C’est le CIFA et les MAF qu’ils préfèrent : les jeunes pousses de l’excellence artisanale reçoivent leurs prix

« Une cérémonie de remise de prix haute en couleurs pour les jeunes gens du CIFA de l’Yonne, auréolés par des récompenses qui distinguent leur excellence dans l’apprentissage de leurs métiers artisanaux… ». « Une cérémonie de remise de prix haute en couleurs pour les jeunes gens du CIFA de l’Yonne, auréolés par des récompenses qui distinguent leur excellence dans l’apprentissage de leurs métiers artisanaux… ». Crédit Photos : Dominique BERNERD.

L’apprentissage retrouve au fil des ans ses lettres de noblesse et pour s’en convaincre, il suffisait d’assister à la remise des prix de fin d’année au CIFA de l’Yonne, pour juger de l’excellence des formations qui y sont dispensées et du talent des professionnels de demain.

 

AUXERRE : L’apprentissage a longtemps souffert de stéréotypes négatifs du type, « passe ton Bac d’abord », mais le regard qu’on lui porte est en train de changer. Longtemps considéré en France comme synonyme d’échec scolaire, là où d’autres pays européens, à l’instar de nos voisins d’outre-Rhin, le considèrent depuis longtemps comme un véritable passeport pour l’emploi, les signaux sont désormais au vert.

 

La fierté autour de ces jeunes, relèves entrepreneuriales de demain…

 

Pour preuve, les chiffres dévoilés en février dernier par le gouvernement, qui a recensé 718 000 contrats d’apprentissage en 2021, en hausse de 37 % par rapport à l’année précédente, soit presque le double des chiffres de 2019. Ils sont aujourd’hui de plus en plus nombreux à faire le choix de ce type de formation dynamique et professionnalisante, leur garantissant un accès rapide au monde du travail.

Depuis deux ans, la traditionnelle cérémonie de remise des prix était absente du calendrier de fin d’année scolaire du CIFA, pour cause de COVID. Autant dire que cette édition 2022 était attendue. Une édition haute en couleurs, dans tous les sens du terme, à laquelle ont assisté plus de 300 personnes, parmi lesquelles des élus, partenaires et maîtres d’apprentissage, ainsi que de nombreux parents, dans une salle superbement rénovée.

Président du CIFA de l’Yonne, Michel TONNELLIER a ouvert la soirée en ne manquant pas de féliciter les jeunes promus, pour le travail réalisé, « ces jeunes sont notre fierté, ce sont nos futurs chefs d’entreprises artisanales… ».  Il rappela les axes majeurs du projet d’établissement du CIFA, « l’excellence pédagogique et l’excellence citoyenne. Encourager, valoriser ces jeunes en les mettant à l’honneur, en leur inculquant les valeurs de respect de leur métier, de leur maître d’apprentissage et d’accomplissement du travail bien fait, c’est là toute notre ambition… ».

 

 

Un incroyable palmarès obtenu en 2022 !

 

Au tableau des résultats, un superbe palmarès pour le CIFA, qui enregistre cette année : deux finalistes médaillés d’or au concours national des Meilleurs Ouvriers de France (MAF), six au concours régional et sept au concours départemental. Ils sont au total, 27 à s’être vu décerner le titre de « major » de promotion, toutes filières confondues. Neuf autres de leurs condisciples ayant pour leur part brillé dans différentes épreuves nationales comme : les « WORLDSKILLS France », le concours « Raymond VAUDARD », les « HAIR ARTISTS Awards », la « Nutella Academy », ou les « Meilleurs Jeunes Boulangers de France ». Sans oublier les trente jeunes mis à l’honneur au titre de « l’Excellence citoyenne », soulignant, comme l’a rappelé Delphine ENGELVIN, responsable développement communication au sein de l’établissement, « toute l’importance et combien il était primordial pour le CIFA, de former et accompagner les citoyens de demain… ».

 

 

Une soirée haute en couleurs façon Andy WARHOL !

 

Autre moment fort de la soirée avec la remise par les jeunes en formation CAP Vente, d’un chèque de 355 euros à la présidente de l’antenne départementale de la Croix Rouge, fruit de leur travail de vente de tabliers siglés CIFA de l’Yonne, auprès de différentes entreprises du territoire.

Cette 37ème remise des prix aura également été marquée par l’hommage rendu au directeur de l’établissement, Marcel FONTBONNE, pour qui a sonné l’heure d’une retraite bien méritée et qui n’a pas hésité à suivre une année durant, une formation cuisine au sein du CIFA, pour ravir ses futurs hôtes de bons petits plats. Pour l’occasion, un tableau lui a été offert, avec son portrait retravaillé façon Andy WARHOL et Marilyne MONROE. Une soirée décidément toute en couleurs !

 

 

Ils ont dit…

 

Daniel GRENON (député de l’Yonne) :

« J’ai fait dans les années 60 un CFA et quand je vois aujourd’hui en 2022 ce que l’on sait faire, je dis grand bravo ! Aujourd’hui, on sait emmener les jeunes alors qu’à l’époque où j’étais électricien et que j’avais des apprentis, je me suis bataillé avec la Chambre des Métiers car on ne les mettait jamais en valeur. Après, j’ai abandonné car il n’y avait plus rien à faire. C’est une grande joie pour moi de voir ces jeunes aujourd’hui et avec quels résultats ! L’apprentissage, dans les années 70/80, était considéré un peu comme un rebut alors qu’aujourd’hui, on l’a bien remis sur les rails… ».

 

Michel CHAUFOURNAIS (CCI de l’Yonne et ancien apprenti boucher)

« Je me faisais la réflexion ce soir, assis au fond de ma chaise, en regardant ces jeunes, qu’il y a 60 ans, j’étais à leur place. Déjà à l’époque, l’apprentissage commençait à être dénigré et l’on nous encourageait surtout à poursuivre des études. Moi, au fond de ma province, en pleine campagne, aîné de sept enfants, mes parents n’avaient pas les moyens de m’envoyer à la ville et payer l’internat. Alors j’ai choisi un métier et j’en suis aujourd’hui très heureux. L’apprentissage repart à la hausse et c’est une bonne chose, mais je crois qu’il y a encore un manque d’information et de reconnaissance des travaux manuels chez les conseillers d’orientation… ».   

 

 

En savoir plus :

En formation « Commerce et gestion », Alexandra DUFOUR s’est vue couronnée « Major des majors » avec une moyenne de 17,68. Son prix lui a été remis par le préfet de l’Yonne, Pascal JAN.

Un chèque de 355 euros a été remis à la présidente de la Croix-Rouge icaunaise par les apprentis en formation CAP vente.

 
Dominique BERNERD

 

Articles

Bannière droite accueil