Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-credit-agricole-90x90.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
groupama_small.png
logo-cerfrance-bfc-accueil.png
capeb-logo.png
logo banque populaire bourgogne franche-comté
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
ccj-logo-petit-1.jpg
110 Bourgogne
Région Bourgogne France-Comté
Criquet Magazine
Lycée Saint-Joseph de la Salle
mercato de l'emploi yonne bourgogne
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté
chambre des métiers et de l'artisanat
Groupe La Poste
Chambre d'Agriculture de l'Yonne

Nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc-long.png
capeb-logo.png
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épagne Bourgogne Franche-Comté
cerfrance bfc
Communauté de Communes du Jovinien
Chambre d'Agriculture de l'Yonne
Criquet magazine
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
logo-cm.jpg
groupama_medium.png
logo-credit-agricole-90x90.jpg
région Bourgogne Franche-Comté
20211006_lpg_logo_cmjn-616fec3863034.png
mercato de l'emploi yonne bourgogne
chambre des métiers et de l'artisanat
logo-110-bourgogne-ok.png

Warning: Creating default object from empty value in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/components/com_k2/views/itemlist/view.html.php on line 743

Proposée sur le marché français depuis le 11 juin, la petite dernière du constructeur transalpin joue la carte de l’attractivité pour séduire les consommateurs, notamment les femmes et les plus jeunes. S’inspirant de la GIULIA au niveau de la calandre, ce modèle dévoilé lors du dernier Salon de Genève embarque à son bord le dernier cri de la technologie : le nouveau système Uconnect plutôt performant

 

TRAPPES (78) : Grâce à ses cinq finitions et autant de motorisations qui équipent la nouvelle mouture de ce modèle très stylisé, MITO devrait faire parler d’elle au cours de ces prochains mois en France. En simplifiant sa gamme et en lui accordant davantage de technologie embarquée, le groupe FCA (FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES), dont dépend la fougueuse marque ALFA ROMEO, frappe un grand coup pour appâter les aficionados de ces « belles italiennes », toujours à la mode.

Incluant avec son offre de lancement une garantie de 3 ans ou de 100 000 kilomètres, les deux variantes déclinées sur le marché de l’Hexagone se négocient à partir de 15 490 euros pour la version essence 1.4 MPI et ses 78 chevaux, et au-delà  de 20 500 euros pour le moteur Diesel, propulsant le châssis avec ses 95 chevaux (1.3 JTDm).

Cette nouvelle motorisation est d’ailleurs inédite sur la gamme. Sa puissance est à la hausse, enregistrant une plus-value de 10 chevaux supplémentaires par rapport à la précédente génération. Sobre au niveau de la consommation, la version 2017 l’est également dans le rejet des émissions de Co2, mesurées à 89 g/km seulement. Grâce à son accélération permettant de passer de 0 à 100 km/h en un laps de temps de 12,5 secondes, le véhicule peut atteindre très vite une vitesse de pointe excédant les 180 km/h. Ce propulseur s’additionne aux motorisations essence 1.4 litres de 78, 140 ou 170 chevaux et le 0.9 litre Turbo Twin Air exprimant ses 105 chevaux. Il existe aussi pour les puristes une version bi fuel essence/GPL de 120 chevaux.

L’habitacle du véhicule bénéficie de nouvelles selleries, couplant le tissu et le simili cuir pour la finition Super et en tissu Alcantara surpiqué de rouge (le coloris mythique chez ALFA ROMEO) sur la VELOCE.

Quant à l’innovant système tactile Uconnect de 5 pouces intégré dans le tableau de bord, il dispose d’une connexion Bluetooth pour l’utilisation du téléphone mains-libres et du streaming audio, doté d’une prise auxiliaire, d’un port USB, de commandes vocales, d’un lecteur de SMS et selon les pays, du dispositif DAB pour l’écoute de la radio en qualité numérique. De nouveaux services facilitant la connexion à son smartphone apparaissent à partir de la finition Super. Au total, ALFA ROMEO propose 5 finitions depuis l’accès optimisé par MITO à la finition VELOCE qui remplace la Quadrifoglio Verde et affiche un caractère résolument sportif.

Cette citadine à l’allure sympathique va permettre au constructeur italien de gagner de nouvelles parts de marché sur un segment fortement concurrentiel.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Le concept n’a pas encore été inauguré. Il n’est d’ailleurs pas tout à fait achevé (de menus détails techniques restent à régler selon les responsables du CIFA de l’Yonne). Mais, il a déjà eu les honneurs d’accueillir des événementiels régionaux. Ce fut le cas au printemps avec le lancement de l’un des 26ème concours des Meilleurs Ouvriers de France et de son aréopage de représentants institutionnels.

 

AUXERRE : Baptisé le « Clic Store », cet espace unique en France, et dont beaucoup d’établissements vont envier le sens pratique pourra très prochainement accueillir le millier d’élèves fréquentant le centre de formation auxerrois dans le cadre de séances pédagogiques. Et prioritairement, celles ayant attrait à la pratique du commerce.

Imaginé selon un concept de magasin virtuel qui changerait de décor selon les besoins de la filière étudiée, le « Clic Store » représente à lui tout seul une véritable prouesse technologique par la qualité de sa réalisation.

Conçu par la société auxerroise IDX PROD, spécialiste de la communication virtuelle et par l’image (les hologrammes), le principe est exceptionnel. Il permet de réunir en un seul endroit des univers de vente évoquant différents espaces commerciaux (mobilier, loisirs, librairie, automobile, banque, habillement, sport…) grâce à une superposition d’éléments visuels sortis de puissants vidéoprojecteurs de dernier cri.

Mais, l’extérieur de cette boutique virtuelle sera également habillé d’une devanture spécifique d’ici peu. Quant à l’espace intérieur, il dispose d’une borne d’encaissement où peuvent s’affairer les professionnels de la vente. Un agencement approprié est prévu pour la réception assise. Un mur des tendances présentant des vidéos en boucle rappelle le contexte corporatiste dans lequel évolue le jeune élève durant son cours. Quant à l’éclairage, il bénéficie de technologies les plus modernes afin de recréer les ambiances caractéristiques d’une banque ou d’un environnement automobile.

Cette opération aura vu le jour grâce au soutien de la région Bourgogne Franche-Comté et aux partenaires du CIFA de l’Yonne (chambres consulaires). Ces organismes n’ont pas hésité à encourager financièrement le montage de ce dossier très complexe au plan de la conception. Avec un budget à la hauteur des moyens envisagés : près de 700 000 euros. Une somme exceptionnelle pour un concept qui l’est tout autant…


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

En partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Yonne et l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie (UIMM 89), la structure associative « défiSON » a accueilli le président national de la SFA, Philippe HERZOG, au début de l’été à Auxerre.

AUXERRE : Ce rendez-vous informatif s’inscrivait dans le cadre d’une thématique autour de la recherche et de l’innovation dédiée à l’univers de l’acoustique et vibrations. C’est au CIFA de l’Yonne, au sein du nouvel environnement ultra moderne dont vient de se doter le centre de formation par l’alternance d’Auxerre (le CLIC STORE) que la trentaine d’invités à cet évènement ont pu découvrir le 19 juin dernier les enjeux de cette recherche déclinée dans les milieux industriels et professionnels. Directeur de recherche au CNRS du laboratoire de mécanique et d’acoustique de Marseille, Philippe HERZOG aura pu durant son intervention présenter les tenants et aboutissants de ce pôle très investi dans la formation et le partage des savoirs. Le président de la SFA (Société française d’acoustique) devait brosser en quatre chapitres son intervention autour de l’unité et la diversité de son organisme, expliquer ses activités y compris à l’échelle européenne, définir ce qu’est réellement le phénomène de l’acoustique et conclure par une approche didactique sur la formation et les métiers qui en découlent. Cette soirée faisait suite au lancement du Groupe Technologique « défiSON » qui aura réuni l’après-midi même à Auxerre une vingtaine d’acteurs des milieux institutionnels et économiques du département, tous enclins à soutenir cette initiative. Avec une unique volonté : placer les problématiques de l’acoustique, du son et de la vibration au centre des intérêts des forces économiques.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/25/d688666115/htdocs/presse-evasion-2017-07/templates/ts_news247/html/com_k2/templates/default/tag.php on line 99

Articles

Bannière droite accueil