Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-credit-agricole-90x90.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
groupama_small.png
logo-cerfrance-bfc-accueil.png
capeb-logo.png
logo banque populaire bourgogne franche-comté
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
ccj-logo-petit-1.jpg
110 Bourgogne
Région Bourgogne France-Comté
Criquet Magazine
Lycée Saint-Joseph de la Salle
mercato de l'emploi yonne bourgogne
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté
chambre des métiers et de l'artisanat
Groupe La Poste
Chambre d'Agriculture de l'Yonne

Nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc-long.png
capeb-logo.png
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épagne Bourgogne Franche-Comté
cerfrance bfc
Communauté de Communes du Jovinien
Chambre d'Agriculture de l'Yonne
Criquet magazine
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
logo-cm.jpg
groupama_medium.png
logo-credit-agricole-90x90.jpg
région Bourgogne Franche-Comté
20211006_lpg_logo_cmjn-616fec3863034.png
mercato de l'emploi yonne bourgogne
chambre des métiers et de l'artisanat
logo-110-bourgogne-ok.png

Clin d’œil : Guy ROUX et le docteur Serge TCHERAKIAN, une complicité au service des actions altruistes depuis 60 ans !

« Le départ officiel du docteur Serge TCHERAKIAN de l’association « TAB’AGIR » ne pouvait se faire sans la présence de son vieux complice de toujours dans les actions de sensibilisation contre les effets du tabagisme, l’ancien coach de l’AJ Auxerre, un Guy ROUX au meilleur de sa forme et de ses bons mots… ». « Le départ officiel du docteur Serge TCHERAKIAN de l’association « TAB’AGIR » ne pouvait se faire sans la présence de son vieux complice de toujours dans les actions de sensibilisation contre les effets du tabagisme, l’ancien coach de l’AJ Auxerre, un Guy ROUX au meilleur de sa forme et de ses bons mots… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Ils prennent tout deux du plaisir à être immortalisés sur le cliché. L’œil vif et toujours pétillant de l’un, la réelle complicité de l’autre ! Des amis de plus de soixante-ans ! Suffisamment rare pour être mentionné ! Durant toutes ces décennies qui nous séparent de leur première rencontre, datant de 1963 sur un complexe sportif à vocation footballistique, à aujourd’hui, ils ont nourri de véritables liens affectifs. Logique, alors, que l’emblématique figure de l’AJ Auxerre soit le témoin d’honneur de la cessation de toutes activités du docteur Serge TCHERAKIAN au sein de la vénérable association, « TAB’AGIR » !

 

AUXERRE : Leur amitié n’a pas pris une ride. Inexorable, face au temps qui passe. Alors, à chaque occasion où ils se rencontrent, les retrouvailles n’en sont que plus savoureuses. Presqu’un clin d’œil succulent à déguster avec délectation, lors de ces moments agréables que l’existence peut nous réserver ! 

Deux poids lourds de la vie associative auxerroise, ensemble. Que dis-je, deux monuments ! Les retrouver cote à cote le temps d’une cérémonie évènementielle n’aura été que pur bonheur pour celles et ceux qui auront eu la chance d’y participer. C’était il y a quelques jours, dans cet antre de la convivialité et de la qualité de la réception que représente cette belle maison qui se nomme « Le Normandie ». Un établissement familial à la tenue parfaite…

 

Une complicité au service des actions altruistes

 

Le cadre idoine, donc, pour cet instant de félicité que n’oublieront jamais les composantes de cette association, « TAB’AGIR », à commencer par sa directrice, Françoise AMELOT. Mais, de cela, nous reparlerons !

Là, dans l’immédiat, c’est ce duo de « magiciens » (chacun à leur manière, l’un au service de la santé de nos concitoyens, l’autre pour nous enchanter à partir d’un ballon rond) qui nous importe !

Guy ROUX et Serge TCHERAKIAN ! Serge TCHERAKIAN et Guy ROUX ! L’un qui ne va pas sans l’autre, sur l’échelle de l’altruisme, de la solidarité, de l’entraide et de l’humanisme. Combien de manifestations caritatives ont-ils organisé ensemble pour venir en aide aux malades du cancer ou pour rappeler que le tabac n’est pas vertueux pour l’humain ?

Toujours alerte et prolixe dans le fil de ses pensées, Guy ROUX narrera quelques anecdotes croustillantes dont il aime livrer la teneur en société.

« Ils nous arrivent de nous retrouver pour faire des facéties en essayant de gagner un peu d’argent pour une noble cause, se souvient l’homme au célèbre bonnet bleu – il ne le portait pas ce jour-là ! -, on a vendu mes vélos et on a fait une grosse réussite en termes de gains comme si on était des professionnels de la vente aux enchères ! ».

 

 

 

La chasse à la cigarette parmi les joueurs…

 

Puis, avec un brin de pudeur, l’ex-coach de l’AJJ Auxerre avouera avoir fumé. Mais, il rectifiera très vite ses propos : « en fait, j’ai fumé deux cigarettes dans ma vie, rassura-t-il, le jour de mes 14 ans avec les Américains dans les camps militaires. Cela ne m’a pas plu et cela m’a guéri pour la vie ! ».

Pourtant, dès les débuts de sa glorieuse carrière d’entraîneur dans cet univers du football qu’il chérit tant, Guy ROUX est alors confronté entre 1961 et 1963 à la prolifération du tabac parmi les sportifs. « Tous les joueurs fumaient ! ». Malgré la morale que le coach pouvait apporter à ses protégés.

« Il était interdit de fumer dans les lieux de vie où les joueurs se retrouvaient ensemble… ».

Mais, des regrets ont refait surface à l’amorce de cet échange que l’invité d’honneur a relaté devant un public à l’écoute studieuse. Des remords pour une catégorie de joueurs que Guy ROUX avouera avoir lui-même un peu négligé dans ce contrôle strict au tabagisme sportif : les gardiens de but.

« Parmi les cinq grands gardiens de but de classe internationale qui ont transité par l’AJA, j’en ai perdu deux à cause du tabac, souligne d’une voix triste Guy ROUX, Bruno MARTINI, décédé d’une crise cardiaque et Marian SZEJA (champion olympique pour la Pologne en 1972) qui fumait beaucoup en arrivant de son pays… ».  

 

La fierté d’avoir mené des campagnes de sensibilisation communes

 

Une erreur que regrette encore Guy ROUX, avec profonde humilité. Un Guy ROUX qui se sera beaucoup investi aux côtés du docteur Serge TCHERAKIAN alors président de la Ligue départementale contre le Cancer.

« Je suis fier d’avoir aidé le docteur à partager un peu de ses campagnes de sensibilisation, conclut l’éternel coach de l’AJA, cela va m’aider quand je me présenterai en haut avec un petit bagage ! ».

Une ultime note d’esprit que ne manqua pas de relever l’assistance en riant à gorge déployée ! Y compris le complice de toujours, un docteur Serge TCHERAKIAN, ému sans doute jusqu’aux larmes…

 

Thierry BRET

 

Articles

Bannière droite accueil