Charte ZNT : les distances d’épandage des produits phytosanitaires sont désormais réduites…

« Les distances d’épandage des produits phytosanitaires font l’objet d’une charte départementale établie par la Chambre d’agriculture de l’Yonne. Leur réduction a été autorisée le 04 avril par la préfecture de l’Yonne… ». « Les distances d’épandage des produits phytosanitaires font l’objet d’une charte départementale établie par la Chambre d’agriculture de l’Yonne. Leur réduction a été autorisée le 04 avril par la préfecture de l’Yonne… ». Crédit photo : Thierry BRET.

Malgré le contexte actuel et l’impossibilité de mener à bien les concertations publiques nécessaires, la préfecture de l’Yonne a donné son feu vert pour que la réduction des distances d’éloignement dans le cas d’épandage de produits phytosanitaires soit autorisée. Un communiqué de presse confirme cette décision prise en fin de semaine dernière…

AUXERRE: Pour les produits contenant les substances les plus dangereuses à la santé : la distance de non-traitement demeure incompressible. C’est-à-dire vingt mètres.

Pour les autres de ces éléments nocifs, et sous réserve d’indications spécifiques, le courrier du préfet de l’Yonne Henri PREVOST est, on ne peut plus clair, quant à sa finalité applicative.

Les professionnels du monde agricole seront dans l’obligation de respecter une distance de cinq mètres pour l’arboriculture et de trois mètres pour la viticulture et les autres variantes de culture.

La préfecture a donc pris les devants sur l’application de cette charte ZNT (Zones non traitées) qui faisait débat depuis plusieurs semaines dans le microcosme agricole.

La Chambre d’agriculture de l’Yonne a démarré le processus de réalisation de la charte départementale d’engagement des utilisateurs agricoles de produits phytosanitaires.

Cette charte devra être finalisée au plus tard le 30 juin 2020 (date actuellement retenue pour sa finalisation). Ses éléments seront mis en ligne sur le site de la préfecture de l’Yonne.

 

Articles

Bannière droite accueil