Elle promeut l’alimentation de proximité : la campagne « J’veux du local » s’affiche aux quatre coins de la région

« La campagne publicitaire vantant la qualité de la plateforme numérique « J’veux du local » se décline en quatre affiches qui présentent d’alléchants visuels sur les bienfaits de l’alimentation de proximité. Une opération de grande envergure menée presque partout dans la région… ». « La campagne publicitaire vantant la qualité de la plateforme numérique « J’veux du local » se décline en quatre affiches qui présentent d’alléchants visuels sur les bienfaits de l’alimentation de proximité. Une opération de grande envergure menée presque partout dans la région… ». Crédit photos : Région BFC.

C’est le succès marketing de l’été ! On le voit partout. Sur les abris bus, illustrant les pages des magazines spécialisés, s’étalant dans les espaces publicitaires de la PQR (presse quotidienne régionale) ou se découvrant en version sonore sur les ondes. La campagne promotionnelle de la plateforme « J’veux du local » prône une nouvelle éthique consumériste par le biais des circuits courts et elle fait recette !

AUXERRE : Depuis plusieurs semaines, fleurissent çà et là des affiches publicitaires vantant les bienfaits de l’alimentation de proximité.

A grand renfort de visibilité sur tout ce qui compte comme support de communication, la Région Bourgogne Franche-Comté et la Chambre régionale d’Agriculture ont décidé de mettre le paquet.

En faveur de la plateforme numérique, « J’veux du local », dont Presse Evasion a déjà fait écho à maintes reprises dans ses colonnes.

En cours de déploiement, ces plateformes départementalisées constituent des outils pertinents pour faire connaître et promouvoir les lieux de vente de proximité dont ont besoin d’appréhender les consommateurs en termes de visibilité.

L’objectif est de découvrir sur chaque territoire les producteurs du cru, de pouvoir nouer un lien relationnel avec eux afin d’acheter les fruits de leur labeur.

Dans les faits, l’action qui est apparue en Saône-et-Loire à l’automne 2019, est placée sous le signe de la solidarité.

 

 

En mettant en exergue les producteurs de terroir, l’outil numérique encourage les consommateurs à évoluer dans leur manière d’acheter. Bref, le temps du locavore est annoncé !

La campagne d’information ne concerne toutefois par la Nièvre. Ce département n’a pas développé à ce jour ladite plateforme puisque sa Chambre d’agriculture préfère se concentrer sur le déploiement des drive-fermiers.

Financée avec le concours des départements, cette judicieuse opération de marketing s’inscrit dans la continuité des aides et de la valorisation voulues par la Région auprès des producteurs du terroir.

Quant à sa durée, elle ne semble pas limitée dans le temps. Ses concepteurs ont conscience qu’il leur faudra insister de manière répétitive avant que les changements de comportements puissent être durables et pérennes…

 

En savoir plus :

 

Plus d’information sur la plateforme : https://www.jveuxdulocalbfc.fr/

 

Articles

Bannière droite accueil