Auxerre anticipe son retour la vie normale de manière progressive…

 « Après trois réunions de la cellule de crise « confinement », les choses se précisent pour un lent retour vers la normalisation de notre existence dans la capitale de l’Yonne. Dès la semaine prochaine, plusieurs chantiers reprendront à Auxerre…Quant à l’Office Auxerrois de l’Habitat, représenté par Eric CAMPOY et Jacques HOJLO aux côtés de Guy FEREZ, il assurera la distribution de masques… ». « Après trois réunions de la cellule de crise « confinement », les choses se précisent pour un lent retour vers la normalisation de notre existence dans la capitale de l’Yonne. Dès la semaine prochaine, plusieurs chantiers reprendront à Auxerre…Quant à l’Office Auxerrois de l’Habitat, représenté par Eric CAMPOY et Jacques HOJLO aux côtés de Guy FEREZ, il assurera la distribution de masques… ». Crédit photo : Thierry BRET.

Réuni en cellule de crise ce vendredi 24 avril autour de Guy PARIS, premier adjoint, Claude SAUVE, directeur général des services de la Ville et de la Communauté d’Agglomération, Françoise GOUTTENOIRE, directrice générale adjointe, Stéphane CUZON, directeur du cadre de vie, Marc PICOT, directeur de cabinet, Floris JANSSENS, chef de cabinet et Christian SAUTIER, directeur de la communication, le maire-président Gy FEREZ a validé un certain nombre de décisions pour sortir Auxerre de son confinement…

AUXERRE: Au terme de la troisième réunion de la cellule de crise, les choses semblent évoluer favorablement pour que la vie reprenne petit à petit ses droits dans la capitale de l’Yonne et sa périphérie.

A l’issue de ce nouveau rendez-vous, réunissant les acteurs clés de la stratégie communautaire, plusieurs points importants ont pu être entérinés.

Ainsi, en ce qui concerne la reprise des chantiers, les services de la Ville et de l’Agglo ont achevé le recensement des entreprises qui sont en mesure de reprendre leurs activités. Un calendrier des travaux est désormais établi dans le cadre d’un dialogue avec les entreprises à qui il est demandé de prouver qu’elles sont en mesure de respecter toutes les règles de sécurité pour leurs salariés et sur les sites où elles interviennent.

D’ores et déjà, les services du patrimoine bâti et du cadre de vie peuvent annoncer que reprendront cette semaine : l’étanchéité de la couverture de l’abbaye Saint-Germain et la réalisation d’une dalle dans les locaux techniques, la réalisation d’un local technique et l’installation d’une toiture photovoltaïque au groupe scolaire des Clairions, la fin des travaux de la sécurité incendie de la cathédrale et ceux qui se rapportent à l’étanchéité du gymnase Léon Peigné et du boulodrome.

Sont également concernés le ravalement des façades de la maison Marie Noël, le pôle environnemental et le haut de la rue Paul Bert. Est en cours de négociation avec les entreprises le chantier du stade Pierre Bouillot.

Par ailleurs, deux grandes entreprises ont déjà donné leur accord pour la reprise du parking du centre technique municipal et du chemin de halage dans sa partie vélo route. Des opérations de marquage au sol sont lancées.

 

La fourniture de masques à la population : une priorité…

 

75 000 masques lavables ont été commandés par la Communauté de l’Auxerrois et devraient être livrés entre le 05 et le 15 mai, avant d’être distribués en porte à porte par les agents municipaux. De plus, cinq masques jetables par habitant seront livrés à la suite d’une commande dans le cadre d’un achat groupé avec le Conseil départemental de l’Yonne.

Toutefois, la distribution est une opération d'envergure. Complexe, elle exige un travail préparatoire mené dans le détail.

 

 

Une réunion de travail a eu lieu ce vendredi entre la direction générale, la logistique, les équipements de territoire, l’action sociale, la direction des ressources humaines et la communication. Il s’agit surtout de planifier au mieux l’intervention d’une centaine d’agents durant cinq jours. Ainsi que la mobilisation des équipements de territoire dont une partie des agents distribueront les masques aux personnes absentes de leur logement au moment du passage des équipes de terrain. Des agents de l’Office auxerrois de l’Habitat (OAH) seront intégrés au dispositif.

En outre, Guy FEREZ souhaite, en plus de la dotation aux habitants, qu’une étude soit menée pour permettre la distribution de masques aux commerçants indépendants.

  

Le retour dans les écoles et les transports scolaires…

 

La Ville est en attente des précisions des différents ministères. Notamment sur le port obligatoire du masque. On ne sait toujours pas si l'Etat va prendre à sa charge l'achat de ces masques pour les scolaires. Le but fixé reste que la reprise des transports soit totale dès le 11 mai. Cependant, des incertitudes subsistent. Les 700 abonnés qui ont payé leur abonnement de mars verront la validité de leur ticket prolongée jusqu'à la fin mai.

Dans les écoles, le principe du  volontariat fixé par l'Etat complique le projet car on ne sait pas combien d'enfants devront être accueillis. Une grande enquête sera lancée cette semaine auprès des familles pour tenter de connaître leur décision.

Lorsque le nombre d'enfants sera établi, le service du temps de l'enfant pourra caler les détails du service à rendre. En parallèle, les centres de loisirs pourraient être ouverts pour accueillir les enfants lorsque la moitié de leur classe ne sera pas face à un enseignant.

Parmi les autres décisions prises, signalons que la liste des services accueillant du public et devant être pourvus de matériel de protection spécifique a été dressée. Une commande de plexiglas a été passée. Cela permettra d'assurer la sécurité des agents : ils seront isolés des usagers.

Quant stationnement en centre-ville, aucune décision définitive n’a encore été prise sur la levée de sa gratuité actuelle à partir du 11 mai. Toutefois, les habitants du centre-ville qui pouvaient se garer gratuitement à proximité immédiate de leur logement sont invités à prendre leur précautions pour ne pas être verbalisés dès que la décision sera entérinée et connue de tous.

En concertation avec les clubs sportifs, le gouvernement a annoncé que les activités sportives ne reprendront pas avant le 15 juin. D'ici là, des contacts seront pris avec tous les principaux partenaires (Office municipal des sports, clubs omnisports, présidents...) afin qu'une charte soit signée avec le monde sportif.

 

Articles

Bannière droite accueil