Le temps des querelles est révolu : Guy ROUX donnera bientôt son nom à la tribune d’honneur de l’Abbé Deschamps…

« L’une des tribunes du stade de l’Abbé Deschamps prendra bientôt le nom de l’éternel entraîneur du club icaunais. Sans doute la tribune d’honneur. Un choix qui doit être entériné par le conseil d’administration de la SAS. Ce signe d’apaisement clôt de manière définitive le chapitre des querelles intestines… ». « L’une des tribunes du stade de l’Abbé Deschamps prendra bientôt le nom de l’éternel entraîneur du club icaunais. Sans doute la tribune d’honneur. Un choix qui doit être entériné par le conseil d’administration de la SAS. Ce signe d’apaisement clôt de manière définitive le chapitre des querelles intestines… ». Crédit photo : AJA.

La proposition devrait recevoir l’approbation du conseil d’administration de la SAS. James ZHOU, l’actionnaire majeur du pensionnaire de Ligue 2, a déjà donné son accord de principe. A l’instar du président du club, Francis GRAILLE. Il existe de fortes probabilités pour que la tribune principale du stade de l’Abbé Deschamps adopte désormais le nom de l’emblématique entraîneur que fut Guy ROUX durant quarante ans à l’AJA d’ici peu…

AUXERRE: Ce fut l’une des informations phare délivrées de la bouche du président Francis GRAILLE, jeudi soir lors de la cérémonie des vœux aux partenaires organisée au Domaine Brocard.

Un orateur détendu et souriant qui devait en satisfaire plus d’un parmi la nombreuse assistance à la suite de sa déclaration prononcée dès l’entame de son intervention.

D’ici quelques jours, le responsable du club bourguignon sollicitera le conseil d’administration de la société pour que celui-ci valide la décision de baptiser l’une des tribunes de l’enceinte sportive au nom de Guy ROUX.

Un réel hommage au fameux coach qui emmena à maintes reprises le club de football de l’Yonne tutoyer les étoiles, tant en championnat de France qu’en Coupe de France, voire même en Ligue des Champions.

Dès l’annonce faite, ce fut une salve d’applaudissements qui retentissait dans l’infrastructure accueillante de la soirée. Présent dans la salle, Guy ROUX n’a pas caché son émotion, ni sa surprise.

Ce choix de baptême ô combien justifié au vu du palmarès étoffé du « Vieux lion » clôt de manière définitive certaines hostilités qui avaient parsemé les relations entre les dirigeants actuels du club et l’association les saisons précédentes.

Ce signe d’apaisement contente tous les observateurs. Comme devait l’expliquer au micro Francis GRAILLE, il a été adopté en totale cohérence d’esprit avec l’actionnaire James ZHOU.

« Nous avons toujours voulu défendre les intérêts du bien commun, expliqua le président du club, rendre hommage de la sorte au grand entraîneur qu’a été Guy ROUX prouve que nous ne voulons pas l’oublier… ».

Un message de bonne volonté qui a fait office de grande résolution pour démarrer l’an neuf !

 

Articles

Bannière droite accueil