l’activité commerce, Jean-Philippe BAILLY, le maire-président d’Auxerre et de l’Agglo a biffé cette opportunité parmi les sept grandes propositions qu’il souhaite mettre en œuvre pour soutenir ce pan de l’activité économique mis à si rude épreuve avec la présence du coronavirus.

La collectivité aura recours à un prestataire pour affiner ses choix et sa stratégie. Un cahier des charges sera établi avant qu’un appel d’offres ne favorise en septembre la sélection du professionnel devant contribuer à la pertinence et la réussite de ce projet.

Plusieurs dizaines de milliers d’euros seront ainsi budgétés pour y parvenir. On sait également que le projet sera piloté par la nouvelle chargée de mission pour le commerce en poste à la Ville depuis novembre. Une personne qui a officié dans une vie antérieure au sein de la Chambre de Commerce et de l’Industrie de l’Yonne.

En parallèle de cette nouvelle aide technologique au développement des commerces locaux, la Ville proposera également un diagnostic sous la forme d’un état des lieux de la fonctionnalité du numérique auprès des commerçants.

Nécessairement, et afin de se familiariser avec les modes opératoires de cette plateforme, des séances de sensibilisation et de formation seront assurées par des prestataires…

 

Articles

Bannière droite accueil