« Allers vers » : la préfecture déploie une nouvelle stratégie incitative à davantage de vaccinations…

« Près de 69,4 % de la population de l'Yonne a reçu au moins une dose de vaccin et 58,4 % est complètement vaccinée. Pour encourager les personnels mobilisés et observer le déroulé de l’opération « Aller vers », le préfet de l'Yonne Henri PREVOST se déplacera samedi 28 août au centre commercial des Clairions à Auxerre ». « Près de 69,4 % de la population de l'Yonne a reçu au moins une dose de vaccin et 58,4 % est complètement vaccinée. Pour encourager les personnels mobilisés et observer le déroulé de l’opération « Aller vers », le préfet de l'Yonne Henri PREVOST se déplacera samedi 28 août au centre commercial des Clairions à Auxerre ». Crédit Photo : Thierry BRET (Archives).

Au 25 août, le taux d’incidence dans le département de l’Yonne s’élevait à 102 personnes contaminées pour cent mille habitants. Parallèlement, le territoire le plus septentrional de Bourgogne recensait au 17 août plus de 231 000 personnes ayant reçu la première dose d’injection. Soucieux que la mobilisation demeure entière, la préfecture déploie une nouvelle campagne de sensibilisation, baptisée sobrement « aller vers »…

 

AUXERRE: Le chiffre est limpide : au terme de ce mois d’août, le nombre de personnes primo-vaccinées devra atteindre 240 000 dans l’Yonne. Quant aux bénéficiaires de la vaccination complète, ils devront avoisiner 220 000 dans le même laps de temps.

Pour se faire, il n’y a pas d’autres moyens que de mobiliser une population qui a certainement encore la tête ailleurs, du côté des plages de sable blanc, des pics enneigés de la montagne ou plus proche de nous de la rentrée scolaire.

Aussi, le lancement d’une opération mobile de sensibilisation s’inscrit parmi les priorités du côté de la préfecture de l’Yonne. Elle n’est in fine que le relais de l’action développée par le gouvernement depuis quelques jours afin de promouvoir cette vaccination, contestée par une petite frange de nos concitoyens.

Localement, c’est-à-dire à Auxerre, Joigny et Sens, les centres commerciaux à l’instar de celui des Clairions en zone nord de la capitale de l’Yonne disposent de stands de vaccination. Leur rôle est primordial dans cet accès facile à l’antidote contre la COVID puisque situés sur des lieux de passage à fort potentiel de fréquentation. Surtout le week-end.

Samedi 28 août, le préfet de l’Yonne Henri PREVOST se rendra sur place, dans la galerie marchande des Clairions à Auxerre, pour prendre le pouls de cette opération en sa qualité de représentant de l’Etat.

Un état qui a envie manifestement d’accélérer la cadence des vaccinations avant le retour des élèves la semaine prochaine en cours…

 

Thierry BRET

 

 

Articles

Bannière droite accueil