Dépaysement artistique garanti avec la double exposition d’Anaïs LELIEVRE dès le 20 novembre à Auxerre

« Entre architecture et nature, visions insolites et onirisme, les installations et sculptures d’Anaïs LELIEVRE offrent un dépaysement artistique garanti. Le fruit de sources d’inspiration à l’exotisme certain, Islande, Brésil ou Arabie Saoudite… ». « Entre architecture et nature, visions insolites et onirisme, les installations et sculptures d’Anaïs LELIEVRE offrent un dépaysement artistique garanti. Le fruit de sources d’inspiration à l’exotisme certain, Islande, Brésil ou Arabie Saoudite… ». Crédit Photo : D.R.

L’œuvre, grandiose, se nomme « Pinnaculum ». Un terme emprunté au vocabulaire latin désignant le pinacle d’un édifice. Une suggestion linguistique dont l’artiste a fait sienne. Elle baptise ainsi sa dernière création. Une pièce unique, composée de 91 modules que l’on admirera  à l’Abbaye Saint-Germain jusqu’au 15 janvier. Ce bonheur visuel se prolongera en parallèle à la galerie auxerroise Hors Cadre où seront dévoilées d’autres surprises…

 

AUXERRE: Du deux en un ! Mais, sur différents sites d’exposition. C’est ce qui caractérise le nouveau rendez-vous concocté par l’artiste Anaïs LELIEVRE avec son public. « Entre-lieux ». Au cœur de l’abbaye Saint-Germain, incomparable endroit patrimonial de cette bonne ville d’Auxerre. Mais, aussi, en concomitance, rue Joubert à la galerie Hors Cadre.

Un espace dédié aux créatifs à l’imaginaire fécond et débridé dont nous invite régulièrement à la contemplation de leurs œuvres la maîtresse de cérémonie Nathalie AMIOT. Une collaboration fructueuse entre ces deux personnages depuis la venue en résidence de la sculptrice en 2020 à l’école de Villefranche-Saint-Phal.

Jusqu’au 15 janvier, l’artiste dont le cœur résidentiel balance entre Marseille et Paris mais qui ne dédaigne pas s’aventurer hors des sentiers battus dans sa quête optimale de l’inspiration ultime et de l’aboutissement culturel (voyages en Islande, au Brésil et tout récemment en Arabie Saoudite) va investir le phare du patrimoine architectural de la capitale de l’Yonne. Cette abbaye Saint-Germain, boussole privilégiée des artistes et contemplateurs d’art de ce territoire.

 

Un plaisir qui se prolonge à la galerie Hors Cadre…

 

Les structures modulaires de l’artiste vont y côtoyer sans que cela dénote avec l’architecture séculaire. On y appréciera « Silicium 2 », à base de plexiglass imprimé du dessin « Vue microscopique de cristaux de silice », une structure en acier peint de belle dimension. On y regardera « Secousses », une série de céramiques. Ces porcelaines à la surface gravée avec une pointe métallique rappelleront la vocation initiale de l’endroit : un espace autrefois dévolu à la transcription de manuscrits.

Quant à la pièce la plus surprenante de l’exposition, « Pinnaculum 3 », elle est majestueuse et se dresse vers les voûtes gothiques.

Un plaisir ne venant jamais seul, Anaïs LELIEVRE sera également visible à la galerie Hors Cadre. Juste retour des choses pour illustrer la parfaite entente et cette belle collaboration faite en osmose avec Nathalie AMIOT. Une de ses toutes nouvelles installations y sera dévoilée. « Punctum 2 », une pièce coproduite par la galerie auxerroise et la Maison des Arts plastiques Rosa Bonheur. L’expérience sera immersive : le visiteur amené à déambuler au cœur de l’œuvre. Vision insolite garantie !

 

En savoir plus :

 

Exposition Entre Lieux

Anaïs LELIEVRE

Hors Cadre et à l’Abbaye Saint-Germain à Auxerre

Du 20 novembre au 15 janvier 2022.

 

Thierry BRET

 

 

Articles

Bannière droite accueil