Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo13q-1.jpg
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-puissaye-forterre.png
logo13q-1.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Les Républicains de l’Yonne créent leur conseil exécutif et ont soif de nouvelles conquêtes électorales…

 « Les échéances municipales 2020 sont désormais dans le viseur des Républicains de l’Yonne qui ont profité d’une soirée conviviale organisée à Venoy pour officialiser la structuration et le rôle de leur nouveau conseil exécutif. Un véritable état-major de compétences et d’expériences au service des enjeux conquérants déclinés par la première représentation politique de l’Yonne. Guillaume LARRIVE, Patrick GENDRAUD et Marie-Louise FORT constitueront le bureau exécutif de cette entité forte d’une trentaine de ténors de la politique départementale et de jeunes loups… ». « Les échéances municipales 2020 sont désormais dans le viseur des Républicains de l’Yonne qui ont profité d’une soirée conviviale organisée à Venoy pour officialiser la structuration et le rôle de leur nouveau conseil exécutif. Un véritable état-major de compétences et d’expériences au service des enjeux conquérants déclinés par la première représentation politique de l’Yonne. Guillaume LARRIVE, Patrick GENDRAUD et Marie-Louise FORT constitueront le bureau exécutif de cette entité forte d’une trentaine de ténors de la politique départementale et de jeunes loups… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Si l’année 2018 ne présente aucun intérêt spécifique dans la lutte acharnée qui oppose d’ordinaire les différentes formations politiques en quête de pouvoir en France, faute de scrutins notables, il semblerait en revanche que les échéances des futures municipales de 2020 soient bel et bien présentes à l’esprit de tous les leaders emblématiques de notre territoire. Première force politique du département de l’Yonne, fédérant 1 331 membres à ce jour, les Républicains se projettent vers un avenir meilleur en développant une stratégie de conquête où le rassemblement des forces, le respect des sensibilités et le renouvellement des talents prennent désormais toute leur dimension…

VENOY : C’est clair. La choucroute partie, concoctée par les bénévoles des Amis des Républicains à la salle des fêtes de Venoy, ne servait que de prétexte idéal et culinaire pour réunir en nombre les troupes de fidèles pressés d’entendre leur chef de file, Guillaume LARRIVE, député de la première circonscription, abattre ses cartes après plusieurs semaines de silence radio. Avant de se sustenter de ce goûteux plat alsacien, ils eurent l’opportunité de prime abord de découvrir la composition du nouvel attelage de la droite et du centre droit territorial à l’amorce de ces futures joutes électoralistes qui se préfigurent.

Incorporer toutes les familles de la droite et du centre droit…

C’est sous le vocable technique de conseil exécutif que le jeune quadragénaire dirigeant de la droite icaunaise a dévoilé ses cartouches qui lui permettront, selon ses objectifs, d’asseoir sa suprématie par rapport à ses autres concurrents directs dans ses zones d’influence. Véritable organisme structurel, en charge de développer et relayer la stratégie voulue par son leader, ce conseil exécutif s’articulera autour d’une trentaine de personnalités issues de toutes les composantes de l’actuelle droite française.

Ainsi, démocrates-chrétiens, gaullistes, représentants du centre droit et éléments d’une droite plus affirmée y travailleront de concert avec ce même désir avoué de faire respecter toutes les sensibilités intellectuelles à bord de cet assemblage.

La structure a ainsi été aménagée en privilégiant le rassemblement des forces et des compétences qui agissent sur le territoire. Tout en intégrant de nouveaux visages, des femmes et des hommes issus de la génération montante qui profiteront de cette immersion concrète dans le sérail afin de découvrir les véritables rouages et enjeux d’un long processus de réflexion, devant conduire à piloter une campagne électorale jusqu’à son terme.

Le nouvel organigramme de cette entité originale devant amener les Républicains dans des perspectives idoines en 2020 dépendra d’un trio de décisionnaires. Ce bureau sera présidé par Guillaume LARRIVE et accueillera en son sein deux vice-présidents : Marie-Louise FORT, maire de Sens, et Patrick GENDRAUD, président du Conseil départemental.

