Une déesse romaine éclaire et défend désormais les intérêts et la clientèle du groupe 123 Immobilier...

« A l’instar de la Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM) qui l’a présenté à Paris en début d’année, le groupe 123 Immobilier dispose du caducée officiel posé sur les devantures de ses quatre vitrines commerciales pour marquer ses différences avec le réseau des agents mandataires… ». « A l’instar de la Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM) qui l’a présenté à Paris en début d’année, le groupe 123 Immobilier dispose du caducée officiel posé sur les devantures de ses quatre vitrines commerciales pour marquer ses différences avec le réseau des agents mandataires… ». Crédit photos : FNAIM et Groupe 123 Immobilier.

La réouverture des quatre agences que compte la société de l’Yonne est effective depuis ce lundi 11 mai. Si la clientèle peut y découvrir plus de deux cents biens mis en vente ainsi que des offres locatives, elle sera sans doute surprise de voir un nouveau caducée à l’effigie d’une déesse de la Rome antique, Vesta, accroché à la devanture de ces vitrines commerciales adhérentes de la FNAIM…

AUXERRE: Après une longue période d’atermoiements imputable à la suspension de l’accueil de sa clientèle, c’est la réouverture au sein du groupe 123 Immobilier. Les quatre agences commerciales (Appoigny, Auxerre Rue de Paris, Auxerre Gambetta et Migennes) ont en effet procédé au lever de rideau ce lundi matin. Permettant ainsi d’assurer sa palette de services habituels : mandats de vente, avenants, offres d’achat, baux, état des lieux et compromis de vente.  

Pourtant, quelque chose diffère dans ces points de vente. La présence inédite d’un caducée, placé sur la devanture de ces agences, en témoigne.

A l’effigie de la déesse de la Rome antique Vesta, l’objet symbolise le professionnalisme et le savoir-faire de la société. La différenciant des mandataires. On peut y lire une brève locution latine : « lucere defendere ». Une devise qui résonne à l’esprit des membres de la FNAIM (Fédération nationale de l’immobilier) : éclairer et défendre. En filigrane, il faut comprendre l’intérêt de la clientèle. Mais aussi celui des adhérents de la puissante fédération nationale…

 

 

L’identité de la profession immobilière pour la FNAIM…

 

Une fois obtenue la reconnaissance nationale du titre d’agent immobilier pour ses adhérents (la loi ELAN du 23 novembre 2018), la filière souhaitait disposer d’une distinction officielle lui permettant de se distinguer au nom de l’appartenance et du professionnalisme auprès du public à l’instar des notaires, des huissiers, des médecins ou des pharmaciens.

Qui d’autre que la déesse romaine Vesta qui représente la protection du foyer, de la maison et de la famille pouvait incarner ce symbole ?    

Arborant une lance dans une main et une torche dans l’autre, le personnage de la mythologie romaine inspire chaleur, réconfort, protection.

L’ensemble des titulaires de la carte professionnelle d’agent immobilier, d’administrateur de biens ou de syndics de copropriété pouvait se reconnaître en leur nouvelle protectrice.

La FNAIM voulait également adresser un message fort aux agents commerciaux qui exercent dans un réseau de mandataires et qui ne doivent plus se revendiquer en qualité d’agents immobiliers. Ces derniers doivent dorénavant se présenter sous l’étiquette d’agent commercial immobilier, négociateur, conseiller ou consultant.

La plus importante des fédérations professionnelles de France pour la caste immobilière attendait donc avec impatience que tombe un décret permettant d’officialiser le nouveau symbole. Celui qui clarifie les aptitudes des différents acteurs de l’immobilier et protège au mieux les intérêts des consommateurs.

En début d’année, la chose fut enfin obtenue puisque le ministre du Logement Julien DENORMANDIE approuva la création de ce caducée à la représentation divine si particulière. Un caducée qui trône désormais en bonne place sur les façades des agences du groupe 123 Immobilier !

 

 

Articles

Bannière droite accueil