Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-ccap-vital-sante-auxerre.jpg
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-ccap-vital-sante-auxerre.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Pablo CORREA s’inscrit dans la durée à l’AJ Auxerre : l’aventure se poursuit avec la prolongation de son contrat…

« Avant le dernier déplacement de la saison au Racing Club de Lens, l’AJ Auxerre accueillera ce vendredi 04 mai l’Athlétic Club d’Ajaccio. Avec un double objectif pour Pablo CORREA de terminer le championnat sur une bonne note et deux victoires. L’idéal pour se projeter sur la future saison que le coach pilotera à sa guise, bénéficiant d’un renouvellement de contrat… ». « Avant le dernier déplacement de la saison au Racing Club de Lens, l’AJ Auxerre accueillera ce vendredi 04 mai l’Athlétic Club d’Ajaccio. Avec un double objectif pour Pablo CORREA de terminer le championnat sur une bonne note et deux victoires. L’idéal pour se projeter sur la future saison que le coach pilotera à sa guise, bénéficiant d’un renouvellement de contrat… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Avant l’ultime rencontre de la saison de Ligue 2 accueillie à l’Abbé Deschamps, face à l’Athlétic Club d’Ajaccio, le coach Pablo CORREA a dévoilé la stratégie de son équipe qui sera portée sur l’offensive afin d’engranger de précieux points au classement. Pour atteindre, pourquoi pas, la dixième place d’un championnat très serré qui aura permis d’augurer de sérieuses espérances chez les Bourguignons. L’avenir se déclinera toujours aux côtés de ses joueurs pour l’entraîneur aux origines sud-américaines : son contrat venant d’être prolongé d’une saison supplémentaire par le président du club Francis GRAILLE…

AUXERRE : Un signe fort vient d’être adressé par les dirigeants du club de football de l’Yonne à ses suiveurs. La prolongation du contrat de l’actuel entraîneur, le franco-uruguayen Pablo CORREA pour une saison supplémentaire, n’a semble-t-il été qu’une formalité en règle auprès des responsables de la structure ; en premier lieu le président Francis GRAILLE.

Six mois après sa venue en territoire icaunais, le bilan de l’ex-coach de l’AS Nancy Lorraine s’avère positif après les déboires vécues lors des dix premières journées de la compétition en Ligue 2. Le club aura sauvé sa tête en se maintenant, certes, au cœur du ventre mou du championnat mais sans avoir eu à affronter les turpitudes extrêmes que peuvent connaître les structures qui ne connaissent leur salut in extremis qu’à l’ultime journée de compétition.

Septième entraîneur en autant de saisons abordées de manière consécutive en Ligue 2, Pablo CORREA demeure humble et disert dans son analyse lorsqu’il évoque cette marque de confiance accordée par ses dirigeants.

« Vous savez, pour moi, c’est quelque chose de naturel et je remercie les personnes qui m’accordent leur confiance. Je ne suis pas quelqu’un qui est inféodé à un contrat. J’aime travailler dans une dynamique de confiance réciproque et cela me sied parfaitement. Le président m’a rencontré et nous nous sommes mis d’accord avec le sentiment de partager les mêmes valeurs et des idées communes. Les choses doivent s’effectuer dans le respect d’un ordonnancement : c’est la volonté du club et je l’accepte telle quelle est… ».

Un feeling omniprésent avec les dirigeants et les joueurs…

Après la période de la découverte mutuelle est venue se greffer le temps de la confiance. Au fil du travail et des matches. Pablo CORREA l’avoue tout de go : il croit en la faisabilité de ce projet depuis le début. Il est cohérent…

« Gouverner, c’est prévoir, ajoute le coach, le président désire de la stabilité au sein de cette structure. Il est nécessaire de s’octroyer du temps pour aboutir à la légitimité de ce projet, c’est la règle dans le football… ».

Alors, le maître est-il l’homme providentiel qui assurera la remontée du club parmi l’élite ?

« Ce sont les joueurs qui détiennent la réponse, esquive-t-il avec un léger sourire, mais tous ensemble, nous y travaillons. Une accession à la division supérieure se prépare avec les dirigeants et le staff. Ici, à Auxerre, il existe une forte pression car l’attente est très forte après le glorieux passé qui a permis de construire la légende de ce club. Si nous remontons un jour, ce ne sera pas un effet de surprise ni dû au travail mais à la seule abnégation et au travail… ».

Un stage de six semaines en Espagne afin de souder le groupe…

Martelant les principes vertueux pouvant amener l’équipe première à l’obtention de cet objectif (stabilité, travail, compétence et performance), Pablo CORREA estime que désormais, avec le prolongement de son contrat et la pugnacité de ses garçons, tous les voyants se mettent au vert pour faciliter désormais cette possibilité.

Reste à passer le cap des deux dernières rencontres en championnat dont celle contre les Corses qui n »a rien d’anecdotique.

«  L’AC Ajaccio, c’est un gros client qui peut encore prétendre jouer la montée en ascension directe. Mais, face à cet adversaire de grande valeur, nous allons clore ce championnat sur la dynamique de la victoire. Ce sera de bon augure pour la saison prochaine que je commence à concevoir dans ma tête… ».

De jeunes éléments auront été intégrés sur la feuille de match au cours de ces dernières journées. Même si tout n’est pas encore parfait, Pablo CORREA se veut magnanime avec eux : « il faut savoir accepter les erreurs de cette jeunesse ; ils doivent se construire dans la victoire de manière progressive… ».

Enthousiaste comme au premier jour, le coach de l’AJA emmènera ses protégés durant six semaines en stage en Catalogne, près de Figueras dès le 23 juin. Une manière à la fois ludique, conviviale et pédagogique de renforcer les liens de ce groupe pavé de réelles intentions pour espérer dès la saison prochaine gravir de nouveaux paliers.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil