Un poste de vice-président bientôt créé à cet effet : l’Agglo de l’Auxerrois s’engage en soutien au monde agricole…

 « Le président de la Communauté d’Agglomération de l’Auxerrois Guy FEREZ souhaite faire davantage pour accompagner le monde agricole dans sa transition environnementale. La création d’un poste spécifique et des aides financières figurent parmi les opportunités concrètes à mettre en place… ». « Le président de la Communauté d’Agglomération de l’Auxerrois Guy FEREZ souhaite faire davantage pour accompagner le monde agricole dans sa transition environnementale. La création d’un poste spécifique et des aides financières figurent parmi les opportunités concrètes à mettre en place… ». Crédit photo : Thierry BRET.

S’il reste aux affaires, après les échéances électorales des municipales, le président de la Communauté de l’Auxerrois Guy FEREZ souhaite intensifier les moyens financiers et humains nécessaires en appui au monde agricole. Une orientation stratégique forte, voulue dans le cadre d’un engagement à la transition environnementale de la filière…

AUXERRE : Lors de son point presse qu’il a accordé en marge de la seconde réunion du comité de pilotage de la charte locale de l’eau, ce mercredi 05 février, l’élu bourguignon a donné du grain à moudre positif aux milieux professionnels de l’agriculture.   

En effet, l’édile auxerrois envisage de créer un nouveau poste stratégique important au sein de l’organigramme communautaire : celui de vice-président en charge de l’agriculture et de l’alimentation.

Considérant que ce secteur demeure l’un des pans inexpugnables de notre économie, Guy FEREZ vient de faire la demande à ses services de plancher sur plusieurs pistes de réflexion afin d’accompagner et de soutenir au mieux les agriculteurs dans leur phase nécessaire d’évolution.

L’homme politique de l’Yonne s’est voulu rassurant devant les interlocuteurs de la filière, présents dans la salle.

« Nous venons de répondre à l’appel à projet qui a été lancé il y a peu par l’agence du Bassin, expliqua le maire en aparté, si notre candidature est retenue, cela permettra à notre collectivité de bénéficier de fonds indispensables à ce soutien pour la transition environnementale de cette filière. Mais, je peux vous dire, que si nous ne le sommes pas, l’Agglomération prendra alors ses dispositions financières pour accompagner coûte que coûte les agriculteurs dans cette étape ô combien importante… ».

Cet engagement se complètera avec la création de ce nouveau poste à responsabilité au sein de l’organe institutionnel. Un plus qui a pu redonner le sourire aux personnalités de la Chambre départementale d’agriculture…

 

Articles

Bannière droite accueil