Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-credit-agricole-90x90.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
groupama_small.png
logo-cerfrance-bfc-accueil.png
capeb-logo.png
banque_populaire_bfc.png
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
ccj-logo-petit-1.jpg
ordre-des-experts-comptables-de-bourgogne-franche-comte.jpg
Région Bourgogne France-Comté
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-2.jpg
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-1.jpg
Groupe La Poste

Nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc.png
capeb-logo.png
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épagne Bourgogne Franche-Comté
cerfrance bfc
Communauté de Communes du Jovinien
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
logo-cm.jpg
groupama_medium.png
logo-credit-agricole-90x90.jpg
région Bourgogne Franche-Comté
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-2.jpg
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-1.jpg
Ordre des experts comptables de Bourgogne Franche-Comté
20211006_lpg_logo_cmjn-616fec3863034.png

« L’intérêt général avant celui des partis… » : AGIR 89 s’officialise et incarne la droite constructive dans l’Yonne

« La date du 20 janvier restera à jamais graver dans les annales du nouveau mouvement politique AGIR 89 La Droite constructive qui a porté sur les fonts baptismaux sa représentation officielle dans l’Yonne. Souhaitant peser dans toutes les strates politiques, AGIR 89, d’inspiration gaulliste, appelle celles et ceux qui partagent les sensibilités de la droite et du centre réformatrices et modérées à les rejoindre. En faisant fi des clivages stériles habituels, qui sont voués à l’échec…Au centre de la photo de Une : le président Jean-Philippe SAULNIER-ARRIGHI. Portrait de Franck RIESTER. ». « La date du 20 janvier restera à jamais graver dans les annales du nouveau mouvement politique AGIR 89 La Droite constructive qui a porté sur les fonts baptismaux sa représentation officielle dans l’Yonne. Souhaitant peser dans toutes les strates politiques, AGIR 89, d’inspiration gaulliste, appelle celles et ceux qui partagent les sensibilités de la droite et du centre réformatrices et modérées à les rejoindre. En faisant fi des clivages stériles habituels, qui sont voués à l’échec…Au centre de la photo de Une : le président Jean-Philippe SAULNIER-ARRIGHI. Portrait de Franck RIESTER. ». Crédit Photo : Thierry BRET.

Accompagner les réformes qui vont dans le bons sens pour le pays, tout en étant force de propositions, tel est le leitmotiv avéré de ce jeune parti, en déliquescence avec la droite traditionnelle (Les Républicains) et les extrêmes. Son chef de file n’est autre que l’actuel ministre de la Culture, Franck RIESTER. Dans l’Yonne, la fonction de référent incombe au président de la Communauté de communes de Puisaye-Forterre et conseiller régional, Jean-Philippe SAULNIER-ARRIGHI. Il a officialisé la représentation icaunaise du mouvement ce dimanche 20 janvier…

AUXERRE : Lors du Congrès fondateur de ce mouvement, le 16 septembre 2018, le ministre de la Culture, Franck RIESTER, président du Comité national d’action de ce jeune parti, avait fait le choix de s’émanciper de la droite traditionnelle pour assumer pleinement une nouvelle méthode politique : être constructif avec la gouvernance nationale actuelle.

En termes clairs et sans ambiguïté, il s’agissait de s’extraire de la gangue binaire et obsolète qui consiste à vouloir placer systématiquement les représentants politiques dans la majorité ou dans l’opposition. Seul l’intérêt supérieur de la nation importe.

C’est ce qui constitue aujourd’hui la substantielle moelle épinière de ce nouvel organe qui poursuit son implantation territoriale pas à pas. Après la Côte d’Or et la Nièvre, le département de l’Yonne compte désormais depuis dimanche 20 janvier une structure supplémentaire d’AGIR La Droite constructive dans le sérail politique régional.

Rejetant les postures archaïques qui conduisent vers le repli des idées, le bureau exécutif d’AGIR 89 La Droite constructive en appelle à celles et ceux qui se reconnaissent d’ordinaire dans les valeurs de la droite et du centre à les rejoindre. Pour y construire un projet de société fraternel et solidaire, à forte dominante d’un essor économique pérenne.

Vers une refonte de l’Europe, plus solidaire et fraternelle…

Favorable à l’Union européenne où la France y tiendrait les premiers rôles en sa qualité d’Etat fort et incontournable, AGIR 89 s’engage à moderniser l’institution continentale.

« Nous sommes des pro-européens convaincus, lâche le président du nouveau parti icaunais, Jean-Philippe SAULNIER-ARRIGHI, mais nous souhaitons une refondation en profondeur de l’Union afin qu’elle porte concrètement l’ambition des peuples qui la composent dans une gouvernance démocratique… ».

Se réclamant du gaullisme historique, les membres de l’équipe fondatrice croient aux valeurs de ce pays, inspirées par des références républicaines, libérales et européennes.

Confrontée à une compétition économique internationale exacerbée, la France ne peut plus baisser les bras comme ce fut le cas longtemps et demeurer inerte.

« Le Président de la République Emmanuel MACRON et son gouvernement ont commencé ce schéma constructif, celui de remettre notre nation sur la bonne voie, ajoute l’élu de Puisaye-Forterre, c’est un choix impératif. Mais, si nous désirons ce développement économique à la hauteur des grands enjeux internationaux et environnementaux, a contrario, nous exigeons le respect de la solidarité et de la justice sociale… ».

milieu articles

Soutenir les initiatives gouvernementales qui sont bénéfiques à la France…

Aux côtés de deux élus de la Région (Aurélie BERGER et Eric GENTIS) et d’une représentante du Département, Irène EULRIET-BROCARDI, qui avait poussé le président Patrick GENDRAUD vers un troisième tour de scrutin très serré afin de siéger au perchoir de l’hémicycle icaunais, le porte-parole référent d’AGIR 89 devait aborder la situation sociale du moment.

« On peut comprendre ce qui se passe dans l’Hexagone et l’incertitude qui plane sur les Français avec cette mondialisation accrue et les multiples défis qui y sont associés. Mais, on ne peut pas tout admettre. Il nous faut être à l’écoute de ces Françaises et Français qui exigent du concret, de l’action et du courage pour mener enfin les réformes indispensables à la transformation de notre pays. C’est pour cela que nous avons choisi de défendre et d’assumer une approche forte, pragmatique et responsable, dans l’intérêt du pays. Quand les réformes portées par le président et le gouvernement iront vers l’intérêt national, nous soutiendrons ces initiatives… ».

Ne plus enfermer la droite dans les clivages stériles et improductifs…

Fustigeant la dérive trop droitière exprimée depuis plusieurs mois par Les Républicains, les représentants d’AGIR 89 travaillent à la construction d’une société apaisée, solidaire et fraternelle. Dans le respect des valeurs républicaines et en éradiquant les sempiternels clivages qui demeurent stériles à terme.

« Nous refusons de voir la droite s’enfermer dans une ligne identitaire autoritaire, eurosceptique et ultraconservatrice. Cette stratégie n’est pas la bonne. Elle est irresponsable et ne peut que provoquer des tensions au sein de la société française en conduisant de manière inexorable à l’échec et au repli de soi… Ce n’est pas l’idée que l’on doit se faire de la France ! ».

Ne souhaitant pas faire de la figuration au plan départemental, AGIR 89 qui lance une main tendue aux déçus de la droite dure et du centre qui seraient en proie à certains atermoiements, dispose d’une représentativité territoriale. Prônant un juste équilibre entre la ville et la campagne. Incluant aussi de jeunes éléments (voir notre article correspondant).

L’organigramme dévoilé ce 20 janvier devrait s’étoffer au fil de ces prochaines semaines. En attendant une manifestation d’envergure, qui serait prévue au printemps, en présence, sans doute, d’une personnalité nationale de poids. L’ancien édile de Strasbourg Fabienne KELLER a rejoint le parti tandis qu’il ne serait pas exclu d’y compter bientôt parmi ses nouveaux membres, l’ancien Premier ministre Alain JUPPE, maire de Bordeaux.

 

Articles

Bannière droite accueil