Les aventures de « la Pétasse » se lisent en mode biodégradable et se mettent en scène !

« Le château du Saulce à Escolives est le théâtre de cette grande première scénique dans l’Yonne pour Anne-Charlotte LAUGIER ce jeudi 25 novembre. La journaliste écrivaine y incarne, à travers des lectures symbolisant son personnage de roman, une attachante « Pétasse » qui passe du volant au biodégradable avec le sens de la réplique ! ». « Le château du Saulce à Escolives est le théâtre de cette grande première scénique dans l’Yonne pour Anne-Charlotte LAUGIER ce jeudi 25 novembre. La journaliste écrivaine y incarne, à travers des lectures symbolisant son personnage de roman, une attachante « Pétasse » qui passe du volant au biodégradable avec le sens de la réplique ! ». Crédit Photos : D.R. et MAG M'ART-IN

Polymorphe la journaliste icaunaise Anne-Charlotte LAUGIER ? Assurément ! Non seulement sa plume acérée vient encore de faire mouche avec la publication du second opus qui narre les aventures désopilantes et décalées de son héroïne (sa fameuse « Pétasse »). Mais, en outre, elle débute dès ce soir une série de représentations théâtrales dans l’Yonne où le metteur en scène Michaël GONNET la transcende sous le feu des projecteurs…

 

AUXERRE : L’éclectisme est l’un des mots essentiels qui la caractérise. Le sens de l’adaptabilité et de la motivation, aussi. Loin de son contexte familier (la chronique aiguisée et féminine de l’actualité automobile qui lui a permis de faire ses gammes scripturales avec brio « Charlotte au volant »), la voilà qui monte sur les planches pour une série de spectacles où elle y incarne son  personnage fétiche : cette « Pétasse » se moquant comme d’une guigne des convenances et de la bien-pensance.

Truculente idée que de transposer là, les aventures épiques de cette ingénue dévergondée (on découvre toutes les facettes de ce personnage attachant au fil des pages de ces deux volumes – la seconde version écologique est parue il y a quelques semaine -) sur une scène.

Il aura fallu une simple rencontre pour qu’il y ait déclic : celle de l’autrice de ces lignes frivoles et décapantes avec un esthète du genre en la matière, Michaël GONNET. Que les férus de représentations théâtrales du cru connaissent bien car le garçon sévit positivement au sein de la sphère culturelle de l’Yonne depuis un bail, maintenant.

 

 

De cette entente cordiale et constructive est née ce « one-woman show » un peu particulier autour du ce personnage de roman insolite à travers des lectures façon morceaux choisis qui ne demande peut-être plus qu’à être projeté par caméra interposé sur grand écran. La générale, pour le département de l'Yonne, est donnée ce soir au château du Saulce à Escolives dans un parterre de spectateurs qui affiche complet. Mais que l'on se rassure d'autres dates pointent à l'horizon, notamment le 02 décembre à Joigny ! 

La suite de l’aventure se fera-telle au cinéma ? Anne-Charlotte LAUGIER qui a plus d’un tour dans sa besace, un enthousiasme monstre et des idées incandescentes qui lui fourmillent dans la tête, y réfléchit très certainement…

 

Thierry BRET

 

Articles

Bannière droite accueil