70 millions d’euros en soutien de la filière : la Région veille à la relance agricole grâce aux fonds européens

« Le secteur de l’agriculture devrait profiter d’ici peu d’une manne financière conséquente en Bourgogne Franche-Comté, de l’ordre de 70 millions d’euros engagés au titre des Fonds européens agricoles pour le développement rural (FEADER)… ». « Le secteur de l’agriculture devrait profiter d’ici peu d’une manne financière conséquente en Bourgogne Franche-Comté, de l’ordre de 70 millions d’euros engagés au titre des Fonds européens agricoles pour le développement rural (FEADER)… ». Crédit Photo : FDSEA 89.

Le secteur de l’agriculture, malmené durant la longue période de crise sanitaire, ne sera pas omis du plan de relance soutenu par la Région Bourgogne Franche-Comté. Une enveloppe de soixante-dix millions d’euros, engagée au titre du FEADER, devrait être attribuée très prochainement pour soutenir les professionnels de la filière…

 

DIJON (Côte d’Or) : C’est une excellente nouvelle pour l’un des secteurs économiques en proie à de sérieuses difficultés. L’univers de l’agriculture devrait bénéficier d’ici peu d’une conséquente enveloppe budgétaire, évaluée à soixante-dix millions d’euros, engagée au titre du FEADER, le Fonds européen agricole pour le développement rural.

La nouvelle a été confirmée par l’envoi aux rédactions d’un communiqué de presse, à l’estampille du Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté ce mardi 15 juin.

Suite à l’accord du Parlement et du Conseil européen, obtenu en novembre dernier, les professionnels de la filière agricole, à la peine au plan économique entre les effets de la crise sanitaire et la situation climatique délicate, devraient profiter de ces subsides européens d’ici peu. La date de l’attribution de cette aide n’a toutefois pas été précisée dans le document destiné aux relations avec la presse.

L’objectif de cette manne financière sera de soutenir la compétitivité de la filière agricole régionale mais aussi l’adaptation des exploitations, l’encouragement à la diversification ainsi que l’aide aux industries agro-alimentaires.

Le secteur forestier est également concerné par cette attribution. Quant aux programmes de développement rural FEADER Bourgogne et Franche-Comté 2014/2020, ils sont à l’heure actuelle en phase de modification à la Commission européenne…

 

Thierry BRET

 

 

Articles

Bannière droite accueil