Une reprise en douceur : 534 enfants sur le chemin des écoliers la semaine prochaine à Auxerre…

« Vingt-sept écoles accueilleront les enfants à partir du 14 mai dans la capitale de l’Yonne. Soit cent-vingt classes de grandes sections maternelle, CP et CM2 et autres particularismes. Guy FEREZ, maire d’Auxerre, aux côtés de Guy PARIS (premier adjoint) se veut rassurant auprès des familles : les services de la Ville et l’Education nationale sont prêts pour gérer la situation… ». « Vingt-sept écoles accueilleront les enfants à partir du 14 mai dans la capitale de l’Yonne. Soit cent-vingt classes de grandes sections maternelle, CP et CM2 et autres particularismes. Guy FEREZ, maire d’Auxerre, aux côtés de Guy PARIS (premier adjoint) se veut rassurant auprès des familles : les services de la Ville et l’Education nationale sont prêts pour gérer la situation… ». Crédit photos : Thierry BRET.

Vingt-sept écoles et cent-vingt classes seront opérationnelles dès le jeudi 14 mai pour accueillir les enfants que leurs parents veulent remettre dans le circuit scolaire après le confinement. Les services de la Ville sont prêts à gérer la situation. D’autant que les effectifs d’agents et d’encadrants sont suffisamment armés pour assurer la reprise des cours dans le respect des conditions sanitaires…

AUXERRE : Le retour sur le chemin de l’école se fera de manière progressive et ce, dès la semaine prochaine dans la capitale de l’Yonne. Les derniers détails de cette reprise de la scolarité sont en phase de règlement avec les services de l’Education nationale.

Dans l’absolu, les classes de grandes sections maternelle, CP et CM2 ainsi qu’une classe de CE1 et quelques élèves scolarisés dans le cadre du dispositif Ulysse destiné à l’accueil des enfants de soignants sont concernées par la réouverture des écoles.

Dévoilé lors d’une conférence de presse vendredi en fin d’après-midi par le président de la Communauté d’agglomération de l’Auxerrois et maire d’Auxerre Guy FEREZ, ce plan vers une certaine normalisation éducative prévoit l’intégration de 534 élèves à partir du 14 mai.

Un chiffre qui aura presque doublé en l’espace de quarante-huit heures. La prise de la température auprès des familles, réalisée il y a peu, avait établi à 263 le nombre d’enfants aptes à ce retour dans les classes sur la base du volontariat parental.

Le décompte du questionnaire adressé par les services de la Ville aux familles avait permis de recueillir les réponses favorables de 263 d’entre elles. Même si neuf cents de ces foyers sondés ne s’étaient pas manifestés.

La confiance a donc fait son œuvre auprès des parents d’élèves. Ces derniers savent également que dans l’immense majorité des classes, les effectifs ne dépasseront pas le seuil de dix élèves. Rarement celui de quinze têtes blondes par classe.

Toutefois, la jauge optimale d’accueil de ces mêmes élèves oscille entre 700 et 800 scolaires à l’heure actuelle. Sur les 1 146 enfants scolarisés en temps habituel dans les établissements auxerrois. Faisant dire à l’édile d’Auxerre que « la Ville disposait d’une vraie marge de manœuvre dans la gestion de ce dossier ».

Dans le même temps, avec la réouverture de ces classes, l’ensemble du dispositif périscolaire rouvrira ses portes. Notamment les haltes garderies, les centres de loisirs ou la restauration scolaire. Toutefois, ces services ne seront accessibles uniquement aux enfants qui retourneront à l’école.

 

 

Rassurer les enfants, leurs parents mais aussi les enseignants…

 

Ce dispositif a été validé en étroite osmose avec la préfecture de l’Yonne et l’inspection d’académie départementale. Sachant que les salles de classes, et plus globalement l’ensemble des locaux, seront configurés pour répondre aux exigences du cahier des charges édicté par l’Education nationale. Des éléments concrets en vue de rassurer pleinement les enfants, leurs parents et le corps enseignant.

Les repas seront servis à table. Une démarche qui permettra d’occulter jusqu’à nouvel ordre les self-services. Tout en respectant la distanciation physique entre les enfants.

Quant aux transports, ils seront à nouveau fonctionnels. Des dispositions spécifiques seront mises en place sur les quatorze lignes qui traversent l’agglomération.

Un travail de recensement et de dialogue similaire avec les familles a été mené pour la petite enfance. Les crèches KIELHMANN (25 inscrits pour 30 places) et Rive-Droite (sept inscrits pour dix places) ouvriront elles-aussi la semaine prochaine.

Les enfants des soignants poursuivront leurs cours comme ils l’ont fait jusqu’alors depuis le début de la période de confinement dans une école auxerroise.

Guy FEREZ et le premier adjoint à la Ville d’Auxerre, Guy PARIS, constateront de visu sur le terrain ce jeudi qu’il en est de cette opération de reprise progressive de l’école.

 

Articles

Bannière droite accueil