Découvrez nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
logo-credit-agricole-90x90.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
groupama_small.png
logo-cerfrance-bfc-accueil.png
capeb-logo.png
banque_populaire_bfc.png
logo-cm.jpg
logo-edf-site.jpg
ccj-logo-petit-1.jpg
ordre-des-experts-comptables-de-bourgogne-franche-comte.jpg
Région Bourgogne France-Comté
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épargne Bourgogne Franche-Comté
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-2.jpg
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-1.jpg
Groupe La Poste

Nos partenaires

bloc-marque-culture-couleur1.jpg
logo-festins-de-bourgogne.jpg
banque_populaire_bfc.png
capeb-logo.png
Lycée Saint-Joseph de la Salle
Caisse d'épagne Bourgogne Franche-Comté
cerfrance bfc
Communauté de Communes du Jovinien
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre-2020.png
logo-cm.jpg
groupama_medium.png
logo-credit-agricole-90x90.jpg
région Bourgogne Franche-Comté
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-2.jpg
logo-atelier-de-l-immo-auxerre-1.jpg
Ordre des experts comptables de Bourgogne Franche-Comté
20211006_lpg_logo_cmjn-616fec3863034.png

La semaine 05 par monts et par mots… : le vers n’est pas que dans le fruit, il se déguste aussi en apéritif !

« Un ultime « vers » avant de reprendre la route ? Ou plutôt pour remplir le coffre de votre véhicule lors de vos courses hebdomadaires ! Essayez les insectes en guise de consommation alimentaire : c’est très bon pour la santé ! ». « Un ultime « vers » avant de reprendre la route ? Ou plutôt pour remplir le coffre de votre véhicule lors de vos courses hebdomadaires ! Essayez les insectes en guise de consommation alimentaire : c’est très bon pour la santé ! ». Crédits Photos : Dominique BERNERD et D.R./PIXABAY.

Paraît-il que cette nourriture, les insectes, est celle du futur pour alimenter une planète Terre qui est déjà surpeuplée. Riche en protéines et source d’acides aminés, le grillon, le ver ou la sauterelle se dégustent en apéritif façon crackers dont ils ont le goût ou pour accommoder des plats de résistance tels que la viande et le poisson. Si la restauration reste encore très frileuse en France pour en proposer à ses menus, ce n’est pas le cas de certaines enseignes tendance bio qui vendent ces nouveaux produits.

 

BILLET :

 

Lundi

 

Il suffit parfois d’un nom, de quelques mots, d’une plaque, pour que l’Histoire s’écrive au présent et ravive les traces du passé aussi sombre soit-il… Celle apposée sur les murs du magasin Monoprix à Auxerre, par les descendants de Lucie HERRMANN est là pour rappeler son destin tragique, déportée par les Allemands en 1942, avant de mourir à Auschwitz. Le choix du lieu n’est pas neutre puisque c’est ici que fut créé par l’aïeul de la famille, Abraham, il y a plus d’un siècle, le « Bazar national », devenu au fil du temps « Nouvelles Galeries » puis « Noveco » avant de passer sous enseigne Monoprix. En ces temps d’incertitude où certains n’hésitent pas à réécrire l’Histoire pour mieux se l’approprier, il est bon de la voir inscrite ainsi dans le marbre, afin de ne jamais l’oublier… 

 

 

Mardi

 

En 2014 déjà, la présidente de ce qui était alors le Front national, en lice pour les élections régionales et départementales, avait été dans l’obligation de se tourner vers la Russie de Vladimir POUTINE pour décrocher un prêt de 9 millions d’euros. En difficulté pour financer sa campagne présidentielle, Marine LE PEN vient d’obtenir huit ans plus tard, un nouveau prêt salvateur de 10,6 millions d’euros d’une banque hongroise. Une opération sans doute facilitée par le concours de son grand ami et Premier ministre du pays, Viktor ORBAN. Afin de faciliter le débat démocratique, on ne peut que regretter la proposition restée lettre morte de François BAYROU en 2017, de créer une « banque de démocratie », pour contourner les refus des banques privées visant certains candidats. Ne serait-ce que pour permettre au Rassemblement national d’être en phase avec l’une de ses mesures emblématiques, la « priorité nationale » !

 

 

 

 

 

Mercredi

 

S’il est une entreprise à l’abri des soucis financiers, c’est bien APPLE qui, Il y a quelques semaines, a atteint le chiffre à peine croyable de 3 000 milliards de dollars de capitalisation boursière ! Devenant la première au monde à franchir ce cap symbolique, quatre ans seulement après un premier record à 1 000 milliards. La valeur en bourse de son concurrent le plus direct, MICROSOFT ne pèserait « que » 2 000 milliards de dollars. Nul doute que ce ne sera pas de la tarte pour espérer rattraper un jour la célèbre firme à la pomme !

 

 

Jeudi

 

Une sortie de route et un véhicule terminant sa course dans l’eau, son conducteur, transporté à l’hôpital pour y passer un examen de contrôle… L’information lue dans « L’Yonne Républicaine » de ce jour, passerait presque pour routinière, à ce détail près que l’automobiliste en cause affiche tout juste 100 ans au compteur ! Surement un record en l’espèce et l’espoir d’apparaître un jour dans le « Guinness Book »… La mobilité et l’autonomie de chacun, passé un certain âge, fait débat, face à la dangerosité que peuvent représenter les seniors au volant. D’autant que selon les autorités de santé, le champ de vision diminue de moitié au-delà de 70 ans et que dès 65 ans, 30 % des personnes connaitraient des problèmes d’audition. Voir ou conduire, il faudra choisir.  

 

Vendredi

 

Depuis le début de la pandémie, le business des tentes de dépistage installées notamment devant des pharmacies, bat son plein. Une mesure censée désengorger les officines et les tests de dépistage s’y font souvent à la chaîne, parfois sous des températures négatives. Une enquête vient de révéler que réalisé en dessous de 7°C, un test antigénique peut se conclure par un résultat erroné. Une annonce qui fait froid dans le dos !

 

Samedi

 

Oubliez les crackers et rangez les cacahuètes au placard, mangez des grillons à l’apéro ! Depuis quelques jours, une enseigne auxerroise propose à la vente, un assortiment d’insectes comestibles déclinés façon tapas, barbecue ou garden party… Nul doute que le grillon « Acheta domestica » aura un effet bœuf sur les invités présents ! Et si ses valeurs gustatives ne font pas l’unanimité, force est de reconnaître ses qualités nutritionnelles, véritable « bombe » protéinique et source d’acides aminés. On dit même que ce sera la solution pour parvenir à nourrir plus de 9 milliards d’êtres humains sur Terre à l’horizon 2030. « Allez ! Un dernier « vers » pour la route… ? »

 

 

Dimanche


La mort du petit Rayan, cet enfant marocain de 5 ans tombé dans un puits asséché profond de plus de 40 mètres, aura connu une résonance mondiale et ému bien au-delà des frontières du territoire chérifien. En dépit d’une opération de sauvetage de grande envergure et d’un élan de solidarité national, la course contre la montre pour le sauver a échoué. Un drame qui n’est pas sans rappeler celui d’Omayra, jeune colombienne de 12 ans, qui en 1985, suite à une éruption volcanique, resta immergée deux jours et trois nuits, les jambes coincées sous la chape du toit de sa maison, sous l’œil intrusif des objectifs et caméras, sans pouvoir elle non plus être sauvée. Autant d’échecs que l’idée même de n’avoir pu mettre en place les moyens techniques suffisants pour les secourir rend encore plus insupportables.

 

Dominique BERNERD

 

Articles

Bannière droite accueil