Un état-major de premier choix pour dynamiser la gouvernance des Républicains Icaunais

D’autres ténors de la politique départementale ne sont pas très loin dans cette arborescence du nouveau mode opérationnel des Républicains. Si Christophe BONNEFOND endosse la vêture de délégué départemental de ce conseil exécutif en assurant de surcroît son animation, Xavier COURTOIS, en charge des liaisons avec le monde agricole et les élus, Jean-Philippe SAULNIER-ARRIGHI (relation avec le Conseil régional), Valérie LEUGER-DORANGE, (milieux sportifs et associatifs), Gilles PIRMAN (relation avec l’Ile de France), Isabelle JOAQUINA (cœurs de ville), François BOUCHER (sécurité), Isabelle FROMENT-MEURICE (Europe) ou encore Clarisse QUENTIN (emploi et formations professionnelles) y figurent en bonne position avec des postes clés.

Ce futur « gouvernement » imaginé par la droite républicaine et centriste dévolu à l’Yonne s’adjoint également les services de personnalités connues et reconnues dans leurs expériences professionnelles. C’est le cas de l’édile de Saint-Florentin, Yves DELOT, qui se voit confier la délégation de l’industrie, de Florian BOURGEOIS qui interviendra sur le dossier des PME (étant lui-même un entrepreneur reconnu), de Jean DESNOYERS, spécialiste de l’eau pour traiter le sujet éponyme, de Frédéric GUEGEN, qui aura en charge l’analyse des milieux viticoles, de Virginie DELORME pour le commerce de proximité, de Martine MICHEL, placée dans le domaine de l’artisanat ou de la suppléante à la députation, Maryline SAINT-ANTONIN qui s’intéressera en sa qualité de praticienne à la santé.

La conseillère régionale Aurélie BERGER, maire de Gurgy, a accepté de gérer la délégation environnement. Il est vrai que sa commune œuvre beaucoup en ce sens. Quant à Pierre-Antoine de CARVILLE, il apportera son savoir-faire dans l’étude de l’innovation et de la mobilité sur le territoire.

Quelques jeunes pousses figurent dans le cercle restreint de cette garde rapprochée à la cause des Républicains : c’est le cas de Charles d’ASTORG (développement des adhésions), d’Axel SIBERT (Jeunes Républicains), le Jovignien Nicolas DEILLER (enseignement supérieur) ou Thomas MONARCCHI qui se fixera des objectifs à l’optimisation de la gestion des seniors.

Le monde de la ruralité, quant à lui, n’a pas été omis de cette liste importante de délégations avec Didier CART-TANNEUR qui s’impliquera dans cette cellule. Deux jeunes femmes, Céline BAHR et Sonia PATOURET, officieront en qualité de porte-paroles et de chargées de communication de ce conseil exécutif protéiforme.

Une logique d’alliance mais pas d’allégeance à l’égard de Laurent WAUQUIEZ

Dans une brève intervention ayant trait à la situation actuelle observée par les Républicains après les déclarations controversées, dans son propre camp, par Laurent WAUQUIEZ, le leader de la droite icaunaise a rappelé son indépendance d’esprit et sa liberté de parole qui l’animent depuis toujours.

« Je ne m’inscris jamais dans la subordination, commentait-il, mais dans une logique d’alliance afin de construire un projet favorisant l’alternance… ».

Puis, de conclure, « notre devoir est d’être organisé et méthodique. Nous sommes la première force politique de ce département et nous pouvons le rester à condition de nous renouveler et de nous respecter… ».

Les propos de Patrick GENDRAUD servant de conclusion ne contrediront pas ceux du député LR ; bien au contraire, le président du Département insista sur les vertus participatives de ce conseil exécutif mis en place depuis peu (« Soyons force de propositions afin de reconstruire notre mouvement politique pour un avenir meilleur… »).

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil