Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg

Un salon professionnel porté par le BNI à Auxerre ?

« Le BNI (Business Network International) : un réseau d’affaires d’une rare efficience pour ses adhérents. Le club d’Auxerre souhaite se faire connaître grâce à un salon professionnel…en 2018 ? ». « Le BNI (Business Network International) : un réseau d’affaires d’une rare efficience pour ses adhérents. Le club d’Auxerre souhaite se faire connaître grâce à un salon professionnel…en 2018 ? ».

Le club d’affaires, BNI (Business Network International), étudie la faisabilité d’organiser un salon professionnel lui permettant de faire connaître ses activités auprès des entrepreneurs de l’Yonne. Le montage de ce projet qui s’apparente à un véritable exercice de communication et de relations publiques pourrait générer un partenariat avec Centre France Evènements, l’organisme ayant à sa charge la gestion et l’animation du parc des expositions AUXERREXPO.

 

AUXERRE : Voulu par les responsables de la structure auxerroise, cet évènementiel pourrait être programmé avant la fin de l’année. C’est ce qu’a confirmé le président en exercice, Stéphane TOLOMELLI, à la presse.

Ayant pour habitude de se réunir chaque jeudi aux aurores (entre 7 heures et 9 heures), les vingt-cinq membres du BNI Auxerre ont proposé à autant de chefs d’entreprise cooptés de découvrir les arcanes de ce réseau. Le principe de cette réunion permettait à chacun des membres d’inviter un prospect amené à découvrir les principes de ce club d’affaires très prisé dans le département de l’Yonne.

Il existe, en effet, trois structures à l’estampille du Business Network International sur le territoire icaunais : elles sont implantées à Auxerre, Joigny et Sens. L’objectif de ce mouvement est d’accueillir des représentants professionnels d’une seule et unique corporation à l’instar d’un photographe, d’un spécialiste des VTC ou d’un industriel positionné dans le domaine de la scierie.

Le principe du BNI : qui donne, reçoit…

« Le plus souvent, confie Stéphane TOLOMELLI, 70 % de la vie des entrepreneurs est accaparée par les multiples tâches professionnelles et administratives. Ils n’ont pas le temps de développer les aspects dédiés aux relations publiques. Au BNI, les adhérents s’intègrent facilement à l’état d’esprit fédérateur : « Qui donne, reçois… ». C’est aussi de cette manière-là que l’on peut optimiser son chiffre d’affaires… 

Depuis 2012, date de création de la structure auxerroise, BNI a permis de produire un revenu moyen de 4,3 millions d’euros à ses représentants. Soit pour la seule année 2016 : 1,2 million d’euros de chiffre d’affaires supplémentaires à ajouter à leurs actifs !

Aujourd’hui, les représentants du BNI d’Auxerre expriment leur fierté d’avoir pu intégrer un réseau fort de 18 000 adhérents en France, réparti au sein de 700 clubs à l’identique des trois structures icaunaises. Le revenu moyen généré par les échanges et recommandations des adhérents s’élève à 50 000 euros par mois ; un potentiel en termes d’évolution économique à ne négliger sous aucun prétexte.

Lors de cette séance où plus de cinquante personnes ont assisté à la présentation générale de ce mouvement, le responsable régional, Pascal MANTHE, devait conférer une réelle dynamique à cette réunion. Avant de la signature de probables adhésions. La création d’un futur salon professionnel axé autour de la philosophie du mouvement BNI aurait d’intéressantes conséquences pour la structure…

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le dimanche, 27 août 2017 11:18

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil