Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-credit-agricole-90x90.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
groupama_small.png
logo-cerfrance-bfc-accueil.png
capeb-logo.png
logo banque populaire bourgogne franche-comté
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
ccj-logo-petit-1.jpg
110 Bourgogne
Région Bourgogne France-Comté
Criquet Magazine
Lycée Saint-Joseph de la Salle
mercato de l'emploi yonne bourgogne
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté
chambre des métiers et de l'artisanat
Groupe La Poste
Chambre d'Agriculture de l'Yonne

Nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc-long.png
capeb-logo.png
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épagne Bourgogne Franche-Comté
cerfrance bfc
Communauté de Communes du Jovinien
Chambre d'Agriculture de l'Yonne
Criquet magazine
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
logo-cm.jpg
groupama_medium.png
logo-credit-agricole-90x90.jpg
région Bourgogne Franche-Comté
20211006_lpg_logo_cmjn-616fec3863034.png
mercato de l'emploi yonne bourgogne
chambre des métiers et de l'artisanat
logo-110-bourgogne-ok.png

Comprendre pour mieux préserver : la Semaine de la Biodiversité n’est pas l’arbre qui cache la forêt dans le Jovinien !

 « Le coup d’envoi est donné par Nicolas SORET ! La première Semaine de la Biodiversité du Jovinien se poursuivra jusqu’au 29 mai dans les dix-neuf communes du Centre Yonne avec plus d’une soixantaine de manifestations pédagogiques permettant de mieux la comprendre afin de la préserver… ». « Le coup d’envoi est donné par Nicolas SORET ! La première Semaine de la Biodiversité du Jovinien se poursuivra jusqu’au 29 mai dans les dix-neuf communes du Centre Yonne avec plus d’une soixantaine de manifestations pédagogiques permettant de mieux la comprendre afin de la préserver… ». Crédit Photos : Thierry BRET.

Un seul mot d’ordre pourrait résumer cette manifestation, initiée depuis le 22 mai et devant courir jusqu’au 29 de ce mois : la préservation de l’environnement. La priorité des priorités pour les collectivités territoriales hexagonales, et à ce titre, la CC du Jovinien n’y fait pas abstraction. Comme devait le préciser son président, Nicolas SORET, dans son discours inaugural, « pour préserver, il faut comprendre ». Un message reçu cinq sur cinq, vu le nombre de participants à ce premier rendez-vous…

 

JOIGNY : Pour diminuer les effets du changement climatique sur le territoire et fédérer l’ensemble de ses habitants, il faut posséder une vision approfondie et exacte des choses. C’est en substance le message limpide qui aura été passé lors de la première soirée de cette nouvelle opération évènementielle (la Semaine de la Biodiversité) qui est apparue au sein du paysage du Centre Yonne. Entouré de bon nombre d’élus de la communauté de communes, Nicolas SORET vêtu d’un costume de couleur marron – un choix chromatique rappelant le bois et la forêt ? – devait donner les trois coups de cette manifestation qui comporte au bas mot une soixantaine de déclinaisons tangibles durant cette période féconde en activités. De toute évidence, pour l’élu de l’Yonne, le pari semble gagné.

D’une part, il est vrai, le public s’était vraiment mobilisé en nombre pour assister à cette séance inaugurale dans la salle d’honneur de l’hôtel de ville, peu alourdie de protocole un peu trop soporifique à leur goût ; d’autre part, les exposants devant mettre en exergue en les faisant déguster ou apprécier les produits de la forêt furent assaillis de questions. Rien que cela augurait déjà du succès de l’évènement.

 

Le martin-pêcheur, nouvel emblème du Jovinien

 

Si la logique avait été respectée – Dame Météo ayant encore fait des caprices avec une pluviométrie abondante ! -, la réception aurait dû s’effectuer dans la cour extérieure du bâtiment municipal. Là, où sont présentées les photographies en version XXL puisque attachées sur les murs de l’édifice de l’Atelier Photos Passions de Joigny. De superbes clichés mettant en exergue la faune locale dont un martin-pêcheur (ce fameux oiseau aux couleurs chatoyantes et insolites immortalisé dans le cas présent par…un Jean-Michel LORAIN qui aime délaisser ses fourneaux pour la prise de vue animalière), preuve que l’espèce est bien répertoriée localement. A la grande joie de Nicolas SORET !

« Je voulais une représentation de cet animal, expliqua le troisième vice-président de la Région Bourgogne Franche-Comté, car nous en avons fait l’emblème de notre plan climat et énergie territorial, un martin-pêcheur transformé en logo sur nos diverses communications à l’avenir… ».

Très riche et éclectique, le programme de cette semaine un tantinet spéciale a de quoi séduire. Entre ateliers et expositions, conférences et projections, expressions artistiques et visites. Des déclinaisons à mettre dans toutes les mains et dans les esprits ! Y compris auprès des plus jeunes. Les scolaires ne sont pas oubliés de cette programmation abondante.

 

 

« L’enjeu vis-à-vis des enfants est grand : ils doivent tout comme nous s’approprier notre biodiversité, ajoute Nicolas SORET enjoué d’avoir accueilli cette manifestation en ces murs, il faut mieux comprendre l’environnement et ce milieu naturel quand on habite dans la communauté de communes du Jovinien… ».

Une manière de mettre le doigt aussi sur les risques encourus par l’humanité du fait de cette dégradation de la biodiversité au quotidien.

« Les chiffres sont dramatiques, souligne l’élu icaunais le ton grave, quand on voit l’érosion de la biodiversité, y compris dans des zones comme les nôtres… ».

 

 

Un thème qui s’avérait évident, l’arbre et la forêt

 

Plein d’acteurs se sont donc mobilisés à la réalisation de ce concept didactique. A la fois, du public telles la Ville et la Communauté. Mais, aussi de l’univers associatif, issu de l’écosystème local, ainsi que des artisans, des commerçants (la librairie « Au saut du livre »).

Cette année, le thème retenu paraissait évident : celui de l’arbre et de la forêt. Ce qui expliqua les différents produits soumis à la sagacité gustative du public qui aura eu tout le loisir lors de cette soirée de se sustenter à volonté de miels, de liqueur de frênes, de confitures de fruits rouges, etc.

L’Office National des Forêts, l’Agence régionale de la Biodiversité, l’Office du Tourisme, la Ligue de Protection des Oiseaux et beaucoup d’autres proposaient des stands en parallèle de cette inauguration.

L’évènement avait été adoubé à l’unanimité par les dix-neuf localités de l’intercommunalité il y a quelques mois, une assemblée communautaire qui avait voté en faveur de la stratégie actuelle de développement durable, pour faire que le territoire demeure vivable ces prochaines décennies. Avec de telles initiatives, peut-être que l’on en prend le chemin…

 

 

En savoir plus :

Le programme est consultable sur la référence suivante : https://www.ccjovinien.fr/semaine-de-la-biodiversite-2024_175

 

Thierry BRET

 

Articles

Bannière droite accueil