Une grande première pour une cause noble : Cécile RACKETTE s’engage sur le trail de 100 km d’OXFAM !

« Parée pour accomplir un exploit physique aux valeurs altruistes, la sous-préfète d’Avallon et de Tonnerre, Cécile RACKETTE, relève le défi du fameux trail organisé par l’ONG OXFAM. A savoir marcher 100 km en moins de trente heures avec trois équipiers sans relais… : une grande première à vivre les 11 et 12 septembre 2021 ». « Parée pour accomplir un exploit physique aux valeurs altruistes, la sous-préfète d’Avallon et de Tonnerre, Cécile RACKETTE, relève le défi du fameux trail organisé par l’ONG OXFAM. A savoir marcher 100 km en moins de trente heures avec trois équipiers sans relais… : une grande première à vivre les 11 et 12 septembre 2021 ». Crédit Photo : D.R.

L’exploit ne peut être comparable à celui qu’accomplit en ce moment sur les routes d’Anatolie le sportif de l’extrême, l’Auxerrois Abderrazzack EL BADAOUI à bicyclette pour rejoindre Dubaï. Mais, excusez du peu : prendre part au fameux « Trailwalker OXFAM » n’en demeure pas moins un sacré challenge. Marcher cent kilomètres en moins de trente heures par équipe de quatre et sans relais représente l’insolite défi que se lance…Cécile RACKETTE, une sous-préfète qui, décidément, n’a pas peur de relever les défis !

 

AVALLON : Elle ne court plus après la rigueur d’un emploi du temps trop serré en termes de timing et de rendez-vous imputable à sa fonction, la représentante de l’Etat sur l’Avallonnais et du Tonnerrois ! Dorénavant, elle marche !

Dès qu’elle en a l’opportunité, Cécile RACKETTE accélère le pas afin de peaufiner sa condition physique en vue d’un sacré challenge qu’elle s’est fixée à l’automne : participer à la fameuse épreuve de cent kilomètres non-stop concoctée par OXFAM. Le tout à parcourir en moins de trente heures aux côtés de trois équipiers qui n’assureront…aucun relais !

Organisation internationale de développement, OXFAM qui agit en faveur de la lutte contre la pauvreté s’est également fait connaître en France par des défis athlétiques à relever. Ce trail en est une preuve manifeste : il accueille chaque année de sérieux clients qui savent ce qu’est le goût âpre, parfois amer, de l’effort continu.

Qu’à cela ne tienne, la dynamique sous-préfète du sud de l’Yonne a décidé de troquer sa tenue protocolaire d’une représentante de l’Etat en exercice pour être plus saillante afin de rejoindre ses camarades à l’entraînement.

Dans l’équipe, trois personnalités fortes complèteront le tableau : un gendarme du peloton motorisé d’Avallon, un soignant et un mécanicien, toujours utile pour réparer les pannes « musculaires » en chemin ! Attention, toutefois, Cécile RACKETTE sait qu’elle peut compter sur ce dernier membre de l’équipe, puisque déjà double vainqueur des éditions 2019 et 2020 en…15h45 ! Une paille !

Réaction de l’intéressée : « Je m’entraîne en conséquence pour ce défi car on doit rester constamment ensemble. Je suis à fond pendant les séances d’entraînement et j’attends la fin du couvre-feu pour apprendre à courir de nuit à l’aide d’une lampe-frontale… ».

Puis, en riant, elle poursuit : « J’ai déjà prévenu mes coéquipiers que ce serait « deux sans trois » au niveau du résultat victorieux à condition qu’ils trouvent un moyen de ralentir les autres… ».

Empruntant de superbes chemins fleurant le terroir du Morvan, la prochaine édition de ce raid pédestre à vocation humanitaire (cela, on l’aura bien assimilé) promet d’être passionnante. Outre le plaisir de courir pour atteindre son objectif horaire, l’équipe de Cécile RACKETTE s’est en effet engagée à collecter au moins 1 500 euros de dons pour financer les actions quotidiennes d’OXFAM France aux vertus altruistes.

« A notre petite mesure, confie la fonctionnaire, nous voulons, nous aussi, nous dépasser par défi personnel, au soutien d’une noble cause… ».

Chapeau bas, Madame…

 

Thierry BRET

 

Articles

Bannière droite accueil