Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-ccap-vital-sante-auxerre.jpg
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-ccap-vital-sante-auxerre.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

A l’initiative du député LR Guillaume LARRIVE, le concept NQT implante sa première antenne régionale à Auxerre

« En plus de ce soutien exercé par les parrains et marraines issus de l’entrepreneuriat, NQT propose près d’une centaine d’ateliers, concoctés avec le soutien des 11 132 professionnels issus de plus de 600 entreprises, pour renforcer les connaissances et capacités techniques, voire linguistiques, de ses filleuls. « Nos Quartiers ont des Talents » devrait être un vecteur économique incontournable au retour à l’emploi dès la saison prochaine en Bourgogne Franche-Comté… ». « En plus de ce soutien exercé par les parrains et marraines issus de l’entrepreneuriat, NQT propose près d’une centaine d’ateliers, concoctés avec le soutien des 11 132 professionnels issus de plus de 600 entreprises, pour renforcer les connaissances et capacités techniques, voire linguistiques, de ses filleuls. « Nos Quartiers ont des Talents » devrait être un vecteur économique incontournable au retour à l’emploi dès la saison prochaine en Bourgogne Franche-Comté… ». Crédit Photo : Studio MORIZE.

Un nouvel acronyme qui devrait catalyser les velléités positives de l’insertion à l’emploi de bon nombre de jeunes gens, issus de quartiers prioritaires ou de milieux modestes, vient de faire son apparition originelle dans le sérail icaunais. Pour faciliter l’implantation de cette structure novatrice en Bourgogne Franche-Comté en matière d’accompagnement et de parrainage au retour vers l’emploi, « Nos Quartiers ont des Talents » (NQT) a reçu l’adoubement officiel de plusieurs soutiens de poids dans sa configuration protocolaire. A l’initiative du député Les Républicains de la première circonscription de l’Yonne, Guillaume LARRIVE, la Maison de l’Entreprise, la présidence du Conseil départemental et la structure associative, porteuse de ce réseau opérationnel depuis 2006, ont paraphé une convention de partenariat, devant aboutir d’ici septembre, à l’ouverture de cette antenne novatrice aux contours régionaux…

AUXERRE : Proposant un système de parrainage unique en France, qui s’appuie sur la pertinence fonctionnelle des réseaux et relations publiques des dirigeants et cadres d’entreprises eux-mêmes, NQT ne s’apparente pas à un dispositif supplémentaire évoluant dans l’univers de l’accompagnement et de l’aide vers l’emploi.

Conçu en 2006 par un entrepreneur qui arborait également à cette époque la casquette de président du MEDEF 93, Yazid CHIR, ce procédé à la dimension sociétale et humaine repose sur la mise en relation directe et personnalisée d’un parrain ou d’une marraine, inféodé aux milieux professionnels, et à un filleul, devant respecter un certain nombre de critères d’éligibilité.

Accueillant des jeunes gens, âgés de moins de trente ans et titulaires d’un BAC + 3 au minimum validé, NQT représente une véritable fenêtre ouverte sur le monde actif pour celles et ceux qui résideraient dans les quartiers prioritaires de la ville (QPV) ou en zone de revitalisation rurale (ZRR). Qu’ils aient déjà gagné en autonomie immobilière ou qu’ils résident encore au domicile de leurs parents. Les personnes issues d’un milieu sociale modeste (bénéficiaires du RSA, situation de handicap, boursier, selon la catégorie socio-professionnelle des parents) intègrent les axes de développement de ce programme.

Une mobilisation en faveur de l’emploi grâce au parrainage…

Ce réseau, inconnu de la Bourgogne Franche-Comté où il ne possédait pas encore de délégation opérationnelle, a reçu la totale bénédiction du député de l’Yonne, Guillaume LARRIVE, en vue de son implantation. Histoire de réparer cette carence. Mais aussi, parce que l’homme politique auxerrois entend apporter sa contribution personnelle à la mise en œuvre d’un projet favorisant l’emploi. Commentaires de l’intéressé…

« J’ai proposé à cette structure associative nationale de se déployer sur le territoire de l’Yonne, en s’appuyant sur le réseau du Conseil départemental et la Maison de l’Entreprise. Après leur avoir expliqué la démarche, Patrick GENDRAUD, président du Département, et Claude VAUCOULOUX, délégué général de la Maison de l’Entreprise m’ont donné leur feu vert. Nous avons pu convier le directeur général de « Nos Quartiers ont des Talents » à se rendre à Auxerre afin d’entériner cette convention de partenariat… ».

Grâce à cette signature, NQT nommera un délégué régional dans la capitale de l’Yonne, dès l’automne, qui aura en charge le pilotage de cette opération d’ancrage sur le terrain. L’objectif sera également de développer les relations entre les parrains/marraines et les jeunes gens qui seront volontaires pour suivre ce travail de mise en relation par binômes. Au-delà des différents acteurs mobilisés, Guillaume LARRIVE pourra compter sur l’implication de son ancienne suppléante à la députation, Michèle BOURHIS, mais aussi à l’élue du Département, Isabelle JOAQUINA, qui prendront toutes deux une part active à la déclinaison de ce projet sur l’Yonne.

Informer les jeunes et les intégrer dans ce dispositif…

« Comprendre les parcours de ces jeunes gens, analyser leurs problématiques afin de mieux les aider à leur trouver en adéquation avec leur cursus la piste la plus adaptée au niveau du choix du parrain fera partie des priorités, expliqua Jean-Jacques BLANC, directeur général de NQT France ; notre credo est simple : favoriser l’égalité vers l’emploi… ».

Parmi les premiers objectifs que l’association mettra en place dès la désignation de la personne référente dans l’Yonne : la connaissance du dispositif auprès des jeunes diplômés. A grand renfort d’information et de communication mais aussi de réseaux physiques et sociaux.

Pour Claude VAUCOULOUX, de la Maison de l’Entreprise, « notre structure fédèrera les acteurs de l’emploi pour qu’ils puissent accompagner et aider ces jeunes gens en quête d’un emploi ». Une idée renforcée par Patrick GENDRAUD, du Département, qui mettra tout en œuvre auprès des collectivités pour faire connaître ce nouveau support, plutôt prometteur sous sa formulation.

Douze ans après sa création, NQT a déjà accueilli 42 940 jeunes diplômés dans cette phase d’accompagnement novatrice en France. Les statistiques plaident en faveur de ce système de relation directe et constructive : 70 % de ces jeunes gens dont 63 % de jeunes femmes ont pu décrocher le sésame suprême en intégrant une entreprise avec ce parcours initiatique vertueux. Tout cela dans des délais record de moins de 6 mois !

Pas étonnant devant un tel succès que l’ancienne présidente du MEDEF France, Laurence PARISOT, avait cautionné ouvertement le dispositif, installé à ce jour dans 11 régions françaises. Curieusement, la Bourgogne Franche-Comté était passée jusque-là à côtés des mailles de ce filet qui pourrait s’avérer miraculeux d’ici quelques mois pour des centaines de jeunes diplômés en attente d’un emploi sur notre contrée…

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le samedi, 02 juin 2018 17:33

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil