Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Le capital immatériel de l’entreprise, source de performance à valoriser…

« Le positionnement avec une marque et le packaging des produits représentent les indéniables suppléments d’âme avec lesquels il faut communiquer vers l’extérieur… ». « Le positionnement avec une marque et le packaging des produits représentent les indéniables suppléments d’âme avec lesquels il faut communiquer vers l’extérieur… ».

Pour obtenir de nouveaux marchés et accroître son potentiel de développement, les entreprises doivent ajouter la valorisation de leur capital immatériel dans leur stratégie de conquête. Or, de nombreux entrepreneurs n’intègrent pas encore ce paramètre capital aux yeux des observateurs économiques…

 

AUXERRE : La performance d’une entreprise ne se traduit pas simplement dans sa valeur matérielle. Ce que l’on nomme l’immatériel revêt aujourd’hui de la plus haute importance afin d’augmenter son influence vis-à-vis de la concurrence.

En matière de gestion, cette approche moderniste fait son petit bonhomme de chemin auprès des observateurs de l’économie et des consultants.

Qu’il s’agisse de TPE ou de PME (le lit le plus important de l’activité économique de notre pays), il est nécessaire désormais de considérer le capital immatériel comme une référence incontournable. Voire une valeur ajoutée à véhiculer autour de soi à grand renfort de communication.

Mais, qu’entend-on par capital immatériel ? Cela englobe les marques et enseignes d’une entreprise, sa notoriété et son image (donc sa politique de communication), ses produits, son positionnement, son savoir-faire, sa clientèle, ses réseaux, sa puissance commerciale, ses modes de relation avec la concurrence, etc.

Mettre en valeur ces différents arguments permet de doper le chiffre d’affaires de plus de 7 % d’une société au détriment des entreprises qui ne le feraient pas.

Trois points majeurs doivent être travaillés coûte que coûte par les entrepreneurs qui veulent optimiser la carte du capital immatériel : la qualité du produit ou des services, le modèle d’organisation (qualification des collaborateurs, codification du travail, climat social excellent…) et la relation de proximité avec la clientèle (fidélisation, suivi attentif, supplément d’âme qui correspond à distiller de petits plus…).

Autant de paramètres constructifs et utiles qu’il s’agira ensuite de faire savoir dans un large rayonnement et qui empêchent la prédation du marché par des concurrents, y compris ceux qui optent pour des tarifs à prix cassés…Le capital immatériel, nouvelle valeur sûre de l’entreprise ? Sans aucun doute !

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le dimanche, 27 août 2017 12:34

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil