Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png

CINÉ AU THÉÂTRE LOOKING FOR RICHARD Documentaire d’Al Pacino mercredi 28 février à 19h30 grande salle/ durée 1h58/ entrée libre U.S.A. / 1996 Avec : Al Pacino, Alec Baldwin, Kevin Spacey, Winona Ryder… En France, on connait Al Pacino, la star du cinéma américain (Le Parrain, Un aprèsmidi de chien, Scarface, L’impasse, Insomnia, etc.). Mais il est aussi un grand acteur de théâtre, admirateur inconditionnel de l’œuvre de Shakespeare, interprète de Richard III en 1972 à Boston et en 1979 à Broadway. Mais qui connait vraiment Shakespeare aujourd’hui ? Telle est la question que se pose alors Al Pacino, au début du film. À la fin des années 70, il animait déjà des séminaires sur ce sujet dans les universités de la côte Est. Il se rendit compte à quel point les étudiants ignoraient son œuvre. Casquette de base-ball à l’envers, suivi de son équipe, il parcourt les rues de NewYork pour un micro-trottoir plutôt décevant ; Richard III, la pièce de Shakespeare, curieusement la plus souvent montée, est méconnue dans les avenues de Manhattan et les allées de Central Park : ce théâtre élisabéthain, pour la plupart, est ennuyeux, trop compliqué, le texte, incompréhensible (sic). Même les acteurs américains, rechignent, complexés : leur interprétation et leur accent sont trop souvent critiqués par les acteurs britanniques plus exercés. Al Pacino décide donc, entouré d’une équipe de comédiens prestigieux, de rendre la pièce plus accessible à un large public. Film puzzle, on assiste à des scènes passionnées de répétition et de réflexion sur la juste interprétation des personnages, le tout mêlé à des scènes en costumes dans divers décors. Toujours accompagné de son metteur en scène Frederic Kimball, il se rend en Angleterre sur les lieux cultes shakespeariens : la maison natale de Stratford, le théâtre du Globe en pleine reconstruction. Il rencontre John Gielgud, Vanessa Redgrave, Kenneth Branagh, grands spécialistes du théâtre de Shakespeare. Il se renseigne auprès d’historiens érudits sur le contexte des évènements relatés. Le tournage de Looking for Richard s’est étalé sur 3 ans, interrompu par les différents engagements du comédien. Il a accumulé près de 80 heures de rushes ; le travail de montage est remarquable. Film puzzle, on assiste à des scènes passionnées de répétition et de réflexion sur la juste interprétation des personnages, le tout mêlé à des scènes en costumes dans divers décors. « Ainsi par téléscopages constants entre les lieux, les actions, les styles, ce documentaire prend des airs de fiction. L’enthousiasme et l’énergie d’Al Pacino font mouche. Rarement, un film aura aussi judicieusement exalté le théâtre en donnant un aussi savoureux plaisir de cinéma » (Jean-Claude Loiseau – Télérama) Danielle Lemitre Film offert en avant-goût du spectacle Looking for Alceste avec Nicolas Bonneau, le jeudi 15 mars à 20h30.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le lundi, 05 février 2018 13:41

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil