Les supports d’aide à la vente mis à la disposition des prospects par la jeune SARL de Sens engendrent beaucoup de flux dans sa nouvelle boutique ouverte depuis le 04 septembre. Cerise sur le gâteau : ce procédé unique en France offre la possibilité à ses utilisateurs de pouvoir y déposer le visuel de leur habitation et d’y incruster le portail de leurs rêves tout en réactualisant le devis de la future transaction…

 

SENS : Curieux, les visiteurs de la nouvelle boutique, inaugurée dans la galerie marchande de Leclerc à Sens, se prêtent au jeu avec beaucoup d’intérêt. Face à eux, et en vis-à-vis, deux tables électroniques tactiles suscitent admiration et surprises. Parcourant avec l’aide de l’index la colonne de droite de cet écran de belle taille, ils intègrent divers paramètres qui facilitent l’ébauche de leurs projets : posséder le portail ou la porte de garage adéquat à leur demeure. Tout en respectant scrupuleusement la ligne budgétaire que ces futurs acquéreurs s’étaient au préalable fixés…

Concept insolite et encore unique en France peut se découvrir dans l’Yonne. Il offre une entière autonomie au public désireux d’en savoir davantage sur l’achat d’un portail ou d’une porte de garage en y intégrant des critères personnels. Une plus-value incontestable à la vente selon Guillaume PIOU, gérant de L’ATELIER du PORTAIL.

« La fonctionnalité de ces outils tactiles est simple, précise-t-il, le prospect suit à la lettre le déroulé explicatif sur l’écran en choisissant d’incorporer à son étude les données qu’ils souhaitent. Le but est de personnaliser de manière optimale ce qui va ensuite apparaître à l’écran parmi une palette initiale de 200 produits de base. La valeur ajoutée de ce mode opératoire se caractérise par la réactualisation constante du devis selon les ajouts ou retraits successifs faits à l’offre… ».

« Jeune gérant de société, Guillaume Piou croit en la pérennité de son outil qui devrait croître d’ici deux ans avec une hausse de son chiffre d’affaires et de ses emplois… ».

Différentes options pour envisager tous les offres possibles…

Sur l’écran, et dès l’étape initiale, le prospect procède au choix de son futur portail qu’il soit classique, design ou réalisé à partir de fer forgé. Commence alors l’exercice de la personnalisation, après chaque touche, avec l’indication des mesures précises, des auxiliaires optionnels (lames brises-vues, motifs dessinés sur les panneaux, le coloris unicolore ou multicolore à partir d’un nuancier de 260 références, la motorisation, les kits batterie, le digicode, le déverrouillage extérieur, le visiophone, etc.). Même la partie domotique avec les commandes réalisables depuis son smartphone figure dans ce vaste panel de possibilités !

On aurait presque oublié d’y ajouter l’apport de la boîte aux lettres intégrée ou le degré d’ouverture du portail !  

Au terme de l’exercice, un état des lieux récapitule l’ensemble des options en indiquant le coût définitif. Accessible dans la boutique de Sens, ce système d’auto-évaluation électronique l’est aussi par Internet. Sans qu’elle n’en déflore les tarifs.

« Cet instrument s’avère très précieux dans l’aide à la décision, ajoute Guillaume PIOU, il nous permet d’accompagner le client dans ses choix et de réajuster à tout instant son budget selon ses envies… ».

La seconde boutique d’ici deux ans avant un essor plus ample ?

Une enveloppe budgétaire de 10 000 euros a été consentie par le jeune gérant de la SARL pour s’équiper de ses petits bijoux technologiques. Auquel il aura ajouté 6 000 euros afin d’acquérir le logiciel idoine. Un investissement qu’il ne regrette pas aujourd’hui.

« Depuis l’ouverture de notre commerce, plus de quatre-vingts contacts ont été pris avec des prospects, soit une demande de soixante devis à la clé ! ».

Partenaire des sociétés « GP PORTAIL/GP PRODUCTION » qui conçoit la fabrication des portails depuis son site de production à Sens et de NOVO FERM pour les portes de garage, L’ATELIER du PORTAIL prévoit un chiffre d’affaires de 750 000 euros avec l’apport de cette première vitrine départementale.

Plaçant le curseur sur une base de 8 à 10 portails commercialisés par mois, la jeune entreprise, née le 21 juillet 2015, porte deux emplois. La prochaine étape sera l’ouverture d’une deuxième vitrine commerciale dans l’Yonne d’ici deux ans. Avant l’export du concept vers d’autres galeries marchandes de la grande distribution en Ile de France (Essonne et Seine et Marne), et l’Aube limitrophe dans le périmètre de Troyes…

 Jusqu’au 18 octobre, l’Espace des Arts Visuels d’Auxerre tisse des liens originaux entre théâtre, danse, comédie musicale, cirque, concert, marionnettes et la magnifique collection de l’Artothèque de la ville. Cette immersion intelligente accompagne la nouvelle saison 2017/2018 de ce haut lieu de la culture dans l’Yonne…

 

AUXERRE : Le théâtre de la capitale de l’Yonne et ses différents partenaires proposent une rentrée culturelle dynamique afin de faire pétiller les esprits les plus vifs et les ouvrir aux formes artistiques multicanales. Objectif : inventer de nouveaux parcours culturels de traverse entre les œuvres et les artistes.

Olivier O. OLIVIER, RANCILLAC, Erik DIETMAN, Céline DUVAL, Bertrand DORNY ou John CHRISTOFOROU...ces femmes et ces hommes au regard si singulier sur notre monde dévoilent lors de ce rendez-vous d’exception toutes les facettes de leur subtil talent.

Comme le précise Patricia LAMOUCHE, commissaire de l’exposition : « c’est une magnifique occasion d'aller à la rencontre des arts contemporains dans leur diversité… ».

Et surtout une belle opportunité de construire des complicités avec ces deux lieux remarquables d'Auxerre que représentent le Théâtre et l'Artothèque. A redécouvrir sans modération et de gratuitement…

Présente dans la ville la plus méridionale de l’Yonne depuis 2009, la société de services à la personne créée par Jérôme ATTIAVE a emménagé au sein de locaux plus spacieux et ergonomiques le 01er août. Une orientation stratégique au bénéfice de la notoriété puisque la PME à la centaine de collaborateurs optimise ainsi son image auprès d’un public composé majoritairement de personnes âgées et/ou en situation de handicap…

 

AVALLON : En guise de cadeau pour le dixième anniversaire de sa structure professionnelle, Jérôme ATTIAVE, le responsable de la société AJ SERVICES 89, s’est offert de nouveaux locaux à Avallon. Une manière volontariste de montrer que l’enseigne est toujours prête à aller de l’avant !

Huit ans après son implantation sur cette zone de chalandise, la PME opte pour un renforcement de sa présence visuelle, au cœur de l’hyper centre. Pourvu de plusieurs bureaux, le local qui accueillait autrefois une mutuelle, se situe Place du général de Gaulle et profite d’un flux important de piétons. Gagnant en confort et en aisance de travail, les salariés de l’entreprise reçoivent plus facilement les personnes âgées et à mobilité réduite qui éprouvaient jusque-là quelques difficultés à localiser le prestataire de services.

« Avallon, comparable à un grand village… »

Alors que la société ne cesse de déployer ses ailes sur l’Yonne (elle est d’ailleurs la seule parmi plus de 80 acteurs de cette filière à développer ce rayonnement géographique), son recentrage à Avallon devenait au fil du temps une obligation. Même si AJ SERVICES 89 connaît depuis ses débuts une courbe exponentielle de son chiffre d’affaires (non divulgué par le chef d’entreprise), revaloriser sa présence au niveau local s’imposait à l’aide d’une infrastructure moderne.

« Le marché de l’Avallonnais représente 30 % de nos résultats. Ces derniers sont en net progression bien qu’il faille prendre son temps pour imposer sa griffe. Nous vivons ici comme dans un grand village…» analyse Jérôme ATTIAVE.

Déclinant une kyrielle d’offres autour du petit bricolage, de l’entretien d’espaces verts (l’un des vecteurs importants qui explique le succès de cette entreprise), du maintien à domicile ou de l’aide-ménagère, AJ SERVICES 89 emploie près d’une centaine de personnes, réparties autour de quatre zones fondamentales que représentent le Sénonais, l’Auxerrois, la Puisaye et l’Avallonnais.

Plusieurs postes de personnel qualifié et diplômant sont à pourvoir de suite sur chacun de ces secteurs. Cela concerne des emplois d’auxiliaires de vie. Notons enfin, pour être tout à fait complet sur la philosophie de cette entité, qu’elle initie une politique novatrice autour du développement durable. Elle n’utilise que des produits biologiques lors de ses missions d’entretien et de nettoyage. Son dirigeant souhaite aussi introduire à l’avenir des véhicules électriques, moins gourmands en énergie fossile, pour équiper sa flotte automobile.

L’évènement se déroulera à Tonnerre au soir du 12 décembre. Il a pour objectif de saluer les initiatives qui redonnent du sens à la dynamique du territoire. Trois catégories, création et reprise d’entreprise, mutualisation et économie circulaire, développement économique, offriront une excellente opportunité aux entreprises mais aussi aux milieux associatifs du Tonnerrois de se distinguer face à un jury de professionnels. Le dépôt des dossiers sera clos à la date du 15 octobre…

 

TONNERRE : Participer à la première manifestation d’envergure portée par la jeune structure associative du Tonnerrois n’est guère complexe dans la réalité. Il suffit pour cela de télécharger le dossier d’inscription mis en ligne sur le site de l’association et de le retourner expressément à ses responsables.

L’intérêt de concourir est double : bénéficier de la médiatisation faite autour de ce projet et surtout accroître la notoriété de son outil de production en cas de victoire dans l’une des trois catégories, servant de référence à ce premier rendez-vous.

Depuis plusieurs mois, Eric MONNOYER, président de l’Association des Entrepreneurs du Tonnerrois, et les membres de la structure voulaient créer un événementiel digne de ce nom afin de rendre les initiatives économiques de ce secteur géographique beaucoup plus visibles.

Aidé en cela par le Centre de Développement du Tonnerrois (CDT) et sa responsable, Hélène COUASSE, le président de l’AET a peaufiné lors de la trêve estivale ce volet essentiel de la stratégie de communication indispensable à son organisme.

Un minimum attendu d’une vingtaine de dossiers de candidature…

Ce Prix AET 2017 concerne de prime abord l’ensemble des acteurs économiques du cru, de l’artisanat au commerce, mais également de la filière des métiers de services et l’industrie. Y a été ajouté le tissu associatif. Les organisateurs tablent sur la récupération d’une vingtaine de dossiers avant le 15 octobre, date butoir des inscriptions. Cela crédibiliserait davantage un concept novateur qui serait réitéré sous cette forme dès l’automne 2018.

Présente aux Rencontres industrielles de Bourgogne Franche-Comté  le 28 septembre à Auxerre, l’Association des Entrepreneurs du Tonnerrois comprend à ce jour 62 membres. Un chiffre qui est loin d’être définitif puisque de nouvelles recrues ont rejoint ce réseau né le 08 juillet 2015 dès la première séance de travail de septembre.

C’est le cas de Patrick DERATE, accompagné de son épouse Isabelle, qui ont eu le loisir d’évoquer leur présence au Salon APS de Paris avec leur société FIRE CONCEPT FORMATION. Implantée à Lézinnes, elle est l’unique entreprise en France à décliner un concept de matériel intelligent employé dans le cadre de formations incendie auprès des entreprises et des collectivités.

L’école des managers pour gagner en performance…

Accueillis dans les locaux de la Brasserie de Chablis, les adhérents de l’AET ont pu profiter en parallèle de l’intervention de Jean-Pierre LANTERNIER, de la Chambre de Commerce et de l’Industrie de l’Yonne, en charge de l’école des managers.

Ce dispositif d’accompagnement prépare au diplôme de dirigeant d’entreprises, un cursus validé par l’Etat. Deux cents entrepreneurs issus des PME/PMI ont bénéficié de cette formation depuis une vingtaine d’années, selon des cycles prévus en trois phases : diagnostic de l’entreprise, connaissance des leviers d’action et mise en œuvre du projet. La prochaine session sera opérationnelle du 20 octobre au 21 décembre 2018 à Auxerre.

La marque icaunaise, filiale de PROCARS (ALBA Voyages, ACKERMANN Voyages, PROCARS Icaunais et PROCARS Champagne), profitera de ce rendez-vous biennal avec les milieux économiques de Bourgogne Franche-Comté pour y présenter la dernière nouveauté de sa gamme dautocars, le fleuron VIP du constructeur allemand SETRA. Le véhicule sera lune des vedettes incontestables de ce salon professionnel puisquil sera placé sous le regard du public à lintérieur de lenceinte dAuxerrexpo

 

AUXERRE : Disposant d’un équipement qui facilite les réunions de travail par petits groupes, grâce à ses deux groupes de quatre sièges placés en vis-à-vis autour d’une table, le nouveau modèle des Cars MATHIEU devrait faire sensation lors des Rencontres industrielles de Bourgogne Franche-Comté, le jeudi 28 septembre à Auxerre.

Sa présence en ces lieux réservés au développement du business des acteurs de l’industrie et de la technologie régionale n’est pas aussi inopportune qu’elle pourrait paraître au premier degré…

Bien au contraire ! La société des Cars MATHIEU qui en exploite l’utilisation depuis quelques semaines dans l’Yonne projette de développer cette offre par l’acquisition d’un exemplaire supplémentaire, sachant que son confort est particulièrement apprécié par l’AJ Auxerre dans le cadre des déplacements de ses équipes sportives.  

Pouvant accueillir vingt-cinq personnes selon un espace ergonomique et confortable, le véhicule trouvera d’ici peu une nouvelle orientation à sa fonctionnalité. La stratégie de la société de transport auxerroise est simple : ouvrir l’accès de cet autocar aux entreprises, plus particulièrement à leurs conseils d’administration et à l’encadrement afin de bénéficier d’un véritable espace de travail durant un voyage professionnel.

Partant du postulat qu’un trajet ne constitue plus du temps perdu, la direction du groupe PROCARS a décidé de se focaliser davantage vers cette offre de service particulière, comparable à la promotion d’un « open space mobile » à vocation professionnelle.

Aujourd’hui, PROCARS, au travers de ses différentes filiales, représente l’unique société autocariste régionale dans la Bourgogne Franche-Comté à proposer ce type de prestation aux milieux entrepreneuriaux. Une excellente manière de commémorer les quatre-vingts dix printemps des Cars MATHIEU, fondés en 1927 !

Articles

Bannière droite accueil