Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-credit-agricole-90x90.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
groupama_small.png
logo-cerfrance-bfc-accueil.png
capeb-logo.png
banque_populaire_bfc.png
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
ccj-logo-petit-1.jpg
ordre-des-experts-comptables-de-bourgogne-franche-comte.jpg
Région Bourgogne France-Comté
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-2.jpg
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-1.jpg
Groupe La Poste

Nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc.png
capeb-logo.png
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épagne Bourgogne Franche-Comté
cerfrance bfc
Communauté de Communes du Jovinien
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
logo-cm.jpg
groupama_medium.png
logo-credit-agricole-90x90.jpg
région Bourgogne Franche-Comté
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-2.jpg
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-1.jpg
Ordre des experts comptables de Bourgogne Franche-Comté
20211006_lpg_logo_cmjn-616fec3863034.png

La semaine 08 par monts et par mots… : la « Neige » fait son apparition à Paris, pas dans les rues mais au Salon !

« Superbe « Neige », égérie de la nouvelle édition du salon international agricole de Paris. Elle nous offre un instantané bucolique de poésie, de nature et de rêverie. Loin de la sinistre réalité d’une guerre d’un autre âge qui frappe avec fracas à notre porte. Celle de l’Europe… ». « Superbe « Neige », égérie de la nouvelle édition du salon international agricole de Paris. Elle nous offre un instantané bucolique de poésie, de nature et de rêverie. Loin de la sinistre réalité d’une guerre d’un autre âge qui frappe avec fracas à notre porte. Celle de l’Europe… ». Crédits Photos : Dominique BERNERD, Ivan LUBYSH-KIRDEY et D.R.

Porte de Versailles : la neige tomberait-elle à gros flocons ? Que nenni, au vu de la charpente de la bestiole ! Une superbe abondance qui fleure bon les alpages et les estives, tête de gondole en star du marketing de la 58ème édition du Salon international de l’Agriculture. Un rendez-vous venant de s’ouvrir sans les airs de flonflons habituels. Quand l’imprévisible de l’actualité nous rattrape jusqu’au fond de l’étable…

 

BILLET :

 

Lundi  

 

Soutien de Valérie PECRESSE dans la course à l’élection présidentielle, le maire Les Républicains de Cannes, David LISNARD, a annoncé hier apporter son parrainage au leader de La France Insoumise, Jean-Luc MELENCHON, en difficulté dans l’obtention des 500 signatures nécessaires pour se présenter à l’élection. Une initiative qui a fait le tour du landerneau politique, prise par « souci démocratique et à titre personnel », précise le président de l'Association des maires de France (AMF), que l’on ne peut soupçonner d’aucune accointance avec celui dont il combat le reste du temps les idées et les valeurs. Et au final un geste républicain qui honore son auteur et redonne quelques lettres de noblesse à la politique… Chapeau bas !

 

Mardi  

 

Donald TRUMP, le retour ! L’ancien locataire de la Maison Blanche a déclaré hier à un podcast conservateur toute l’admiration qu’il portait à Vladimir POUTINE pour sa stratégie à gérer la crise entre son pays et l’Ukraine après avoir reconnu l’indépendance de deux territoires séparatistes inféodés à Moscou. Le milliardaire qui tire plus vite que son « twitt » y voit même un trait de « génie », prêt s’il revenait un jour au pouvoir, à s’en inspirer : « Nous pourrions utiliser cela à notre frontière sud ». Caramba ! Aurait-il des velléités d’annexion du Mexique… ?

 

Mercredi

 

Ouf ! Nous voilà rassurés… La ministre de la Transition écologique, Barbara POMPILI a déclaré devant le Sénat que la France ne risquait pas à court terme une pénurie de gaz ou de pétrole, même si la Russie venait à en interrompre ses livraisons… Ne pas en manquer est une chose, pouvoir se les offrir en est une autre et au rythme de la crise russo-ukrainienne, comment douter un instant que l’inflation galopante des prix de l’énergie ne poursuive sa course folle ? A noter tout de même, que dans ses propos, Barbara POMPILI a reconnu que la situation était « très préoccupante »… Précision superfétatoire s’il en est !

 

 

Jeudi

 

Jusqu’au bout, les pays libres se sont refusés à croire au scénario du pire mais depuis ce matin 04 heures, l’indicible s’est produit et POUTINE a fait le choix des armes, envahissant à l’aube l’Ukraine. Depuis, les réactions dans le monde sont quasiment unanimes pour condamner l’offensive russe, mais que peuvent les déclarations face aux bombes ? L’arme annoncée des sanctions économiques sera-t-elle suffisante pour contrer l’hégémonie de l’autocrate du Kremlin qui brandit ouvertement la menace d’une guerre d’ampleur ?

 

 

Vendredi

 

Au bal des vestes retournées, ils ne feront pas tapisserie ! Après l’offensive militaire lancée par POUTINE, certains candidats à la présidentielle ont dû revoir leur copie pour tenter de faire oublier leurs propos antérieurs. De Jean-Luc MELENCHON pour qui en novembre dernier, « les sanctions contre la Russie n’ont aucun sens », à Eric ZEMMOUR, « La Russie, je prends le pari, n'envahira pas l’Ukraine », en passant par Fabien ROUSSEL, évoquant « les faucons américains » ou Marine LE PEN confessant y a quelques années, son « admiration pour POUTINE », tous ont fait volte-face dans l’urgence. Selon Valérie PECRESSE, ils sont « discrédités pour diriger la France ». C’est oublier un peu vite les mandats qui liaient jusqu’à hier l’ancien candidat LR François FILLON avec des entreprises pétrolières russes, ainsi que les propos de l’un de ses lieutenants, Eric CIOTTI, qui jugeait en septembre dernier la rupture avec Moscou décidée par François HOLLANDE, comme « stupide et contraire à nos intérêts » !

 

 

Samedi

 

Plus d’une centaine de personnes se sont réunies à Auxerre ce samedi en soutien au peuple ukrainien, à l’appel de formations de gauche, associations et syndicats. Un appel dispersé puisqu’une seconde manifestation devrait se dérouler lundi prochain à l’appel cette fois-ci de La France Insoumise. Mais où sont les grands rassemblements républicains, droite et gauche confondues, comme ceux que l’on a connus après les attentats de Charlie Hebdo et ceux de novembre 2015… ? La défense de la liberté et de la démocratie méritait mieux !

 

 

Dimanche

Le 58e Salon de l’Agriculture vient d’ouvrir ses portes et comme chaque année, a mis à l’honneur une race de vache. L’égérie 2022, de race abondance, se prénomme « Neige ». Une habituée des alpages et des estives comme le laisse supposer l’affiche bucolique du Salon, mais bien loin des tristes « pisseuses de lait » que sont les « Prim’Holstein » peuplant à 90 % nos élevages intensifs, plus habituées à la stabulation qu’à l’herbe tendre !

 

Dominique BERNERD

 

 

Articles

Bannière droite accueil