Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg

Découvrez nos partenaires

logo-festins-de-bourgogne.jpg
gan.jpg
logo-edf-site.jpg

Le CFA La NOUE booste les contrats d’apprentissage dès la rentrée…

« Communication directe pour Alain TOMCZAK : le directeur du CFA La NOUE a sollicité les entrepreneurs de Côte d’Or pour qu’ils ouvrent leurs carnets d’adresse… ». « Communication directe pour Alain TOMCZAK : le directeur du CFA La NOUE a sollicité les entrepreneurs de Côte d’Or pour qu’ils ouvrent leurs carnets d’adresse… ».

Le centre de formation de Dijon envisage déjà avec le sérieux qui caractérise ses responsables la reprise des activités malgré le rythme de semi-léthargie imposé par la période estivale. Un appel est lancé aux entreprises partenaires du département de Côte d’Or, voire d’ailleurs, pour aider les futurs apprenants à bénéficier d’un contrat établi en bonne et due forme…

 

DIJON (21) : Il n’y a pas une minute à perdre même pendant la sacro-sainte période de longue trêve estivale pour les apprenants du CFA La Noue de Dijon Longvic. Le compte à rebours est déclenché : ils doivent trouver rapidement des partenaires professionnels dans le but de valider leur contrat les liant avec le centre de formation.

Depuis le début de l’été, le directeur de l’établissement, l’un des plus importants centres de formation professionnelle de Bourgogne Franche-Comté, Alain TOMCZAK, se mobilise avec ses équipes administratives pour que le dispositif permettant de réunir un tuteur issu de l’entreprise et un élève sous la forme d’un engagement officiel soit entériné de manière catégorique. Une fois signé, ce contrat d’apprentissage sécurise la démarche de l’élève et lui garantit la possibilité de suivre un enseignement de qualité dans la filière de son choix.

Ce message revenant en boucle dans les discours aura servi de trame d’intervention pour le responsable pédagogique de Côte d’Or en guise de clôture des récents trophées du réseau Entreprendre Bourgogne, organisés dans l’enceinte du centre.

450 jeunes apprentis sont concernés cette saison par cette procédure indispensable au succès de leurs projets. Profitant de l’incomparable caisse de résonnance que peut représenter une telle manifestation, Alain TOMCZAK a ouvertement demandé « aux nombreux entrepreneurs présents (près de 400 personnes) de soutenir l’initiative et qu’ils ouvrent abondamment leurs carnets d’adresse au bénéfice de ces jeunes gens devant suivre un parcours d’apprentissage dès cet automne sur le site de la périphérie dijonnaise… ».

Le CFA La NOUE a pu aussi profiter de l’événement et du potentiel de contacts initiés par autant de visiteurs pour contractualiser un certain nombre de rendez-vous avec les milieux professionnels du territoire grâce à un stand très fréquenté après la cérémonie…

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le dimanche, 27 août 2017 13:01

Laissez un commentaire

Bannière droite accueil