Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg

« Quelle politique de défense pour la France ? » : une conférence du député Arnaud DANJEAN à Auxerre…

« L’ancien président de la sous-commission Sécurité et Défense du Parlement européen Arnaud DANJEAN exposera sa vision lors de cette causerie consacrée à la place de la défense en France et en Europe… ». « L’ancien président de la sous-commission Sécurité et Défense du Parlement européen Arnaud DANJEAN exposera sa vision lors de cette causerie consacrée à la place de la défense en France et en Europe… ». Crédit : Service Presse Arnaud DANJEAN

Alors que de sombres nuages s’amoncellement au-dessus de l’Extrême-Orient ou en Asie mineure, la place de la France doit être plus que jamais prépondérante en matière de défense. Confrontés aux dures réalités du terrorisme aveugle et sauvage, les pays de l’Union européenne tentent de se mettre au diapason en faisant bloc contre les menaces extérieures. Avec la France qui en posséderait le leadership ? C’est ce que devrait expliquer le député européen, Arnaud DANJEAN, invité à un débat au soir du 26 octobre en périphérie d’Auxerre par Guillaume LARRIVE…

 

AUXERRE : Face aux multiples menaces, renforcer les capacités de sécurité et de défense des pays partenaires de l’Union européenne est devenu une réalité tangible. Il y a quelques jours, en effet, les députés de la commission des Affaires étrangères adoptaient ce projet de rapport, permettant de définir les contours d’un instrument de travail commun à la stabilité et à la paix.

Interrogé à ce propos, le député européen et élu de Bourgogne Franche-Comté, Arnaud DANJEAN soulignait que « l’adoption rapide de ce texte représentait une première étape essentielle dans le cadre d’une politique ambitieuse de renforcement des capacités de l’Union européenne… ».

Concrètement, ce texte voulu par le législateur a pour objectif de donner la faculté à l’Union européenne de financer des actions de formation ainsi que de fournir des équipements aux forces militaires de pays-tiers ; à condition que lesdits appareillages ne soient pas létaux.

Le rapporteur pour le Parlement européen, fort de ce postulat, aura toute la latitude de développer lors de son intervention ses idées concernant le lien qui existe entre sécurité et développement. Mais, il ne manquera pas aussi de faire référence à la réalité militaire que représente aujourd’hui l’Hexagone dans ce contexte international en eau trouble. Les échanges avec le député de l’Yonne Guillaume LARRIVE devraient apporter un éclairage constructif sur un sujet passionnant. De quoi nourrir les interrogations du public présent à la salle des fêtes des Joinchères à Venoy ce soir-là…

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le dimanche, 08 octobre 2017 13:27

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil