Réouverture et lancements : RENAULT espère une reprise forte des activités dès le mois… de juin

« Presque 100 % des concessions que compte le constructeur national dans l’Hexagone devraient rouvrir leurs portes dès le 11 mai prochain. Si les effectifs ne seront pas au complet au démarrage de ce retour d’activité, le réseau secondaire devrait être en mesure cependant de pouvoir accueillir la clientèle dans les conditions sanitaires d’usage…. ». « Presque 100 % des concessions que compte le constructeur national dans l’Hexagone devraient rouvrir leurs portes dès le 11 mai prochain. Si les effectifs ne seront pas au complet au démarrage de ce retour d’activité, le réseau secondaire devrait être en mesure cependant de pouvoir accueillir la clientèle dans les conditions sanitaires d’usage…. ». Crédit photo : RENAULT.

Le constructeur national peaufine sa stratégie commerciale à quelques jours de la reprise des activités, symbolisée par la date du 11 mai. L’application de protocoles sanitaires stricts est une des conditions sine qua non de la réouverture des points de vente du réseau dans l’Hexagone. La marque au losange espère beaucoup du mois de juin pour retrouver un niveau d’affaires comparable à celui observé en juin 2019. Pour ce faire, RENAULT profitera du lancement de la gamme E-Tech, hybride et rechargeable, pour atteindre cet objectif…

PARIS : C’est confirmé : les voyants sont au vert chez RENAULT ! Et ce depuis le 27 avril, pour que les vitrines commerciales du constructeur français puissent retourner progressivement vers leurs activités.

Le réseau de points de vente va rouvrir dès le 11 mai avec la ferme intention pour ses concessionnaires de rattraper le temps perdu avant la période estivale. D’une part, la stratégie consistera à se délester des stocks importants qui se sont accumulés durant cette période de confinement peu propice aux affaires.

D’autre part, le maintien du lancement de nouveaux produits novateurs tels que peuvent l’être les véhicules de la gamme E-Tech devraient interpeller les consommateurs et les amener à fréquenter davantage les concessions locales.

Priorité sera ainsi donnée à la communication pour le constructeur. RENAULT qui avait mis entre parenthèses ses campagnes de visibilité sur les ondes et sur les écrans durant ces deux mois de black-out procédera à ce retour en force avec une série d’offres commerciales particulièrement soutenues.

 

 

Les consommateurs intéressés par les nouvelles automobiles hybrides et rechargeables auront ainsi la faculté de pouvoir les tester en concession dès le mois de juin, en respectant les précautions d’usage eu égard à la persistance du coronavirus. Précisons que le lancement de la Mégane nouvelle version est également maintenu au cours de la période estivale.

Toutefois, il faudra patienter jusqu’en septembre pour connaître le véritable plan de relance initié par le constructeur qui a rouvert dans le même temps ses unités de production de Flins (Yvelines).   

Les prévisions de baisse annoncées par l’enseigne pourraient avoisiner 20 % sur le marché hexagonal au terme de l’année 2020. Des chiffres à relativiser, néanmoins,  puisque tout dépendra du niveau de reprise du marché et du plan de relance adéquat qui sera mis en place pour inverser la tendance.

 

Articles

Bannière droite accueil