Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-ccap-vital-sante-auxerre.jpg
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-ccap-vital-sante-auxerre.jpg
logo-edf-site.jpg
logo-cifa-89-auxerre.png
logo-iseal-salon-coiffure-auxerre.jpg

« Le couronnement de la Vierge » : un prochain retour remarqué en la chapelle Sainte Barbe de Beaumont !

 « Préserver les œuvres d’arts, les restaurer et leur rendre de leur superbe : l’ambitieuse profession de foi de l’association « Urgences Patrimoine » à l’échelon national se réalise par le biais du bénévolat et du mécénat de compétences… ». « Préserver les œuvres d’arts, les restaurer et leur rendre de leur superbe : l’ambitieuse profession de foi de l’association « Urgences Patrimoine » à l’échelon national se réalise par le biais du bénévolat et du mécénat de compétences… ». Crédit : Urgences Patrimoine

Restaurée grâce au travail pugnace et opiniâtre de l’association icaunaise « Urgences Patrimoine », qui encourage la pratique du bénévolat et du mécénat de compétences, la célèbre toile, œuvre majeure de l’art sacré datant de la fin du XVIème siècle, sera de nouveau visible dans la petite église de cette localité de l’Yonne. Le tableau réintégrera sa place en bonne et due forme ce samedi 07 octobre lors d’une cérémonie officielle organisée dès 15h30 pour célébrer sa restauration.

BEAUMONT : Ce travail de rénovation de très belle facture a pu se concevoir gracieusement avec le concours de bénévoles, ceux de l’association dirigée par Alexandra SOBZACK.

Très abîmé, le chef d’œuvre a pu ainsi bénéficier de l’expertise aguerrie d’une  spécialiste en restauration de toiles, Angélique DEMEERSSEMAN.

L’association locale, les Amis de Sainte-Barbe, s’est mobilisée afin de restaurer et sauvegarder l’édifice. La demande de devis initiale s’élevait à 13 000 euros. Une enveloppe financière, jugée trop onéreuse pour que la structure associative puisse la prendre à sa charge.

Intervention gracieuse d’une restauratrice d’œuvres d’art…

Contactée, Alexandra SOBZACK, responsable de l’entité « Urgences Patrimoine », se proposa alors de faire réaliser l’opération de réhabilitation de cette œuvre dans le cadre du mécénat de compétences. Une restauratrice de grand talent, Angélique DEMEERSSEMAN, entra ensuite dans le jeu et accepta sans hésitation d’apporter sa dextérité à la cure de jouvence de cette œuvre.

«  Ce genre d’opération, réalisée à titre gracieux, n’enlève pas de travail à un artisan, puisque de toute façon, les moyens financiers de l’association des amis de Sainte Barbe ne permettaient pas d’engager une somme aussi importante, explique Alexandra SOBZACK, dans le cas où nous n’aurions pu concevoir cette opération, le tableau aurait fini par être détruit... ».

Et la présidente d’Urgences Patrimoine d’ajouter : « Ce n’est pas parce que le travail est réalisé dans le cadre du mécénat de compétences, qu’il n’est pas de grande qualité. Ce n’est pas un travail effectué au rabais. Cette action prouve au contraire qu’il existe encore beaucoup d’artisans et d’artistes passionnés et désintéressés, prêts à mettre leurs talents, leurs compétences et leur temps au service du patrimoine en péril. C’est ainsi que les mots « altruisme » et « transmission » retrouvent toutes leurs lettres de noblesse et je m’en réjouis… ».

Un projet fédérateur autour de la sauvegarde du patrimoine…

A l’occasion de cette cérémonie, la présidente de l’association évoquera le lancement d’une grande opération, baptisée « Un geste à l’édifice ». Elle devrait sensibiliser le plus grand nombre d’artisans de la région, prêts à s’investir à ses côtés, en faveur de la sauvegarde du patrimoine.

Quant à l’association des Amis de Sainte Barbe, à l’origine de cette judicieuse initiative, elle conviera samedi après-midi tous les amoureux de la culture, des œuvres artistiques et du mécénat à assister à cette triomphale résurrection en l’église de Beaumont. Un événement, qualifié de très important pour les passionnés de sauvegarde de ce patrimoine rural si riche…et pour les habitants de la commune, fiers de retrouver leur « Couronnement de la Vierge » à sa place dans la chapelle Sainte Barbe…

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil