« Têtes de Chien » assure le spectacle aux 3èmes Journées « En bonnes compagnies »

« Le quintuor « Têtes de Chien » a rivalisé de prouesses artistiques, mêlant voix a capella et lecture de témoignages de personnes âgées, pour évoquer la collecte nécessaire des informations mémorielles. Une réussite… ». « Le quintuor « Têtes de Chien » a rivalisé de prouesses artistiques, mêlant voix a capella et lecture de témoignages de personnes âgées, pour évoquer la collecte nécessaire des informations mémorielles. Une réussite… ». Crédit photo : Maryline GANDON.

Mélange de chants a capella et de textes lus, illustrant le quotidien de pensionnaires des maisons de retraite, le nouveau concept de la formation artistique, « Le Petit tour, histoire d’en rire », aura été l’un des temps forts de ces rendez-vous de qualité, prétexte à de la concertation…

VEZELAY : Vingt-sept compagnies artistiques de l’Yonne étaient conviées à la Cité de la Voix pour cette nouvelle édition, baptisée « En bonnes compagnies », proposée par " L'Yonne en Scène ".

Dont « Têtes de Chien », structure articulée autour de cinq individualités au talent certain qui devait présenter en avant-première leur nouvelle réalisation conçue autour de l’évocation de souvenirs des anciens. Cela donna suite à des chansons tirées de la tradition orale des seniors.

Curieux maelstrom que celui-ci où voix a capella et textes de témoignages obtenus dans divers établissements accueillant des retraités composèrent cette prestation scénique originale. Elle servit de prétexte à un débat consacré à la collecte des informations mémorielles sur le territoire tout en découvrant les limites de ladite collecte.

Un peu plus tôt, le prologue de cette manifestation était assuré par Luc de MAESSCHALCK, coordinateur de l’ensemble. Il rappela les grandes missions de l’association (« L'Yonne en Scène »).

Ce discours de présentation qui fut étayé ensuite par les propos de l’élue départementale en charge de la culture, Isabelle FROMENT-MEURICE, présidente de l’association « L'Yonne en Scène ».

Plusieurs ateliers accueillirent également le public. Celui-ci se répartit selon les thématiques afin d’y procéder à un retour de partage d’expériences.  

L’occasion de se rencontrer autour de thèmes éclectiques aura permis d’évoquer les problématiques rencontrées par ces compagnies au quotidien. Et surtout de pouvoir piocher çà et là les bonnes idées des uns et des autres. Toujours utile et opportun !

Maryline GANDON

 

Articles

Bannière droite accueil