La Fondation EDF leur remettra 5 000 euros : l’altruisme des épiceries solidaires régionales récompensé…

« Le délégué général du groupe EDF Bourgogne Franche-Comté Yves CHEVILLON remettra un chèque de cinq mille euros aux responsables du réseau des épiceries solidaires de la région BFC mardi matin à Autun… ». « Le délégué général du groupe EDF Bourgogne Franche-Comté Yves CHEVILLON remettra un chèque de cinq mille euros aux responsables du réseau des épiceries solidaires de la région BFC mardi matin à Autun… ». Crédit photo : Thierry BRET (Archives).

Sept des treize épiceries solidaires que compte le groupement régional de Bourgogne Franche-Comté ont poursuivi leurs activités malgré la crise sanitaire. La fondation du producteur et fournisseur d’énergie récompensera ce geste d’altruisme et de solidarité en faveur de la population. Un chèque d’une valeur de cinq mille euros leur sera remis ce mardi 26 mai dans la capitale des Eduens…

AUTUN (Saône-et-Loire: C’est bien en présentiel que s’effectuera ce mardi 26 mai en fin de matinée dans la sous-préfecture de Saône-et-Loire la remise de cette manne financière inattendue au profit du groupement régional des épiceries solidaires de Bourgogne Franche-Comté.

Si le respect des gestes barrières et des mesures de protection constituera le préalable impérieux à la tenue de ce rendez-vous, il n’empêche que l’enthousiasme et le plaisir de partager ces moments de convivialité ne manqueront pas de fleurir parmi l’assistance autorisée à suivre cette cérémonie symbolique.

En premier lieu, les responsables des épiceries solidaires de Bourgogne Franche-Comté : Yves LE BOUAR, président de l’épicerie du Grand Autunois-Morvan Les Amis du P’tit Marché localisé à Autun, et Thierry FOUSSET, président du groupement régional (GESBFC).

Une visite de l’épicerie solidaire locale sera naturellement organisée en présence des bénévoles à l’issue de cette remise d’enveloppe. Une excellente opportunité pour le délégué régional du groupe EDF Bourgogne Franche-Comté, Yves CHEVILLON, de s’immerger davantage au plus près des rouages fonctionnels de cette entité.

Créé le 31 mars dernier, un fonds d’urgence et de solidarité pour faire face à la crise sanitaire et sociale imputable à la propagation du COVID-19 aura permis à la Fondation du Groupe EDF d’accorder la somme de cinq mille euros au groupement régional des épiceries solidaires de notre contrée.

Un geste vertueux et solidaire pour encourager les bénévoles des sept structures sur les treize que compte le groupement d’avoir pu demeurer ouvertes durant cette période de confinement très strict.

Plus de trois mille foyers ont pu ainsi profiter des périodes d’ouverture desdites épiceries pour se ravitailler en victuailles sans de difficultés.

Il s’agit des sites d’Autun, d’Auxerre, du Creusot, de Dijon, de Nevers, de Quetigny et de Sens.

Articles

Bannière droite accueil